Le Blog d'Elsa de Romeu : Information alternative, pertinente & impertinente
Burning Home

COVIDISME : le nouveau Totalitarisme

“Cette année a été le premier test du Lockdownism.
Elle comprend le contrôle le + intrusif, complet & quasi-mondial de l’histoire de l’Humanité, ses déplacements & ses échanges.
La police a eu carte blanche pour faire appliquer tout cela & arrêter les dissidents.
La dévastation engendrée est comparable à celle de la guerre.
Et nous ne pouvons toujours pas voyager !
La preuve empirique manque toujours que ce régime choquant sans précédent ait un effet quelconque sur le contrôle & l’arrêt du virus dans le monde.
+ remarquable encore, les quelques endroits restés ouverts (Dakota du Sud, Suède, Tanzanie, Biélorussie, etc) ont perdu 0,06% de leur population à cause du virus,
contrairement à New York & à la Grande-Bretagne, où le nombre de décès est élevé !
Ce plan utopique pour une société sans Agents Pathogènes permet d’expliquer l’une des caractéristiques les plus étranges du Lockdownisme : son Puritanisme.
Remarquez que le Confinement s’attaque particulièrement à tout ce qui ressemble à du Plaisir : Broadway, le cinéma, le sport, les voyages, le bowling, les bars, les restaurants, les hôtels & les clubs.
Aujourd’hui encore, des couvre-feux sont en place pour empêcher les gens de rester dehors trop tard – sans aucune justification médicale.
Si une activité est amusante, c’est une cible ! ”
Il y a là un élément moral, l’idée que + les gens s’amusent, + ils ont de choix, + la maladie (le péché) se répand.
C’est une version médicalisée de l’idéologie religieuse de Savonarole qui a conduit au Bûcher des Vanités !”

Cette année a été le premier test du Con-infinementisme. Cette idéologie comprend les contrôles les + intrusifs, complets & quasi-mondiaux de l’histoire des êtres humains & de leurs mouvements.

Même dans les pays où l’État de droit & les libertés sont source de fierté nationale, des personnes ont été assignées à résidence. Leurs églises et leurs commerces ont été fermés.

La police a été mobilisée pour faire respecter tout cela et arrêter les dissidents...

La dévastation est comparable à celle de la guerre, sauf qu’il s’agit d’une guerre imposée par le gouvernement contre le droit des gens à circuler et à échanger librement. Et nous ne pouvons toujours pas voyager !

Etrangement, après tout cela, ce qui manque toujours est la preuve empirique, partout dans le monde, que ce régime choquant & sans précédent a eu un effet quelconque sur le contrôle & la lutte contre le virus !

+ remarquable encore, les quelques endroits restés totalement ouverts (Dakota du Sud, Suède, Tanzanie, Biélorussie), souligne Will Jones, « n’ont pas perdu plus de 0,06% de leur population à cause du virus », contrairement à New York et à la Grande-Bretagne, où le nombre de décès est élevé !!

Au début, la plupart des gens ont suivi, pensant que c’était en quelque sorte nécessaire et à court terme. 2 semaines se sont étendues à 2 mois qui se sont étendus à 7 mois, et maintenant on nous dit qu’il n’y aura jamais un moment où nous ne pratiquerons pas cette nouvelle foi de politique publique.

C’est un nouveau totalitarisme. Et avec tous ces régimes, il y a un ensemble de règles pour les dirigeants et un autre pour les gouvernés.

(…) Ce plan utopique pour une société sans agents pathogènes permet d’expliquer l’une des caractéristiques les plus étranges du lockdownisme : son Puritanisme.

Remarquez que le confinement s’attaque particulièrement à tout ce qui ressemble à du Plaisir : Broadway, le cinéma, le sport, les voyages, le bowling, les bars, les restaurants, les hôtels, les salles de sport et les clubs. 

Aujourd’hui encore, des Couvre-feux sont en place pour empêcher les gens de rester dehors trop tard – sans aucune justification médicale. 

Les animaux de compagnie sont également sur la liste. Si une activité est amusante, c’est une cible.

Il y a là un élément moral. L’idée est que + les gens s’amusent, + ils ont de choix, + la maladie (le péché) se répand.

C’est une version médicalisée de l’idéologie religieuse de Savonarole qui a conduit au Bûcher des Vanités.

Le lockdownisme a tous les éléments attendus. Il se concentre de manière maniaque sur une seule préoccupation de la vie – la présence d’agents pathogènes – à l’exclusion de toute autre préoccupation.

La moindre des préoccupations est la liberté humaine. La 2ème la moins importante est la liberté d’association. La 3ème la moins importante est le droit de propriété.

Tout cela doit s’incliner devant la discipline technocratique des atténuateurs de maladies. Les constitutions et les limites du gouvernement n’ont pas d’importance.

Et remarquez aussi à quel point les thérapies médicales sont peu présentes ici. Il ne s’agit pas de faire en sorte que les gens aillent mieux, il s’agit de contrôler votre vie !

Remarquez aussi qu’il n’y a pas la moindre préoccupation concernant les compromis ou les conséquences inattendues.

Dans le cadre du confinement de la Covid-19, les hôpitaux ont été vidés en raison des restrictions sur les chirurgies et des diagnostics électifs. Nous souffrirons de cette décision désastreuse pendant de nombreuses années.

En d’autres termes, les verrouillages ne permettent même pas d’obtenir de bons résultats en matière de santé ; ils produisent le contraire.

Les premiers résultats montrent une très forte hausse des surdoses de médicaments, dépressions et suicides.

C’est du fanatisme pur et simple, une folie engendrée par une vision sauvage d’un monde unidimensionnel, dans lequel la vie est organisée autour de l’évitement des maladies.

Et il y a ici une présomption supplémentaire selon laquelle notre corps (via le système immunitaire) n’aurait pas évolué aux côtés des virus depuis 1 million d’années. Cette réalité n’est pas reconnue.

Au lieu de cela, le seul but est de faire de la “distanciation sociale” le credo national. Parlons plus clairement :

ce que cela signifie réellement, c’est une séparation humaine forcée. Cela signifie le démantèlement des marchés, des villes, des événements sportifs & la fin de votre droit à vous déplacer librement.

Tout cela est envisagé dans le manifeste de Fauci.

En revanche, l’éminent épidémiologiste d’Oxford, Sunetra Gupta, soutient que le mondialisme et l’augmentation des contacts humains ont renforcé les immunités & rendu la vie de chacun beaucoup plus sûre.

Avant que vous ne vous en rendiez compte, vous avez rejoint une nouvelle secte totalitaire.

Le confinement ressemble moins à une gigantesque erreur qu’au déploiement d’une idéologie politique fanatique et d’une expérience politique qui s’attaque aux postulats fondamentaux de la civilisation. 

Il est temps de la prendre au sérieux et de la combattre avec la même ferveur avec laquelle un peuple libre a résisté à toutes les autres idéologies maléfiques qui cherchaient à dépouiller l’humanité de sa dignité et à remplacer la liberté par les rêves terrifiants des intellectuels et de leurs marionnettes de gouvernement. “

Source : https://fr.sott.net/article/36141-Confinement-Le-nouveau-totalitarisme

 
Partagez la Connaissance ...
20
20
Whatsapp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...