Le Blog d'Elsa de Romeu : Information alternative, pertinente & impertinente
coronavirus coup d'état mondialiste

La Banque Mondiale & le FMI corrompent les Gouvernements à coups de Prêts pour imposer un Verrouillage extrême

” D’énormes Prêts étrangers sont accordés à des Nations souveraines par la Banque Mondiale, le FMI, etc,pour le COVID-19.
Mais les conditions liées à ces prêts sont rarement communiquées par les Gouvernements à leurs Citoyens !
Le Président de la République de Biélorussie, Alexandre Loukachenko, a fourni des informations solides sur les dessous de l’action planétaire contre le Coronavirus.
Il a déclaré, lors d’une conférence de presse, avoir reçu une offre monétaire importante de 92 Millions de Dollars de la part de l’Organisation Mondiale de la Santé,
pour prendre des mesures d’Urgence, de Verrouillage ou de «Distanciation sociale» dans son pays.
Lorsque Loukachenko n’a pas accepté ce montant, il a reçu une autre offre, cette fois pour + de 900 Millions de Dollars, du Fonds Monétaire International, avec la même demande:
des mesures de Quarantaine, l’Isolement, un Couvre-Feu,
bref, tout fermer & faire comme en Italie !
“Ça n’a pas de sens. Nous ne danserons sur l’air de personne.” a affirmé le Président. ”
D’énormes prêts étrangers sont accordés à des nations souveraines par la Banque Mondiale, le FMI, etc. Mais les conditions liées à ces prêts sont rarement communiquées par les Gouvernements à leurs Citoyens.
Un cas récent, en Biélorussie, a révélé les conditions posées par ces agences pour l’octroi de Prêts pour le COVID-19.

Le Président de la République de Biélorussie, Alexandre Loukachenko, a fourni des informations solides sur les dessous de l’action planétaire contre le Coronavirus.

Il a déclaré, lors d’une conférence de presse, avoir reçu une offre monétaire importante de 92 Millions de Dollars de la part de l’Organisation Mondiale de la Santé pour prendre des mesures d’Urgence, de Verrouillage ou de « Distanciation sociale » dans son pays :

il était censé fermer tout le pays sur l’exemple de la façon dont les Italiens l’ont fait…

Lorsque Loukachenko n’a pas accepté ce montant, il a reçu une autre offre, cette fois pour + de 900 Millions de Dollars du Fonds Monétaire International, avec la même demande : tout fermer & faire comme en Italie !

Le président Biélorusse, lors d’une réunion, le 19 juin dernier, sur les mesures de soutien du secteur Réel de l’Economie par le système Bancaire, a souligné que des conditions supplémentaires qui ne s’appliquent pas à la partie financière sont inacceptables pour le pays :

« Des exigences apparaissent : vous, disent-ils, dans la lutte contre le Coronavirus en Biélorussie, faites comme en Italie. Je ne veux pas, Dieu m’en garde, je ne veux pas répéter la situation en Biélorussie comme en Italie ! Nous gérons notre propre pays ET notre propre situation ».

La Banque Mondiale s’intéresse à l’expérience du Bélarus dans la lutte contre le Coronavirus, selon le président. « Elle est prête à nous financer 10 fois + qu’ils ne nous ont offert initialement, en guise d’éloge pour notre lutte efficace contre ce Virus.

La Banque Mondiale a même demandé au Ministère de la Santé de partager l’expérience. Pendant ce temps, le FMI continue de nous demander des mesures de Quarantaine, l’Isolement, un Couvre-feu.

Ça n’a pas de sens. Nous ne danserons sur l’air de personne. » dit le Président.

L’écrivain, chroniqueur et éditeur Nicola Bizzi écrit dans le média italien Database Italia :

« Je sais par des sources de renseignement que des offres similaires ont été faites à de nombreux autres pays Non Européens & pas seulement à des pays Européens. Et je sais aussi que de nombreux chefs d’État ou de gouvernement, dont le Président de la Serbie Aleksandar Vučić, n’ont pas hésité un instant à les accepter.

La logique veut donc que l’Italie (qui, nous le savons bien, a toujours joué le rôle de Pilote Modèle tout au long de ce drame) aurait pu avoir une offre somptueuse à cet égard &, connaissant bien la mentalité de nos Politiciens, je doute fermement qu’il n’ait pas été accepté. »

Cette information est confirmée par l’agence Biélorusse « Belarusian Telegraph Agency », BelTA (www.belta.by). “

Source : https://guyboulianne.com/2020/08/13/la-banque-mondiale-et-le-fmi-offrent-des-pots-de-vin-et-des-conditions-aux-gouvernements-pour-imposer-un-verrouillage-extreme/

 
Partagez la Connaissance ...
20
20
Whatsapp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...