Le Blog d'Elsa de Romeu : Information alternative, pertinente et impertinente
Univers Electrique 2

la Planète X, les Météorites, le Changement Climatique & la Théorie Unificatrice de l’Univers Electrique

Les commentaires en fin d’article, ainsi que les liens qui y sont procurés, valent également un vaste Détour Intersidéral …

” (…) En résumé, voici une liste des effets qui peuvent se produire des mois et des années avant le passage à proximité d’un objet de type Planète X [ou au périhélie d’une naine brune compagnon en orbite héliocentrique autour du Soleil – NdT], résumés dans la brochure supplémentaire de McCanney intitulée Surviving Planet X Passage [« Survivre au passage de la planète X », non traduite en français – NdT] (2003, pp. 20 – 25) :

  • Des tempêtes extrêmes accompagnées d’un nombre excessif d’éclairs, de vents violents et d’une pluviométrie anormalement élevée — attirés depuis l’espace comme le font les comètes ;
  • Des infrastructures et des installations détériorées, voire complètement détruites ;
  • Des habitations dévastées par des groupes de cyclones ;
  • Des inondations généralisées et des coulées de boue provoquées par des pluies torrentielles ;
  • Des végétations mises en pièces — transformée plus tard en charbon — et la Terre balafrée par des vents violents et des ouragans terrestres ;
  • Des conditions météorologiques erratiques, comme des chutes de neige sous les tropiques ;
  • Des influx chimiques tels que l’eau, l’ammoniac et les hydrocarbures ;
  • Des ressources hydriques contaminées ;
  • Des décharges électriques visibles entre les planètes et leur(s) lune(s) ;
  • Des aurores vivement colorées et des sons étranges qui ressemblent à des trompettes ou des sifflements causés par les décharges électriques ;
  • Des inversions magnétiques fréquentes permettant aux particules radioactives de pénétrer dans l’atmosphère, provoquant des mutations génétiques et la création de nouvelles espèces ;
  • Un mini-âge glaciaire causé par une occultation du Soleil ;
  • Des afflux d’impacts météoriques ;
  • Des « fléaux » générés par l’augmentation des courants électriques qui chassent les insectes et les vermines du sol ;
  • Des « piliers de feu » [aujourd’hui observés et connus sous le nom de colonne lumineuse ou pilier solaire – NdT] lorsque la Terre forme une connexion électrique avec un objet de type Planète X, provoquant une très grande chaleur terrestre et produisant des bruits inhabituellement assourdissants ;
  • Une perte de l’atmosphère et des océans de la Terre si l’objet est plus grand qu’elle ; s’il est plus petit, une pollution terrestre majeure ;
  • Le déplacement des pôles physiques, qui met les continents en mouvement, provoque la congélation instantanée d’animaux — par exemple, les mammouths laineux — et suscite l’apparition de séismes et l’éruption d’anciens et de nouveaux volcans ;
  • Ce qui précède entraîne une modification de l’orbite, de la rotation et de l’inclinaison de la Terre, nécessitant un recalibrage de notre calendrier — pour lequel McCanney donne des instructions pratiques dans la brochure.

C’est le tableau dépeint par l’Humanité “primitive”. Que l’on prenne ces effets dans leur totalité ou partiellement, c’est à peu près ce qui se profile à l’horizon.

« Idiocratie »

Commentaire : « Nous saurons que notre programme de désinformation est achevé quand tout ce à quoi le public américain croira sera faux. »

~ William Casey, directeur de la CIA 1981-1987

Les théories de McCanney bouleversent considérablement la science contemporaine et remettent en question presque toutes les théories actuellement acceptées comme factuelles, y compris les mythes du « réchauffement planétaire anthropique », de l’effet de serre, du « pic pétrolier », du « mouvement » des plaques tectoniques, du principe à l’origine des systèmes météorologiques et celui derrière l’idée stipulant que le Soleil émet toute son énergie sous forme de lumière.

« Nous n’avons pas à faire la guerre au Moyen-Orient pour le Pétrole, parce qu’on le trouve en abondance partout dans le monde.

Il n’est pas le résultat de millions d’éons de vie végétale en décomposition. Si c’était le cas, des forêts de fougères auraient dû pousser sous les océans !

Je n’ai encore vu aucun chimiste montrer comment la saleté se décompose et se transforme en pétrole brut et en gaz naturel. Il y a littéralement des océans de pétrole partout sur la Terre.

Le pétrole EST ARRIVÉ SUR TERRE par le biais de multiples événements de pollution à grande échelle causés par le passage de grandes comètes.

Le pétrole n’est pas une marchandise rare ou limitée, pas plus qu’il n’est une substance rare bien que contrôlé par quelques élites.

Il existe de meilleures façons d’alimenter nos besoins en énergie – par exemple, en exploitant le champ électrique solaire, comme Tesla avait l’intention de le faire de façon gratuite pour tout le monde.

La véritable raison pour laquelle nous devrions cesser d’utiliser le pétrole, c’est parce qu’il pollue l’environnement. » (p. 64)

Si la quasi totalité de tout ce que nous « savons » est faux, il apparaît clairement que le système scientifique/universitaire n’est pas fait pour les libres-penseurs. (…) “

La Suite … Astronomique : https://fr.sott.net/article/34546-Planete-X-cometes-et-changements-terrestres-par-James-M-McCanney-Ce-qui-se-profile-a-l-horizon



 
Partagez la Connaissance ...
20
20

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...