Le Blog d'Elsa de Romeu : Information alternative, pertinente et impertinente
Guerre Civile USA

Le Background théologique de la Guerre Civile aux USA & de leur Partition potentielles

” Israël n’est pas le produit de la culture Juive, mais de la volonté des Puritains. Les Sionistes d’aujourd’hui sont l’héritage des Puritains Coloniaux. Les Puritains ont quitté l’Angleterre à l’origine non pas parce qu’ils étaient persécutés (un mythe total), mais parce qu’ils étaient Intolérants à la Tolérance Religieuse en Angleterre. Ils ont traversé l’Atlantique et ont formé un réseau mondial de prospérité et d’Intolérance – l’Atlantisme.
Les 3 branches (Orthodoxie, Catholicisme romain et Protestantisme) ne partagent pas une théologie commune. C’est un Patchwork de Schismes et d’Hérésies. Et seule une personne ignorante utiliserait le terme « Chrétienté » comme un fourre-tout pour ces 3 branches.
Les Puritains étaient des Propriétaires d’Esclaves, des Marchands d’Esclaves – des « entrepreneurs ».
Avez-vous déjà remarqué que la seule forme de Christianisme qui n’est pas salie dans les médias est celle des églises Protestantes Puritaines ?
Pendant ce temps, les Eglises Catholiques brûlent par centaines en France et les Chrétiens Orthodoxes sont bombardés par l’OTAN.
Dans la religion Protestante, le Christianisme Sioniste ou Evangélique a beaucoup + de points communs avec une version radicale du Judaïsme qu’avec le vrai Christianisme ou le Christianisme Orthodoxe.
Le Puritanisme est une forme pervertie de Christianisme basée sur « l’Ancien Testament » et la sympathie pour le Judaïsme ;
il est, en fait, le « crypto-Judaïsme » et le noyau de la foi d’une minorité fanatique qui a fondé l’Amérique.
Les Puritains ont été chassés des Pays-Bas en raison de leur Intolérance envers les Catholiques et les Juifs. Ils ont été exilés d’Angleterre pour avoir fomenté la Violence collective contre les Catholiques, les Juifs et les Musulmans.
Ça me rappelle quelque chose !?
Contrairement aux enseignements Pacifiques du Christianisme véritable ou Orthodoxe, les locaux et les pratiques Puritaines Fanatiques ont alimenté une grande partie des Réseaux Criminels et Corrompus du Capitalisme Libéral qui sont malheureusement répandus dans le monde aujourd’hui. ”

Israël n’est pas le produit de la culture Juive, mais de la volonté des Puritains. Les Sionistes d’aujourd’hui sont l’héritage des Puritains Coloniaux. Les Puritains ont quitté l’Angleterre à l’origine non pas parce qu’ils étaient persécutés (un mythe total), mais parce qu’ils étaient Intolérants à la Tolérance Religieuse en Angleterre. Ils ont traversé l’Atlantique et ont formé un réseau mondial de prospérité et d’Intolérance – l’Atlantisme.

J’ai une histoire de Thanksgiving pour vous. Les États-Unis ont vu le jour 156 ans avant 1776. C’est l’histoire de la religion dans la culture coloniale entre 1600 et 1776. Une fondation durable. J’espère que vous apprécierez cette histoire.

Pendant plus d’un millier d’années, le Christianisme était une foi unifiée. Puis, en 1054, l’Église catholique romaine s’est séparée de l’Église chrétienne orthodoxe originale qui est aujourd’hui appelée « orientale », alors que l’Église catholique romaine est « occidentale ». Cette dernière s’est ensuite séparée de nouveau en 1517 avec Martin Luther en Allemagne. Adolf Hitler est allé encore plus loin en Allemagne nazie.

Les 3 branches (Orthodoxie, Catholicisme romain et Protestantisme) ne partagent pas une théologie commune. C’est un Patchwork de Schismes et d’Hérésies. Et seule une personne ignorante utiliserait le terme « Chrétienté » comme un fourre-tout pour ces 3 branches.

Le Protestantisme

Mettons le Protestantisme en perspective. Le Christianisme Orthodoxe est la forme Canonique ou la + authentique de l’ancienne foi du Christianisme, le Catholicisme romain est la forme papale ou institutionnelle, et le Protestantisme a tellement « réformé » le Christianisme qu’il y a parfois très peu de ressemblance avec ses deux premières formes.

Parce que la plupart des gens pensent que le Christianisme regroupe toutes ces formes, c’est une vaste escroquerie intellectuelle. (…)

On peut citer à titre d’exemple le cas des « Églises orthodoxes orientales », créées pour la Conférence d’Addis-Abeba en 1965. Il s’agit de Chrétiens orthodoxes, notamment des fidèles de Syrie, d’Arménie, d’Éthiopie, d’Érythrée et d’Inde. Ces Églises ne sont pas en communion avec les Églises blanches.

En Amérique, un autre exemple existe avec le travail remarquable du père Moïse Berry, qui est le recteur de l’Église orthodoxe « Joie Inattendue » Theotokos à Ash Grove, Missouri, et co-fondateur de la « Communauté de Saint Moïse le Noir », un groupe qui se consacre à relier l’ancienne Chrétienté africaine et l’expérience afro-américaine.

Les Puritains étaient des Propriétaires d’Esclaves, des Marchands d’Esclaves – des « entrepreneurs ». (…)

Dans l’ensemble, les Chrétiens de couleur (Noirs américains, Latinos américains, Africains, Slaves, Arabes, etc.) sont les + persécutés des religieux de toutes les manières imaginables.

Et globalement, il est un fait que l’on tait que les Chrétiens noirs et les Chrétiens orthodoxes ont été énormément persécutés au cours des derniers siècles (cela inclut bien sûr l’Église orthodoxe). Puis les Catholiques. Alors que les Protestants puritains ne sont pas du tout persécutés. Pourquoi ?

Les Juifs à double visage

Avez-vous déjà remarqué que la seule forme de Christianisme qui n’est pas salie dans les médias est celle des églises Protestantes Puritaines ?

Pendant ce temps, les Eglises Catholiques brûlent par centaines en France et les Chrétiens Orthodoxes sont bombardés par l’OTAN.

Dans la religion Protestante, le Christianisme Sioniste ou Evangélique a beaucoup + de points communs avec une version radicale du Judaïsme qu’avec le vrai Christianisme ou le Christianisme Orthodoxe.

Ces marques puritaines de Protestantisme ont été conçues comme une antithèse à la thèse de l’ancienne foi du Christianisme Orthodoxe. La dialectique ultime.

Le Puritanisme est une forme pervertie de Christianisme basée sur « l’Ancien Testament » et la sympathie pour le Judaïsme ; il est, en fait, le « crypto-Judaïsme » et le noyau de la foi d’une minorité fanatique qui a fondé l’Amérique.

Le secret théologique le mieux gardé du dernier millénaire. Il est à la fois schismatique et hérétique par nature. Et le crypto-Judaïsme fonctionne dans les deux sens aujourd’hui. (…)

Le Secret est Dévoilé

(…) Le Puritanisme est peut-être le moins bien compris de tous les mouvements politiques de l’histoire européenne. Les Puritains ont été les premiers Terroristes d’Amérique. Ayant décidé que l’Église d’Angleterre était trop « gentille » pour leur Fanatisme Protestant, ils ont fui la Grande-Bretagne.

Les Puritains ont interdit la fête de Noël en Nouvelle-Angleterre au cours du XVIIème siècle. La « Guerre de Noël » a en fait été lancée à l’origine par des Evangélistes, des Fanatiques Puritains. Ils étaient avant tout des iconoclastes.

Les Puritains ont été chassés des Pays-Bas en raison de leur Intolérance envers les Catholiques et les Juifs. Ils ont été exilés d’Angleterre pour avoir fomenté la Violence collective contre les Catholiques, les Juifs et les Musulmans. Ça me rappelle quelque chose !?

Contrairement aux enseignements Pacifiques du Christianisme véritable ou Orthodoxe, les locaux et les pratiques Puritaines Fanatiques ont alimenté une grande partie des Réseaux Criminels et Corrompus du Capitalisme Libéral qui sont malheureusement répandus dans le monde aujourd’hui.

Ce sont des « crypto-Juifs ». Oh, oui, je l’ai dit. Encore une fois.

Barbara Tuchman, dans Bible et Épée, confirme que ces lunatiques étaient bien nos ancêtres américains. Certains historiens sont tout à fait conscients de tout cela, la plupart des Juifs, non. Ce n’était pas un secret – ils arboraient le drapeau de Moïse de manière métaphorique, et culturellement, ils faisaient la guerre au Christianisme épiscopalien.

Le Protestantisme a été considérablement divisé et est plus divisé théologiquement et ecclésiastiquement que l’Église catholique ou l’Orthodoxie orientale. Sans aucune sorte d’unité dans l’Église protestante, le Christianisme a été énormément exploité à des fins purement Politiques.

Partitionner les religions, c’est ce que les Riches Fous font pour leur sport. (…)

Les Puritains et les Juifs

L’histoire des États-Unis et celle du peuple Juif se confondent depuis + de 3 siècles. La Nouvelle Jérusalem et la Nouvelle Zion que les Puritains voulaient construire en Nouvelle-Angleterre témoignent de la fervente identification de ces premiers Colons avec l’Ancien Testament.

Et les Juifs d’Europe ont longtemps considéré la nouvelle terre comme le Canaan lui-même. Aujourd’hui, les États-Unis et Israël sont liés et les développements qui ont conduit à leur relation actuelle représentent la Politique Américaine elle-même – le Projet Israël.

La tradition Puritaine a contribué à former la base du mouvement soutenant le retour des Juifs en Israël.

Les gens croient que le Puritanisme a réellement et complètement pris fin avec la défaite de la Révolution Puritaine anglaise dans les années 1660 et, en particulier, le désengagement officiel de la théocratie de la Nouvelle-Angleterre par l’Église congrégationaliste dans les années 1830,

mais son héritage, son vestige et son influence ont été persistants, forts et même cruciaux, principalement en Amérique, secondairement en Grande-Bretagne, et troisièmement en Hollande et au Canada.

En particulier, la suppression officielle de la théocratie puritaine de la Nouvelle-Angleterre après exactement deux longs siècles d’existence (1620-30 à 1833) n’a signifié que la fin formelle, mais non substantielle, de la présence et de l’importance écrasantes du Puritanisme en Amérique.

Entre les années 1620 et 1833, les Puritains avaient le lobby le plus puissant du pays. Ils dirigeaient ouvertement l’Amérique, des 13 colonies à l’Âge d’Or. Puis ils sont passés dans la Clandestinité.

On a beaucoup écrit aujourd’hui sur leurs hommes de main, les horribles Néoconservateurs, mais peu sur les Puritains en général.

Nous déballerons ce cauchemar une autre fois. Nous ferons appel à l’effrayant fantôme puritain d’Oliver Cromwell.

La question générale du Sionisme est probablement la + importante dans la Politique Américaine actuelle. (…)

Les Sionistes d’aujourd’hui sont l’héritage des Puritains Coloniaux qui ont quitté l’Angleterre à l’origine parce qu’ils étaient Intolérants à l’égard de la Tolérance Religieuse en Angleterre. Ils ont traversé l’Atlantique et ont formé un réseau mondial de prospérité et d’intolérance – l’Atlantisme.

Les Puritains considéraient les pratiques chamaniques des indigènes américains comme de la sorcellerie et des cultes du diable et considéraient cette culture comme à la fois satanique et dégénérée.

Un rejet complet de la possibilité de coexistence culturelle avec leurs voisins « indiens ». Cet héritage d’intolérance existe aujourd’hui dans le Sionisme.

Comme le montrent les études post-coloniales, le rejet des Revendications des Autochtones (sur l’histoire, la terre, l’humanité, etc.) était une logique fondamentale des Projets Coloniaux, permettant la violence du colonialisme sous ses diverses formes. En fait, le mensonge fait partie intégrante de l’idéologie Sioniste. (…)

S’il vous plaît, n’encouragez pas la haine des Juifs ! Informez les autres sur les dangers du Sionisme Politique Raciste. Les vrais Juifs, eux-mêmes victimes du Sionisme, n’ont rien à voir avec les Fraudes Sionistes qui sont responsables des + grands Crimes contre l’Humanité de l’histoire, y compris l’Holocauste.

Le Pacte du Mayflower

(…) Le Crypto-Sionisme favorise la mise en Réseau Clandestine « Technocratique » d’une élite et l’échange exclusif d’Informations d’Initiés.

C’est ce que nous appelons la technologie, ou l’application des connaissances scientifiques dans l’industrie. La technologie a été utilisée dans une tentative de coup d’État d’un Président Américain. (…)

George Bush, le premier, peut faire remonter son ascendance à un certain Reynold Bush, fils d’un fermier de Messing, qui, en 1631, a navigué d’Ipswich, en Angleterre, à ce qui est aujourd’hui Cambridge, dans le Massachusetts. Reynold Bush était un Colon Puritain.

2020 n’est pas seulement l’année de la prochaine élection présidentielle américaine, c’est aussi le 400ème anniversaire de l’arrivée des « Pèlerins » du Mayflower en Amérique du Nord et les débuts de la Nouvelle-Angleterre Puritaine.

Et l’élection et l’anniversaire ont lieu le même mois... (…)

Les idées d’Exceptionnalisme et de Vocation Divine se sont sécularisées dans les revendications du 19ème siècle concernant la « Destinée manifeste » et l’Assujettissement des Indigènes.

Malgré les progrès réalisés depuis le XVIIe siècle, cela a eu un profond impact sur la culture américaine et influence encore aujourd’hui la vision de nombreuses personnes sur ce que signifie être américain. En fait, Thanksgiving célèbre l’exceptionnalisme américain des Puritains. (…)

Les Puritains ont laissé un héritage unique qui explique le rôle des Evangélistes dans la Politique Américaine moderne et, finalement, dans la présidence de Trump. Alors que les Néocons et le Tea Party n’ont pas su exploiter le Puritanisme, Trump a su exploiter une partie de son héritage américain, malgré son inconvenance. (…)

Ce sont des abrutis complets. Leur vanité excessive et leur arrogance démesurée les empêcheront de réussir. (…)

Cette communauté de « croyants » est devenue le fondement des Réseaux Atlantiques Puritains qui allaient s’étendre de l’Angleterre à Amsterdam et, à travers l’Atlantique et les Caraïbes, aux 13 colonies des États-Unis et du Canada.

La Mafia Oligarque Atlantiste

Aujourd’hui, on peut trouver les Puritains Barbares au Conseil Atlantique. Et, bien sûr, à l’OTAN. Et dans l’État du Delaware, où n’importe qui dans le monde peut enregistrer une société.

Seule l’élite (les Puritains) et le Crime Organisé (la mafia juive Sioniste) peuvent briguer le pouvoir autoritaire, tous les autres doivent être contrés par la Propagande.

C’est la construction de l’Atlantisme. Il a été révélé en Ukraine, notamment par « l’œuvre » de l’Oligarque Juif Igor Kolomoisky et du Conseil Atlantique.

Oligarque est un joli mot pour désigner la Mafia. Les origines précises de la mafia sont encore inconnues ; des associations criminelles vaguement similaires à celles d’aujourd’hui ont existé même si, à cette époque, le mot mafia n’était pas utilisé. Certains signes de pratiques proto-mafieuses peuvent déjà être trouvés aux 16ème et 17ème siècles. Pas en Italie. Le monde souterrain juif du XVIIe siècle est un sujet absolument fascinant.

Située à la frontière du Canada, entre New York et Chicago, la Mafia, associée à un groupe de voyous juifs connu sous le nom de « Purple Gang », a aidé Détroit à devenir l’un des bastions du Crime Organisé dans ce pays.

Jeffrey Epstein, lui aussi, n’est que la dernière incarnation d’une opération beaucoup + ancienne, vaste et sophistiquée qui offre une fenêtre effrayante sur la Profondeur des liens qui unit le Gouvernement Américain aux équivalents modernes du Crime Organisé. (…)

Les opérations sont liées à la communauté du renseignement, bien sûr. La CIA a mené de nombreuses opérations de chantage sexuel dans tout le pays, employant des prostituées pour cibler les diplomates étrangers dans ce que le Washington Post a un jour surnommé les « pièges à amour » de la CIA. (…)

Igor Kolomoisky, Victor Pinchuk, George Soros, Mikhaïl Khodorkovsky, Bill Browder, Poroshenko, Tymoshenko, Firtash, Akhmetov, Deripaska … Le gouvernement américain s’est spécialisé dans l’utilisation d’Oligarques Juifs Fugitifs pour diriger des Milices Privées et organiser des Provocations à l’Etranger. C’est tellement embarrassant.

Je l’ai dit il y a plus d’un an : « Le rôle des Oligarques [de la Mafia Juive Sioniste] ne peut pas être contesté à la fois à l’étranger et dans notre pays. Le Conseil de l’Atlantique leur sert de plate-forme d’atterrissage en Amérique ». (…)

On dit que la Fête Américaine de Thanksgiving a des racines Chrétiennes. Ce n’est pas le cas. Les Puritains qui se sont installés en Amérique du Nord ont basé une grande partie de leurs activités sur l’Ancien Testament, qui est la Torah Juive.

Le degré de Malhonnêteté Intellectuelle répandu au sujet de l’Amérique ancienne, et en particulier au sujet de la religion chez nos Fondateurs, dans les milieux Universitaires et les experts Politiques du monde actuel est tout simplement stupéfiant.

Lorsqu’on creuse vraiment l’histoire des débuts de l’Amérique, on voit clairement que l’histoire de notre pays est faite de Mensonges, de Tromperies, de Crimes et de Corruption, tout cela au nom de Dieu. (…)

Ma pensée semble être en avance d’au moins une année. Peut-être que d’ici le prochain Thanksgiving, les gens prendront cette histoire au sérieux. Les Puritains sont des Gangsters.

Il n’y a pas d’Israël. Il n’y en a jamais eu. Il n’y en aura jamais. C’est un château de cartes. Un Village Potemkine. Une Arnaque Marketing à plusieurs niveaux. Un Fanatisme Religieux alimenté par des tas et des tas de pièces d’argenterie biblique. (…) “

Source : https://reseauinternational.net/a-propos-des-puritains/

 
Partagez la Connaissance ...
20
20

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...