Le Blog d'Elsa de Romeu : Information alternative, pertinente et impertinente
Ceci n'est pas un Complot

la Conspiration Criminelle du Zéro Carbone

” Le Forum économique mondial de Davos proclame la nécessité d’atteindre un objectif mondial de «Neutralité Carbone » d’ici 2050.
En réalité, il s’agit d’un schéma directeur pour un Corporatisme Totalitaire Technocratique Mondial,
qui promet un Chômage énorme, une Désindustrialisation et un Effondrement Economique à dessein.
Selon l’Agence Américaine de Protection de l’Environnement, les Emissions de Gaz à Effet de Serre proviennent principalement du CO2, d’où l’accent mis sur «l’empreinte carbone».
Ce qui n’est presque jamais dit, c’est que le CO2 ne peut pas s’envoler dans l’atmosphère, à partir des Gaz d’Echappement des Voitures, des Centrales au Charbon, ou d’une autre Origine Anthropique !
Le Dioxyde de Carbone n’est pas du Carbone ou de la Suie : c’est un Gaz invisible et inodore,
Essentiel à la Photosynthèse des Plantes et à toutes les formes de Vie sur terre, y compris la nôtre.
La gravité spécifique du CO2 est environ 1,5 fois supérieure à celle de l’Air.
Cela signifie que les Gaz d’Echappement des Véhicules ou des Centrales Electriques ne peuvent pas s’élever dans l’Atmosphère à + de 12 miles au-dessus de la Terre, pour former l’effet de serre redouté…
En tant que Président de la Conférence de Stockholm des Nations Unies pour la Journée de la Terre de 1972,
Maurice Strong a encouragé la Réduction de la Population et l’Abaissement du Niveau de vie dans le monde entier pour «sauver l’environnement» ”

Le Forum économique mondial de Davos proclame la nécessité d’atteindre un objectif mondial de «Neutralité Carbone » d’ici 2050. Pour la plupart des gens, cet objectif semble lointain et donc largement ignoré.

Pourtant, les transformations en cours, de l’Allemagne aux États-Unis, en passant par d’innombrables autres économies, préparent le terrain pour la création de ce que l’on appelait dans les années 70 le nouvel Ordre Economique International.

En réalité, il s’agit d’un schéma directeur pour un Corporatisme Totalitaire Technocratique Mondial, qui promet un Chômage énorme, une Désindustrialisation et un Effondrement Economique à dessein. Voyons un peu le contexte. (…)

L’unique raison de la Transition vers des Sources d’Energie Alternatives, comme le Solaire ou l’Eolien, et de l’Abandon des sources d’énergie au Carbone, est leur affirmation selon laquelle le CO2 est un Gaz à Effet de Serre qui monte dans l’atmosphère, où il forme une couverture censée réchauffer la Terre.

Selon l’Agence Américaine de Protection de l’Environnement, les Emissions de Gaz à Effet de Serre proviennent principalement du CO2, d’où l’accent mis sur «l’empreinte carbone».

Ce qui n’est presque jamais dit, c’est que le CO2 ne peut pas s’envoler dans l’atmosphère, à partir des Gaz d’Echappement des Voitures, des Centrales au Charbon, ou d’une autre Origine Anthropique !

Le Dioxyde de Carbone n’est pas du Carbone ou de la Suie : c’est un Gaz invisible et inodore, Essentiel à la Photosynthèse des Plantes et à toutes les formes de Vie sur terre, y compris la nôtre. 

Le CO2 a un poids moléculaire d’un peu + de 44, alors que l’Air (principalement de l’Oxygène et de l’Azote) n’a qu’un poids moléculaire de 29. La gravité spécifique du CO2 est environ 1,5 fois supérieure à celle de l’Air.

Cela signifie que les Gaz d’Echappement des Véhicules ou des Centrales Electriques ne peuvent pas s’élever dans l’Atmosphère à + de 12 miles au-dessus de la Terre, pour former l’effet de serre redouté… (…)

Maurice Strong

(…) En tant que Président de la Conférence de Stockholm des Nations Unies pour la Journée de la Terre de 1972, Strong a encouragé la Réduction de la Population et l’Abaissement du Niveau de vie dans le monde entier pour «sauver l’environnement».

Quelques années plus tard, le même Strong a déclaré : «Le seul espoir pour la planète n’est-il pas que les Civilisations Industrialisées s’Effondrent ? N’est-ce pas notre responsabilité d’y parvenir ?»

C’est le Programme connu aujourd’hui sous le nom de Grande Réinitialisation, ou Agenda 2030 des Nations Unies…

Strong a ensuite créé le Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’Évolution du Climat (GIEC), un organe politique qui soutient l’affirmation non prouvée, selon laquelle les Emissions de CO2 produites par l’homme sont sur le point de faire basculer notre monde dans une catastrophe écologique irréversible. (…)

la Catastrophe des Energies Alternatives

En 2011, sur les conseils de Joachim Schnellnhuber, de l’Institut de Recherche sur l’Impact climatique de Potsdam (PIK), Angela Merkel et le Gouvernement Allemand ont imposé une Interdiction Totale de l’Electricité Nucléaire d’ici 2022, dans le cadre d’une stratégie gouvernementale de 2001 appelée «Energiewende» ou «Tournant énergétique»,

pour s’appuyer sur le Solaire, l’Eolien et autres «énergies renouvelables», l’objectif étant de faire de l’Allemagne la Ière Nation Industrielle à être «neutre en carbone».

Cette “stratégie” est une Catastrophe Economique : alors qu’elle disposait d’un des Réseaux de Production d’Electricité les + Stables, Fiables et à Faible Coût du monde Industriel, l’Allemagne est devenue le Producteur d’Electricité le + Cher du monde !

Selon l’Association Allemande de l’Industrie Energétique BDEW, au + tard en 2023, lorsque la dernière Centrale Nucléaire Fermera, l’Allemagne sera Confrontée à des Pénuries d’Electricité.

Dans le même temps, le Charbon, la + grande Source d’Energie Electrique, est progressivement Eliminé pour atteindre l’objectif «zéro émission nette de carbone« .

Les Industries Traditionnelles à forte Intensité Energétique, telles que la Sidérurgie, la production de Verre, les Produits Chimiques de base, la fabrication de Papier et de Ciment, sont confrontées à une Montée en flèche des Coûts et à des Fermetures ou à des Délocalisations, et à la Perte de Millions d’Emplois Qualifiés.

L’Energie Eolienne et Solaire, peu efficace, coûte aujourd’hui de 7 à 9 fois + cher que le Gaz.

L’Allemagne ayant peu d’Ensoleillement par rapport aux Pays Tropicaux, le Vent y est considéré comme la principale Source d’Energie Verte.

Cependant, il faut un apport énorme de Béton et d’Aluminium pour Produire des Parcs Solaires ou Eoliens.

Et il faut de l’Energie bon marché – Gaz, Charbon ou Nucléaire – pour la Produire !

Au fur et à mesure de l’élimination de cette source d’énergie, le Coût devient Prohibitif, même sans «taxe sur le carbone» ajoutée.

L’Allemagne compte déjà quelque 30 000 Eoliennes, soit + que n’importe où ailleurs dans l’UE.

Ces gigantesques Eoliennes posent de graves problèmes de Bruit ou de Risque Sanitaire lié aux Infrasons pour les Habitants des environs, ainsi que de Dégâts causés par les Intempéries et les Oiseaux.

D’ici 2025, on estime que 25% des Eoliennes Allemandes existantes devront être Remplacées et l’Elimination des Déchets est un problème colossal.

Les Entreprises sont Poursuivies en Justice, car les Citoyens se rendent compte de la Catastrophe qu’elles représentent.

Aussi, pour atteindre les objectifs d’ici 2030, la Deutsche Bank a récemment admis que l’État devra créer une « Eco-Dictature ».

Dans le même temps, la pression allemande pour mettre fin au Transport par Essence ou Diesel, d’ici 2035, en faveur des Véhicules Electroniques est sur le point de détruire la + grande et la + rentable des industries allemandes, le secteur automobile, et de faire disparaître des millions d’emplois.

Les Véhicules alimentés par des Batteries Lithium-Ion ont une «empreinte carbone» totale, si l’on tient compte des effets de l’Extraction du Lithium et de la Production de toutes les Pièces, bien Pire que celle des Voitures Diesel.

Et la quantité d’Electricité Supplémentaire nécessaire pour une Allemagne sans carbone, d’ici 2050, serait bien + considérable qu’aujourd’hui, car des Millions de Chargeurs de Batterie auront besoin d’une Electricité de Réseau.

Aujourd’hui, l’Allemagne et l’UE commencent à imposer de nouvelles «Taxes sur le carbone», prétendument pour Financer la transition vers le «Zéro Carbone». Ces Taxes ne feront qu’augmenter le Prix de l’Electricité et de l’Energie, assurant ainsi l’Effondrement + rapide de l’Industrie Allemande. (…)

un Programme de Dépopulation

Selon les partisans du programme «Zéro Carbone», c’est exactement ce qu’ils souhaitent : la Désindustrialisation des Economies les + avancées, une stratégie calculée sur plusieurs Décennies, comme l’a dit Maurice Strong, pour Provoquer l’Effondrement des Civilisations Industrialisées.

Faire de l’actuelle économie industrielle mondiale une Dystopie de la Combustion du Bois et des Eoliennes, où les Coupures d’Electricité deviennent la Norme, comme c’est le cas actuel en Californie, est un élément essentiel d’une Grande Réinitialisation, dans le cadre de l’Agenda 2030 : le Pacte mondial des Nations Unies pour la “Durabilité”. (…)

En 2015, Joachim Schnellnhuber, Conseiller Climatique de Merkel, a présenté le Programme vert Radical (…) et il a conseillé ainsi l’UE : 

« D’une manière très cynique, nous avons enfin stabilisé les estimations de la capacité de charge de la planète, à savoir, moins d’I Milliard de personnes ». (…) “

Source : https://www.mondialisation.ca/la-grande-conspiration-criminelle-du-zero-carbone/5653953

 
Partagez la Connaissance ...
20
20

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...