Vos Guerres Nos Morts

l’Impérialisme Occidental en Syrie : Financement et Blanchiment du Terrorisme et Agression Systématique de la Souveraineté Nationale

” Prolongée par un acharnement Criminel dont Erdogan n’est que l’Instrument, la Guerre qui sévit en Syrie depuis I0 ans a fait l’effet d’un révélateur chimique.
Protagonistes embusqués de ce bain de sang, les Gouvernements Américain, Britannique, Français, Turc, Saoudien et Qatari passeront à la postérité pour ce qu’ils sont :
les Bourreaux d’un Peuple qui ne leur a rien fait.
La Tragédie Syrienne a exposé au grand jour leurs Stratégies les + Retorses. Mais la pire de toutes a consisté à Blanchir le Terrorisme… chez les autres.
La Destruction de l’État Syrien, objectif N°I de l’axe Washington-Riyad-Paris-Londres-Ankara-Doha, secondé en coulisses par Tel-Aviv, était une fin qui justifiait tous les moyens,
et la perspective d’un Emirat Extrémiste faisait clairement partie du plan.
Mais c’était sans compter sur la Résistance du Peuple Syrien et la Loyauté de son Armée.
La Mobilisation générale de la piétaille Takfiriste devait coûter un Milliard de dollars par an aux Pétromonarchies du Golfe.
C’était sans compter, non +, sur la capacité du Gouvernement Syrien à nouer les Alliances nécessaires avec des Partenaires Fiables.
Afin de desserrer l’étreinte mortifère des Sponsors de la Terreur, Damas a obtenu le précieux concours de Téhéran, Moscou et Pékin.
En réalité, il n’y a jamais eu de Guerre Civile en Syrie :
déclenchée par les Puissances Impérialistes, cette Guerre est d’emblée un Conflit International de grande ampleur, où une coalition s’est formée pour vaincre la coalition adverse.
Mais tout le monde a compris que la Réalité du Conflit Syrien, depuis I0 ans, c’est la Lutte qui oppose un Conglomérat Terroriste Sponsorisé et une Armée Nationale qui Défend son pays contre l’Invasion étrangère. ”
Alger Palais des Raïs Patio - Bastion - Nabil

l’Héritage Colonial Français laissé à l’Algérie versus le Présent Algérien

” Puisque le Système Algérien veut faire les Comptes, nous allons donc lui présenter l’Addition de ce que l’Algérie a Coûté à la France, entre 1830 et 1962… sans parler du Coût Colossal de l’Immigration depuis cette dernière date !
Au mois de juillet 1962, au terme de 132 années de présence, la France avait créé l’Algérie, lui avait donné son nom, l’avait Unifiée.
La France avait Drainé ses Marécages, Bonifié ses Terres, Equipé le pays, Soigné et Multiplié par I0 sa Population.
Elle avait fait entrer dans la Modernité des Tribus jusque-là Dissociées.
En 1959, toutes Dépenses confondues, l’Algérie engloutissait à elle seule 20% du Budget de l’Etat Français.
Et cela, en Pure Perte car, Economiquement, l’Algérie n’avait pas d’intérêt pour la France :
qu’il s’agisse des Minerais, du Liège, de l’Alpha, des Vins, des Agrumes etc., toutes les Productions Algériennes avaient en effet des Coûts Supérieurs à ceux du Marché !
Quant au Pétrole, il était, lui aussi, Subventionné par la France :
les Hydrocarbures du Sahara furent mis en Production entre 1957 et 1959, avec une Exploitation qui débuta en 1961,
quelques mois avant l’Indépendance !
Là encore, la France a Surpayé un Pétrole dont elle avait pourtant Financé les Recherches et la mise en Exploitation…
Par le Labeur de ses Colons, la France avait également permis à l’Algérie d’être Alimentairement Auto-suffisante. ”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...