Complotisme

Infantilisme et Puérilité, Conformisme et Camaraderie sont les 4 Piliers du Totalitarisme Nazi… et du Fanatisme Pseudo-Sanitaire

” L’ouvrage de Sebastian Haffner, “Histoire d’un Allemand, Souvenirs, 1914-1933 “- et dont le titre original, “Defying Hitler” en dit + que son homologue français – constitue une chronique offrant une vue saisissante
sur la façon dont les gens lambdas deviennent Corrompus jusqu’au Cœur
et comment les Décisions qu’ils prennent individuellement, jour après jour, ont des Ramifications qui vont bien au-delà de leur Choix de «se Plier à la décision du + grand nombre» pour le meilleur, pensent-ils.
L’âme Collective et l’âme Enfantine réagissent de façon fort semblable : les idées avec lesquelles on nourrit et ébranle les masses sont Puériles à n’y pas croire ;
pour devenir une Force Historique qui mette les Masses en Mouvement, une Idée doit être Simplifiée jusqu’à devenir accessible à l’entendement d’un enfant.
” En usant des pires Menaces, cet État exige de l’individu qu’il Renonce à ses Amis, Abandonne ses Amies, Abjure ses Convictions, Adopte des opinions Imposées et une façon de Saluer dont il n’a pas l’habitude, cesse de Boire et de Manger ce qu’il aime, emploie ses Loisirs à des activités qu’il Exècre, risque sa vie pour des aventures qui le Rebutent, Renie son Passé et sa Personnalité.
Ce qui se produisait, c’était l’Inversion Cauchemardesque des notions Normales :
Brigands et Assassins dans le rôle de la Police, revêtus du pouvoir Souverain ; leurs Victimes traitées comme des Criminels, proscrites, condamnées.”
Il est impossible de ne pas faire le lien, jusque dans les moindres détails de notre vie quotidienne, avec les événements qui ont, aujourd’hui, cours dans le monde. ”
Arsène Lupin

Alexandre Marius Jacob, alias Arsène Lupin – un Homme Libre et Révolté : Anarchiste, Héros et Martyr

“Derrière Arsène Lupin, il y a un homme bien réel, et tout aussi révolté contre la société.
Cet homme s’appelle Alexandre Marius Jacob.
Empêché de Travailler, Fiché pour Anarchisme, il décide de devenir «Travailleur de la Nuit» :
un Cambrioleur qui ne Volera que les Riches.
Véritable Gentleman Cambrioleur, il commet avec sa bande plusieurs Centaines de Vols, uniquement chez les Ennemis du Peuple :
Ecclésiastes, Magistrats, Patrons et autres Exploiteurs.
Ils ne Volent ni les Pauvres, ni les Métiers considérés comme «Utiles» : ils ne frappent que les «Parasites de la Société».
Chaque membre du groupe doit Reverser 10% de son Butin à la Cause Révolutionnaire.
Pour eux, rien n’est + précieux que la Liberté…
Interpellé en 1906, Alexandre Marius Jacob est Condamné à la Déportation à Perpétuité, au Bagne de Cayenne.
Il tente de s’Evader I8 fois et tient tête à l’Administration qui veut le briser. Il est Isolé dans des Cellules épouvantables. ”
Ruines ancienne prison esclaves détruite temps figuier étrangleur Petit Canal

l’Esclavage Silencieux : l’Exploitation des Prisonniers aux USA est une Industrie Carcérale

” Un nouveau rapport du groupe d’abolition des prisons Worth Rises a révélé à quel point les Entreprises Américaines profitent du Désespoir des Détenus.
Entre 1984 et 2005, 1 prison a été construite tous les 8,5 jours.
70% ont été construits dans des communautés rurales (lire : pauvres et blanches).
En Economie, un « Marché Captif » est une situation où les Consommateurs sont confrontés à un nombre très limité de Fournisseurs, ce qui signifie que leur seul choix est d’acheter ce qui est disponible à un prix beaucoup + élevé.
Mais les Prisons élèvent les Marchés Captifs à un tout autre niveau.
L’Incarcération Coûte cher, les Détenus étant obligés de Payer pour de la Nourriture supplémentaire et pour de nombreux des Produits de 1ère Nécessité, comme le Dentifrice ou les Appels Téléphoniques.
Les amis et les familles des prisonniers Transfèrent chaque année 1,8 Milliard de Dollars dans les Etablissements Pénitentiaires.
ils sont contraints d’accepter des Frais de Transfert d’argent pouvant atteindre le chiffre scandaleux de 45%.
Des sociétés Financières comme JPay et JP Morgan Chase s’associent aux établissements pénitentiaires.
Les Détenus sont souvent obligés d’utiliser des Cartes de Débit Spéciales pour leurs Achats, dont beaucoup Facturent des Frais allant jusqu’à 2,95 Dollars par Transaction, 0,95 Dollar pour les transactions refusées, et des « Frais de Service » Hebdomadaires de 2,50 Dollars.
Le « marché » des Télécommunications en Milieu Carcéral représente 1,4 Milliard de Dollars par an, avec des frais de + d’1 Dollar par minute !
Il n’est donc pas étonnant qu’1 Prisonnier sur 3 s’Endette pour rester en contact avec ses proches. ”