Le Blog d'Elsa de Romeu : Information alternative, pertinente et impertinente
Délit

le Journaliste d’Investigation : Indépendant, Intrépide, Engagé, Sagace et …Banni !

” Le journalisme était une activité passionnante, et un correspondant de guerre devait être brillant, courageux et extrêmement rapide.
On s’attendait aussi à qu’il ou elle soit indépendant.
Il est évident qu’à cette époque, la censure n’était pas absolue et consolidée comme elle l’est désormais.
Toute individualité, toute passion et tout courage intellectuel ont disparu des reportages de médias de masse et d’une grande majorité des livres de non fiction.
Il n’y a presque + de manifeste, de «J’accuse».
Les reportages sont bridés, rendus «sûrs» et «inoffensifs» : ils ne provoquent + les lecteurs, ne les envoient surtout + sur les barricades. La couverture des conflits est le cœur de la bataille idéologique,
et le mécanisme de propagande du régime imposé globalement par l’Occident en assure pleinement le contrôle.
Pour comprendre le monde en profondeur, il faut connaître la détresse et les horreurs de la guerre et des zones de conflit.
C’est là où le colonialisme et le néo-colonialisme montrent leurs horribles dents pointues.
À un certain moment, grâce aux reporters indépendants, le public de l’Occident était de + en + conscient des conditions à travers le monde.
Les citoyens de l’Empire (Amérique du Nord et Europe) n’avaient aucune place pour échapper à la réalité.
Les étudiants et les citoyens qui sentaient une grande solidarité avec les victimes (c’était avant qu’ils ne soient trop occupés avec Facebook, Twitter et autres médias sociaux qui les ont pacifiés et les font crier au téléphone, au lieu de détruire les centre-villes),
défilaient régulièrement, construisaient des barricades et se battaient contre les forces de sécurité dans les rues. ”
Rockefeller

la Science Climatique, la Taxe Carbone et l’Hystérie Médiatique à l’Epreuve des Faits

” Le principal argument de ceux qui attribuent à la perspective de l’Hystérie est que les Niveaux de CO2 sont les + élevés qu’ils aient jamais atteints depuis que nous avons commencé à les enregistrer.
Mais ce qui n’est jamais mentionné, c’est le fait que les Niveaux de CO2 ont été considérablement + élevés qu’ils ne le sont maintenant ; en fait, les niveaux de CO2 ont été Exponentiels et la Température Terrestre a été beaucoup + Chaude que ce qu’elle est maintenant !
L’idée que les Emissions Humaines de CO2 sont responsables des Changements Climatiques n’est pas Scientifiquement valable,
mais des Initiatives Politiques qui ne font rien pour notre Environnement sont élaborées et mises en avant,
mettant de grosses sommes d’Argent dans les poches de gens très Puissants.
«Dans chaque Etude minutieuse, la Température Augmente d’abord, PUIS le CO2 Augmente, et lorsque la Température Diminue d’abord, le CO2 Diminue ensuite…
La Température provoque des Changements de CO2 au moins depuis I Million d’années, cela ne fait aucun doute :
Doubler les Emissions de CO2, c’est Perturber le Climat de 2%.
Il en va de même pour les Changements mineurs dans les Nuages et d’autres caractéristiques, et de tels changements sont Courants.
Le terme « Changement Climatique » n’a pas de sens
– le Climat de la Terre Change depuis des temps Immémoriaux, c’est-à-dire depuis que la Terre s’est Formée, il y a 1 000 Millions d’années.
En fait, l’Eau est un Gaz à Effet de Serre beaucoup + Puissant, et il y en a 20 fois + dans notre Atmosphère (environ I %), alors que le CO2 n’est que de 0,04 % !
Le «Résumé» et la Conclusion du Rapport du GIEC ont été rédigés par des Politiciens, et non par des Scientifiques… ”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...