Life Cycle

D’un Empire à l’autre : des Guerres de l’Opium à la Chute du Pétrodollar

” L’aggravation du conflit en Ukraine précipite le grand renversement du monde. L’Occident sous leadership Américain ne parvient + à contenir les puissances émergentes.
Mars 2022 à date : la Chine dit clairement et définitivement aux Etats-Unis de ne + se mêler de ses affaires.
Pire – pour Washington, en faisant cause commune avec la Russie,
Pékin menace la structure de domination mondiale Américaine.
L’Empire se lézarde. Si Washington tente une contre-attaque sur Taiwan, il ne semble + avoir les moyens d’entretenir tous les fronts qu’il a allumés sur la planète.
L’Union Economique Eurasiatique (Biélorussie, le Kazakhstan et Russie) dirigée par Moscou,
vient de tomber d’accord avec la Chine pour mettre en place un Système Financier et Monétaire Indépendant du Dollar.
+ inquiétant, l’Arabie Saoudite a annoncé, le 15 mars, envisager d’accepter le Yuan pour ses Exportations de Pétrole.
Si la Libye de Kadhafi et l’Irak de Saddam Hussein se sont cassé les dents sur le Pétrodollar,
une entente de la Chine, des producteurs Arabes d’hydrocarbures et de la Russie pour se passer du billet vert serait fatale pour l’Economie Américaine, grevée par la Dette.
De fait, la domination Occidentale sur le monde, technologique, financière et militaire, se referme.
A date de mars 2022, le mastodonte Chinois est en passe de se libérer définitivement du joug Occidental, mettant un terme à la longue tutelle impériale Anglo-saxonne initiée avec les «Guerres de l’Opium» du XIXème siècle.
L’Empire Britannique, sorte d’Etat-Dealer, se livrait alors au Trafic de Drogue – ce qui augurait de certaines opérations de la CIA au XXème siècle.”
WWII

WWII, une Guerre faite par 2 Puissances Mégalomaniaques et Financée par la 3ème, les USA, entendant Dominer l’Europe : Vilains Manipulateurs et Vilains Manipulés

” Le 22 juin 1941, Staline était sur le point de lancer une offensive massive sur l’Allemagne et ses alliés – une question de jours ou semaines.
Les préparatifs avaient commencé en 1939, juste après la signature du pacte Molotov-Ribbentrop, et s’étaient accélérés à la fin de 1940, les premières divisions étant déployées aux nouvelles frontières Soviétiques élargies, en face du Reich Allemand et de la Roumanie, en février 1941.
De nouvelles armées ont été levées dans tous les districts, la mobilisation atteignant maintenant 5,7 Millions de soldats,
une armée gigantesque impossible à maintenir longtemps en temps de paix.
Près d’un Million de parachutistes – des troupes utiles uniquement pour l’invasion – ont été formés.
Des centaines d’aérodromes sont construits près de la frontière occidentale.
Si Hitler n’avait pas attaqué le premier, la gigantesque puissance militaire que Staline avait accumulée à la frontière lui aurait permis d’atteindre Berlin sans difficulté majeure,
puis, dans le cadre de la guerre, de prendre le contrôle du continent.
La Seconde Guerre Mondiale a été principalement voulue et orchestrée par Staline, tandis que Hitler n’a été impliqué que par ruse.
C’est précisément ce que Souvorov voulait dire en appelant Hitler « le brise-glace de Staline ».
D’après ce que nous savons des intrigues secrètes de Churchill et Roosevelt avant Barbarossa,
il est douteux que Staline aurait été privé de leur soutien s’il avait attaqué le premier. ”