La Campagne Vaccinale à venir constitue un Viol du Code de Nuremberg & une Atteinte à l’Intégrité d’autrui

” Le « Code de Nuremberg » établit une liste de 10 critères contenue dans le jugement du Procès des Médecins de Nuremberg,
qui précise les conditions auxquelles doivent satisfaire les Expérimentations pratiquées sur l’être Humain pour être considérées comme « Acceptables ».
Les Vaccins qui seront utilisés sont des vaccins à ARN messager.
Au regard des informations accessibles à ce jour, strictement aucun Citoyen Français ne peut être en situation de consentir de façon Libre & Eclairée à la Vaccination anti-Covid-19 annoncée par les institutions.
Ainsi, le fait pour toute personne qui participerait à tout Acte ou Tentative d’acte de Vaccination avec l’un des Vaccins anti-Covid-19 annoncés, tout particulièrement au sein d’un EPHAD, auprès de Personnes Agées,
serait en situation de commettre une Expérience Médicale Inacceptable, en Violation du Code de Nuremberg, & une Atteinte à l’Intégrité d’autrui par administration de substances potentiellement Nuisibles.
En d’autres termes, tout Fonctionnaire de l’État, tout Pharmacien fournisseur de la dite substance nuisible, vendue sous le terme de « Vaccin » par un procédé de Tromperie, tout Médecin prescripteur & tout Infirmier, toute Entreprise ou Institution exigeant un Certificat Vaccinal,
qui participerait directement, ou comme Complice Actif ou Passif à une Vaccination d’une personne âgée en EPHAD, comme cela leur sera demandé par les Autorités de santé,
se rendrait Coupable d’un Acte Délictuel, voire Criminel. ”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...