Le Blog d'Elsa de Romeu : Information alternative, pertinente et impertinente

le Covidisme : Tuer l’Ame en refusant de Soigner le Corps

” A partir du XVIIIème siècle, l’évolution Politique ne va pas (contrairement à ce que Proclament les Illuminés des Lumières) vers + de Liberté mais, au contraire, vers le Totalitarisme ;
armé de nouvelles connaissances et techniques, le Pouvoir peut, non seulement Punir en cas de Transgression (fonctionnement rudimentaire),
mais Régir la vie entière de ses sujets par un empilement, non pas de Lois, mais de Directives Administratives qui encadrent la moindre de nos activités (Tocqueville parlait de « monstre doux »).
L’objectif de «faire Vivre», justification de toute l’entreprise totalitaire, n’est + que le Masque du «faire Mourir» :
on ne peut éviter de penser au pouvoir Nazi, passé de l’ «espace vital» – faire vivre les Allemands – aux Camps de Concentration et à l’agression contre l’URSS – faire mourir les non-aryens.
Le Pouvoir Médical joue ici un rôle de Ier plan qui permet, de façon économique (sans faire descendre les chars dans la rue),
de Discipliner la population par la Médicalisation de la Vie, de la naissance à la mort.
Mais ce qui est inédit, dans la crise du Covid, c’est qu’elle a exercé son office au moyen du Refus de Soigner imposé par le pouvoir politique, organisant ainsi la Mortalité attribuée au Covid.
Celui-ci a propagé de façon obsessionnelle la Peur de Mourir qui a fait accepter toutes les mesures Liberticides.
Le parallèle s’impose avec la Mafia qui Extorque de l’argent en Imposant sa “Protection” contre des Exactions qu’elle Commet elle-même.
La Politique, au sens de Discussion, d’Echange d’Idées sur la meilleure façon de Résoudre les Problèmes qui se posent à une Communauté, a ainsi Disparu. ”
Magie Hypnose

Petit Manuel de Covidisme à l’usage des Occultistes, Kabbalistes et Francs-Maçons… Youpi !

” Alors que la planète est en hypnose, empêchant ses habitants de réagir face à l’évidente supercherie,
nous avons interviewé Lucien Cerise, spécialiste de l’ingénierie sociale, sur la dimension magique et occultiste de la tyrannie actuelle.
Comme nous l’a annoncé Klaus Schwab, nous ne sommes pas censés sortir un jour de la crise dite sanitaire qui est, en fait, purement politique.
D’un point de vue sanitaire, la covid-19 n’est pas un problème,
mais elle sert de prétexte à faire entrer le monde entier dans une « nouvelle normalité » – du moins, c’est ce que veut le biopouvoir transhumaniste. 
Son projet est la société « sans contact », c’est-à-dire sans contact humain,
où les interactions sociales directes disparaîtront et seront encadrées, médiatisées et, si possible, remplacées par la techno-science, l’informatique et les écrans.
Pour y parvenir par étape, le pouvoir accumule les mesures de contrôle social, sans qu’aucune n’annule les autres, en espérant les rendre irréversibles.
La frontière entre maladie et santé s’efface :
nous sommes tous potentiellement malades, comme chez le Docteur Knock, et nous devons donc tous accepter d’être traités comme des malades.
Cette « nouvelle réalité » de la maladie permanente et omniprésente doit permettre de remettre votre santé entre les mains du biopouvoir cybernétique.
Bill Gates est l’homme qui incarne cette fusion de l’informatique et de la santé publique. 
Lui et d’autres transhumanistes essayent de nous transformer en névrosés hypocondriaques volontairement intégrés dans un système fusionnant le corps humain et les machines, par la transposition dans le biologique de ce qui existe en informatique.
Pourtant, l’antivirus biologique naturel existe déjà – il s’appelle le système immunitaire –
mais justement, le projet est de remplacer l’immunité naturelle, gratuite et universelle, par une immunité artificielle qui sera facturée et dépendante d’un fabricant d’antivirus.
Or, si les médias ne parlaient pas du covid-19, les gens ne sauraient même pas que ça existe ! ”

close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...