Oxygène

le Vaccin, au mieux Allergène, au pire un Outil de Dégénérescence et de Mort

” Toutes les enquêtes les + sérieuses aboutissent à la même conclusion, la Vaccination a provoqué un nombre incalculable de Scandales Sanitaires, passés par pertes et profits, au Bénéfice des Holdings Pharmaceutiques.
Aux Etats Unis, pour la seule période de 1991 à 1996, il a été officiellement enregistré 48743 Complications Vaccinales.
D’ailleurs, alors que la vaccination est généralisée, 54% des Enfants ont des Maladies Chroniques !
Il n’existe aucune preuve que le vaccin contre la Grippe soit utile.
Ses fabricants savent bien qu’il ne sert à rien, mais continuent néanmoins à le vendre…
Entre le 1er juillet 1990 et le 31 octobre 1998, le VAERS a dénombré 24 775 effets secondaires du vaccin contre l’Hépatite B,
dont 9 673 cas très graves et 439 Décès, parmi lesquels 180 ont été classés « Mort Subite et inexpliquée du Nourrisson ».
La Santé des Enfants s’est beaucoup Détériorée depuis 1960 avec la large utilisation des vaccins ;
les Enfants non vaccinés sont + Sains et Robustes que les enfants vaccinés.
La plupart des vaccins à virus contiennent des Virus Vivants atténués (ROR, Polio oral, Hépatite A, Grippe, Fièvre Jaune, Varicelle, …).
Or, certains Germes, insuffisamment atténués et/ou mutants, ont pu retrouver leur Virulence et déclencher des Pathologies similaires (ex : Polio Post-Vaccinale, Bécégite après le BCG, …). ”

Aïe, mon Aïeule

Autopsie d’un Covid-Vacciné : l’ARN Viral et la Protéine Spike retrouvés dans TOUS les Organes

” La toute Ière Autopsie d’une personne vaccinée contre le COVID-19, pourtant testée négative 18 jours + tard, lors de son admission à l’hôpital,
a révélé que l’ARN viral était présent dans presque TOUS les organes du corps.
Le vaccin, tout en déclenchant une réponse immunitaire, n’a PAS empêché le “virus” de pénétrer dans tous les organes du corps.
D’après ces nouvelles recherches, cela signifie que tout le monde aura des effets indésirables,
car ces protéines Spike se lieront aux récepteurs ACE2 partout dans le corps.
Cet ARNm était censé rester sur le site d’injection, mais ce n’est pas le cas.
Cela signifie que les protéines Spike créées par l’ARNm se retrouveront également dans tous les organes,
et nous savons maintenant que ce sont les protéines Spike qui causent les dommages.
Il s’agit d’une Bombe à Retardement Mondiale.
L’homme vacciné était âgé de 86 ans et a été testé NÉGATIF pour le COVID-19,
lorsqu’il a été admis à l’hôpital pour de graves Troubles Gastro-intestinaux et des Difficultés Respiratoires.
Le rapport de l’Autopsie précise que les Tests n’ont montré « aucun changement morphologique associé au COVID » dans ses organes. ”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...