Le Blog d'Elsa de Romeu : Information alternative, pertinente et impertinente
Judaïsme

L’origine Yéménite du Judaïsme, et non Egyptienne et encore moins Palestinienne, et la Mafia Khazare derrière la Falsification Mormone aux USA

” En utilisant ses livres Fallacieux, la Mafia Khazare s’est arrangée pour se frayer un chemin dans l’histoire Américaine,
tout comme le Clergé Hébreu l’a fait dans l’histoire Egyptienne, il y a très longtemps.
Mais gardez à l’esprit que la carte maîtresse du jeu pour les Juifs et les Mormons était l’Égypte…
Au début, on ne l’appelait même pas Judaïsme : ce n’était qu’un des Cultes de l’Arabie Antique.
Les Israélites étaient également l’une des anciennes Tribus Arabes (principalement des Esclaves) situées dans le Nord du Yémen.
Jamais aucun Israélite n’a mis le pied dans l’ancienne Palestine ou en Égypte :
oubliez toutes les histoires Bibliques concoctées !
Après la destruction du barrage de Maarib au Yémen et le déclin de l’ancien commerce des caravanes, les choses ont commencé à changer dans l’ancienne Arabie ;
les difficultés économiques ont contraint certaines tribus Arabes à quitter leur terre Natale.
Ce n’est qu’au 2ème siècle avant J.-C. que les Arabes Nomades (y compris les Juifs Yéménites) ont commencé à Migrer vers la côte orientale de la Méditerranée (Palestine et Syrie),
en laissant derrière eux le Yémen du Nord et l’Arabie du Sud qui avait toujours été désignée par les Arabes (chroniqueurs, historiens, poètes) comme la Terre des Juifs (Belad Elyehudia/Yehudites en Arabe).
Les histoires d’Abraham, de Joseph et de Moïse dont on nous dit qu’elles se sont passées en Égypte, ont en fait eu lieu à Mizraim.
Mizraim est un obscur village tribal dans le Sud-Ouest de l’Arabie, dans la province d’Asir :
le soi-disant Pharaon/Faraon (titre Arabe pour Chef de Tribu) a régné sur ce Mizraim…
Au 2ème siècle av. J.-C., la Bible Hébraïque fut traduite en Grec dans la légendaire Bibliothèque d’Alexandrie :
70 Scribes Juifs, d’où la désignation de Bible des Septante, se sont vus confier cette tâche par les Ptolémée (la Monarchie Grecque en Égypte),
dans laquelle ils ont astucieusement remplacé cet obscur Mizraïm et son Faraon par la puissante Égypte et son Roi.”
Armageddon

Le Big Reset ou le Totalitarisme Communiste Technocratique Universel

” Ce repli stratégique mené par l’ONU et l’OMS (sur le virus) a pour but de Coordonner l’Aveuglement Médiatique des Masses pour Contrer la Vigilance des Peuples,
mais aussi pour mettre en place des Outils de Contrôle pour Eviter et pour Etouffer les Mouvements Révolutionnaires de type Gilets Jaunes qui commençaient à Emerger un peu partout dans le monde, ces dernières années.
L’Instrumentalisation de la Crise sanitaire et le Great Reset (Grande Réinitialisation) du Forum de Davos ont pour objectif non seulement d’Appauvrir et de Soumettre les Peuples et les Classes Moyennes au Chômage de Masse (d’où les mesures de Confinement),
mais aussi d’émettre une forme de Dictature Economique basée sur le « Tout Numérique »,
un Contrôle forcé reposant sur un Revenu Universel (tous Soumis au Dictat de l’État devenu Totalitaire).
Que devient l’Argent Virtuel, objet obsessionnel de tous leurs rêves, en cas de Panne ?
On revient vite au Troc, et on réinvente l’Argent Papier !
Maintenir le Mensonge à tout prix (par une Instrumentalisation et un Conditionnement Médiatique à outrance) permet d’Eviter une Réforme Systémique des Politiques Monétaires Nationales.
Une telle Réforme pourrait inclure un Démantèlement des Monopoles visant une forme de Nationalisation des GAFAM et des Politiques Monétaires des Banques Centrales,
la Criminalisation des Spéculations Boursières Abusives, et enfin l’Abolition de l’Evasion Fiscale.
Si la projection du Forum mondial de Davos se réalisait, les gens devraient Louer et Emprunter leurs Biens de Ière Nécessité à l’État qui serait le seul Propriétaire de tous les biens.
L’offre de biens serait Rationnée selon un Système de Points de Crédit Social à la Chinoise, évidemment. ”

close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...