Le Blog d'Elsa de Romeu : Information alternative, pertinente et impertinente
Freedom

le Grand Réveil des Peuples Souverains contre le Grand Reset des Multinationales Mondialistes

” Biden, le roi des Morts et son équipe, étaient sûrs de tenir le monde sous leur contrôle ;
ils avaient prévu de mener l’Humanité à la Grande Réinitialisation, à la fin sinistre de l’Homo Sapiens,
à la cruelle Dystopie des Esclaves Masqués gouvernés par les Algorithmes de Google.
Les actes de Bravoure des Texans ont été très bien accueillis : un vent de Liberté a soufflé sur le monde entier.
Tout le monde n’est pas content que les gens s’échappent de Prison.
La Grande Réinitialisation, c’est le plan Morgenthau-Kaufmann étendu au monde entier, et d’abord aux Européens.
Les Allemands ont été sauvés de ce sinistre destin par Josef Staline, le dirigeant Russe victorieux.
Il n’avait aucune animosité envers les Allemands qu’il avait vaincus ; il a explicitement rejeté ces plans de Vengeance Judéo-Américains.
Les États-Unis n’ont eu d’autre choix que de le suivre, avec leur Plan Marshall.
Poutine jouera-t-il le rôle de Staline et nous Sauvera-t-il du grand Reset ?
Car il n’y a aucun avantage, du point de vue des Resetteurs, à Détruire l’Ouest, si l’Est reste en Sécurité !
Poutine est un homme rusé, un Maître de l’Aïkido, art martial Japonais qui consiste à utiliser la force de son adversaire contre lui, et il peut parfaitement sécuriser son royaume.
Il penche pour les Accommodements avec ses adversaires Dominants,
puis, lorsqu’ils sont sûrs de leur victoire imminente, il introduit un nouvel élément et retourne le jeu à son avantage. ”
Mère

A World Apart – Chapitre VII – Extinction

Vladimir regardait sa mère se shooter. Dans l’infâme bordel du salon, le Soleil nimbait son visage de poupée expirante de manière féérique ; il l’enveloppait d’un voile doré de mariée, jouant avec les reflets délicats de ses cheveux blonds, pas lavés depuis des semaines.
Ils vivaient – ou plutôt, survivaient – dans un quartier du Queens appelé Corona, lieu de ralliement des Déchus et Rebuts du Rêve Américain.
Vladimir n’avait jamais connu son père, et il n’était pas sûr que sa mère se souvienne de son identité, car cela faisait de longues années qu’elle se droguait et faisait des passes occasionnelles en guise de règlement en nature,
quand elle n’avait pas des amants de passage, fruits amers et délétères de ses compulsions sentimentales momentanées.
Elle avait essayé bien des drogues : la Scopolamine, la Métamphétamine (Crystal Meth), la Méphédrone, l’Oxidado, mais là, elle avait stoppé net sur une variante de la Désomorphine, surnommée Krokodil, choix encore plus fatal que tous les autres réunis.
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...