Le Blog d'Elsa de Romeu : Information alternative, pertinente et impertinente
Ravenman

De l’Art des Alliés de Prolonger la Curée de la 2de Guerre Mondiale pour dominer l’Allemagne, l’URSS… et le monde.

L’analyse pourrait être encore + profonde et subtile, mais c’est un bon début…
” Hitler admirait profondément l’Empire Britannique, et n’a eu de cesse de Proposer la Paix aux Britanniques – et aux Français, avant de les Battre !
On en trouve une indication parmi d’autres, lors de l’Evacuation de Dunkerque (fin mai, début juin 1940).
Face à ses Généraux médusés, et malgré leur Opposition,
Hitler s’entêta et ordonna strictement que les Blindés Allemands restent à distance
et laissent l’Armée Britannique Embarquer et rentrer en Grande-Bretagne.
Voici le témoignage du Général Blumentritt :
” Il nous sidéra en parlant de son admiration pour l’Empire Britannique, de la Nécessité de son Existence et de celle de la Civilisation que la Grande-Bretagne avait apportée au monde…
Il compara l’Empire Britannique et l’Église Catholique – affirmant qu’ils constituaient tous 2 des éléments essentiels de la Stabilité du monde !
Tout ce qu’il attendait de la Grande-Bretagne était qu’elle reconnût la position de l’Allemagne sur le Continent.
Hitler formula ensuite plusieurs Propositions de Paix à la Grande-Bretagne,
qu’elle Rejeta systématiquement, ou Ignora totalement :
en octobre 1939, après la Défaite de la Pologne,
et la suivante en juillet 1940, après la Défaite de la France.
Son objet initial avait seulement été d’écraser la Pologne et de récupérer le Couloir de Dantzig. ”

La “Découverte de l’Amérique” : le Génocide Amérindien & le Grand Remplacement –

” Les juristes et les Historiens écrivent tous les deux ce qu’ils pensent être attendus d’eux ou ce qui leur apportera des avantages sociaux et économiques.
C’est pourquoi les récits historiques qui soulèvent des questions inconfortables, bouleversent l’ordre établi sont rarement écrits.
Les Européens ont-ils vraiment découvert un continent vide, qu’ils ont ensuite installé et développé,
ou nos ancêtres étaient-ils plutôt des «migrants» vers de nouvelles frontières ?
Le fait historique est que ce que nous appelons aujourd’hui l’Amérique du Nord était une terre Riche, écologiquement équilibrée,
Peuplée de quelque 10 Millions d’êtres humains, s’occupant de leurs affaires et ne représentant aucune menace pour les Européens,
lorsqu’en 1492 Christophe Colomb débarqua.
Contrairement aux Espagnols qui «christianisaient» les populations Indigènes et les utilisaient comme Main-d’œuvre bon marché,
nos ancêtres Anglo-saxons n’avaient guère d’utilité pour les indigènes, qu’ils appelaient «démons» et «loups».
Les Puritains du Massachusetts, qui ont également brûlé des “sorcières”, ont tué les «Indiens» Indigènes qui leur ont appris à Survivre.
Durant 3 siècles, 98% de la Population Autochtone Nord-Américaine n’a pas seulement été déplacée, en vertu de la politique officielle de «destin manifeste» – elle a été délibérément exterminée. ”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...