Le Blog d'Elsa de Romeu : Information alternative, pertinente et impertinente
le Cri Munch

le Délire Totalitaire Covidien : une Psychose Paranoïaque Collective nous menant à notre Autodestruction Psychique et à notre Perte Physique

« Finalement, nous revenons à la Question, « à quel point aimez-vous la Vérité ? ».
Aimez-vous vraiment la Vérité, ou êtes-vous simplement Curieux ?
L’aimez-vous suffisamment pour Reconstruire votre Compréhension afin de vous Adapter à une Réalité qui ne correspond nullement à vos Croyances actuelles et qui ne vous Satisfera pas à 120% ?
Aimez-vous suffisamment la Vérité pour continuer à la Chercher même quand elle est Douloureuse,
quand elle Révèle des aspects de Vous-même (ou de la Société, ou de l’Univers) qui sont Choquants, Complexes et Dérangeants, voire Humiliants, ou bien Glorieux, ou encore Stupéfiants
– et même, quand la Vérité est bien au-delà des Limites de votre Entendement, de votre propre Esprit ?
A quel point aimons-nous la Vérité ? C’est une bonne Question à se poser, je Pense ».
– Scott Mandelker –

” Des individus Respectant des Tabous Moraux Fondamentaux en temps normal (notamment, ne pas Transgresser ni Tuer),
se Désinhibent en temps Totalitaire ou plutôt, Régressent Psychiquement,
l’Idéologie de Masse permettant de justifier la levée des Interdits du Meurtre et de l’Inceste (et de leurs dérivés) qui fondent une Civilisation.
Le Délire Collectif Paranoïaque est celui qui structure le régime Totalitaire.
Le Harcèlement met en place des Chocs traumatiques Réitérés sur la population et vise non seulement la Destruction des Individus, mais leur Autodestruction.
Il est donc logique que se déploient dans les populations des mécanismes de Défense (Idéalisation, Déni, Refoulement, Clivage, Banalisation, Oubli, Méfiance, Projection, Hyper-Contrôle, Automatisation, Anesthésie Affective, Désinvestissement, Isolement, etc.), qui Altèrent leur Santé Mentale,
mais aussi des idées Dépressives, Suicidaires, des Passages à l’acte et des Troubles Schizophrènes. ”

Dresde bombardement

l’Holocauste de Dresde : l’Equivalent d’Hiroshima par les Bombes Incendiaires Exterminatrices US et GB

” Dans la ville de Dresde, Joyau Architectural, s’étaient Réfugiés pas moins de 750 000 Civils qui avaient Fui l’Invasion de l’Armée Soviétique et Campaient dans les parcs, sur les trottoirs, dans les rues.
Chacun se sentait en Sécurité, puisque Dresde n’était pas une Cible Militaire, c’était une Ville Hôpital qui pouvait se vanter de Posséder 25 grandes Installations Médicales.
La ville ne Fabriquait pas de Matériel de Guerre, et par conséquent était Laissée sans Défense.
Mais, ce 13 février 1945, les Démocraties Anglaise et Américaine commencent le + brutal Bombardement de la 2e Guerre Mondiale (exceptées les Bombes Atomiques sur le Japon) :
7 000 Tonnes de Bombes Incendiaires sont Larguées sur Dresde et des dizaines de Milliers d’hommes, femmes, vieillards, enfants Meurent (au moins 400 000 Tués), souvent Brûlés au Phosphore, dans des Souffrances terribles.
La Destruction de cette ville ne répondait pas à des Objectifs Militaires ni Economiques, mais s’inscrivait dans une Logique de Terrorisme, hors de toute Morale, visant à ébranler le Moral des Allemands.
Les Anglais firent croire aux Allemands que le Raid était Terminé pour la nuit mais envoyèrent une 2ème Vague de Bombardiers pour «faire coup double», en revenant Piéger les Secouristes dans les rues en Feu.
Ce 2ème Raid allait Tuer des Milliers de personnes qui se trouvaient en plein air et eut aussi pour effet de produire la Tempête de Feu planifiée par les Anglais, provoquant dans la vieille ville des Températures atteignant le niveau incroyable de 3 000 Degrés Fahrenheit . ”

Les Implications capitales de la Jurisprudence Portugaise concernant les Tests PCR

“Il est très important que la Cour Portugaise rappelle que le Diagnostic de Malade du Covid devrait être posé par un Médecin inscrit à l’Ordre des Médecins,
& non pas un simple Test pratiqué & interprété par des Non-médecins !
Le Médecin se doit d’Examiner son patient, de Prescrire des Examens Complémentaires éventuels & de l’Interroger, avant de poser un Diagnostic.
La Cour revient sur l’Absence de Fiabilité des Tests PCR :
« la Fiabilité éventuelle des Tests PCR réalisés dépend, d’emblée, du Seuil de Cycles d’Amplification qu’ils contiennent,
de telle sorte que, jusqu’à la limite de 25 Cycles, la Fiabilité du test sera d’environ 70% ;
si 30 Cycles sont effectués, le degré de Fiabilité tombe à 20% ;
si 35 Cycles sont atteints, le degré de Fiabilité sera de 3% ».
Le Dr Philippe Gorny précise que «ce test requiert de grandes quantités de Réactifs, des équipements de laboratoire coûteux,
des professionnels Hautement Qualifiés travaillant avec des masques, une double paire de gants, des surchaussures, etc.
Les possibles Biais Techniques sont légion :
mauvais Prélèvement, Erreur d’Etiquetage, Contamination d’un réactif, mauvais Pipetage, Faute d’Interprétation, etc.
Des Ecouvillons n’ayant jamais servi, envoyés à des Laboratoires pour analyse, sont revenus Positifs (signifiant qu’ils y furent Contaminés)!
Ce que la PCR détecte réellement n’est que la présence de Séquences Partielles de l’ARN du Virus qui peuvent être un Morceau de virus Mort.
Leurs porteurs n’ont alors aucun Symptôme, ne sont pas Contaminants, mais néanmoins dits Positifs.
Aux États-Unis, pourtant, la routine pousse souvent l’amplification au-delà de 40 cycles, & c’est la même chose en France ! ”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...