Le Blog d'Elsa de Romeu : Information alternative, pertinente et impertinente
Judaïsme

L’origine Yéménite du Judaïsme, et non Egyptienne et encore moins Palestinienne, et la Mafia Khazare derrière la Falsification Mormone aux USA

” En utilisant ses livres Fallacieux, la Mafia Khazare s’est arrangée pour se frayer un chemin dans l’histoire Américaine,
tout comme le Clergé Hébreu l’a fait dans l’histoire Egyptienne, il y a très longtemps.
Mais gardez à l’esprit que la carte maîtresse du jeu pour les Juifs et les Mormons était l’Égypte…
Au début, on ne l’appelait même pas Judaïsme : ce n’était qu’un des Cultes de l’Arabie Antique.
Les Israélites étaient également l’une des anciennes Tribus Arabes (principalement des Esclaves) situées dans le Nord du Yémen.
Jamais aucun Israélite n’a mis le pied dans l’ancienne Palestine ou en Égypte :
oubliez toutes les histoires Bibliques concoctées !
Après la destruction du barrage de Maarib au Yémen et le déclin de l’ancien commerce des caravanes, les choses ont commencé à changer dans l’ancienne Arabie ;
les difficultés économiques ont contraint certaines tribus Arabes à quitter leur terre Natale.
Ce n’est qu’au 2ème siècle avant J.-C. que les Arabes Nomades (y compris les Juifs Yéménites) ont commencé à Migrer vers la côte orientale de la Méditerranée (Palestine et Syrie),
en laissant derrière eux le Yémen du Nord et l’Arabie du Sud qui avait toujours été désignée par les Arabes (chroniqueurs, historiens, poètes) comme la Terre des Juifs (Belad Elyehudia/Yehudites en Arabe).
Les histoires d’Abraham, de Joseph et de Moïse dont on nous dit qu’elles se sont passées en Égypte, ont en fait eu lieu à Mizraim.
Mizraim est un obscur village tribal dans le Sud-Ouest de l’Arabie, dans la province d’Asir :
le soi-disant Pharaon/Faraon (titre Arabe pour Chef de Tribu) a régné sur ce Mizraim…
Au 2ème siècle av. J.-C., la Bible Hébraïque fut traduite en Grec dans la légendaire Bibliothèque d’Alexandrie :
70 Scribes Juifs, d’où la désignation de Bible des Septante, se sont vus confier cette tâche par les Ptolémée (la Monarchie Grecque en Égypte),
dans laquelle ils ont astucieusement remplacé cet obscur Mizraïm et son Faraon par la puissante Égypte et son Roi.”

la Vaccination, Colonisation Mondiale de l’Humanité, et le Parallèle avec le Sionisme Israélien

” Il s’agit d’un témoignage émouvant d’une Militante Juive à la tête de l’Alliance for Human Research Protection.
Elle alerte sur les similitudes de la situation actuelle (crise sanitaire) avec le règne de la Terreur Nazi :
ce sont les mêmes acteurs, les mêmes Cartels Bancaires, les mêmes Multinationales et des Gouvernements Corrompus qui collaborent pour éliminer une grande partie de l’Humanité :
si le Sionisme réagit violemment aujourd’hui, c’est qu’il est en train de se faire déposséder de son fonds de commerce qui est l’amalgame entre Juifs et Sionistes.
Pendant + d’un siècle, les Sionistes se sont servis des Juifs, semant la haine et la discorde.
Mais la Supercherie est en train d’éclater au grand jour.
Le Sionisme, avatar Golémique du Colonialisme :
dans la Mythologie Juive, le Golem est un Humanoïde, un monstre Hybride, doté d’Intelligence Artificielle (!), capable de Prodiges,
qui met ses capacités Herculéennes au service de son maître, avant de se retourner contre lui et de le Détruire.
L’État d’Israël, « le + froid des monstres froids » pour reprendre la formule de Friedrich Nietzsche,
est tout simplement un Holdup Historique, fondé sur un double Coup de Force, qui n’a aucun rapport avec l’histoire du Judaïsme.
Theodor Herzl fait appel au Baron Edmond de Rothschild qui commence à Acheter, dès 1882, des Terres en Palestine.
La déclaration de Balfour de 1917, adressée par le Secrétaire d’État Britannique aux affaires étrangères à Lord Lionel Walter Rothschild,
principal Financier du Mouvement Sioniste, parachève l’entreprise Colonialiste :
la pomme de la discorde est plantée dans le Proche-Orient, provoquant des guerres chroniques jusqu’à l’explosion fatale, l’apocalypse actuelle.
Les guerres sans fin de 1948, du Canal de Suez, des Six Jours, du Kippour, du Liban, du Golfe, de Syrie, du Yémen, sont toutes contenues en germe dans la Déclaration de Balfour. ”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...