Suicide

une Médecine Folle, une Science Aliénée, un Environnement Décimé, une Politique Suicidaire : bienvenue dans l’Agenda Vert de l’Etat Mondial Profond

” Une transformation stupéfiante des économies des pays industriels les + avancés du monde est en cours et prend de l’ampleur :
le cœur de cette transformation est l’énergie, et l’exigence absurde d’une énergie « zéro carbone » d’ici 2050 ou avant.
Éliminer le carbone de l’industrie énergétique n’est pas possible à l’heure actuelle, ni peut-être jamais,
mais si l’on cherche à l’atteindre, cela signifie que les économies les + productives du monde seront mises en pièces :
sans une base énergétique industrielle viable, les pays de l’OTAN deviennent une plaisanterie militaire.
Nous ne pouvons pas parler d’énergie « renouvelable » pour le solaire, l’éolien et le stockage sur batterie ; nous devons parler d’énergie non fiable.
C’est l’un des délires scientifiques les + colossaux de l’histoire !
En raison du refus Allemand d’autoriser l’importation d’un 2ème gazoduc Russe, Nord Stream 2,
l’Allemagne est confrontée à une augmentation de 500% du prix au comptant de l’électricité par rapport à janvier 2021 !
Pour compenser le fait que le solaire et l’éolien, malgré une propagande élogieuse, ne comblent pas le vide,
le réseau électrique Allemand doit importer une quantité importante d’électricité des voisins de l’UE, la France et la République Tchèque,
ironiquement, en grande partie de leurs centrales nucléaires…
Pour l’Allemagne, un pays dont l’ensoleillement n’est pas optimal, l’éolien est la principale alternative.
Le problème de l’éolien, comme l’a montré l’hiver 2021, est qu’il ne souffle pas toujours, et de manière imprévisible !
Cela signifie des pannes d’électricité ou un système de secours fiable, ce qui signifie du charbon ou du gaz naturel, car le nucléaire est évincé. ”
éolienne en feu

Ecologisme en déroute : Réacteurs Nucléaires à l’arrêt, Eoliennes sans vent, la France recourt au Charbon et à l’Import !

” Avec un parc nucléaire affaibli par l’arrêt de 24 réacteurs & des centrales éoliennes guère productives faute de vent,
la France s’est vue obligée de recourir au charbon & aux importations pour combler ses besoins en électricité.
Sur les 56 réacteurs nucléaires français, 24 sont actuellement à l’arrêt avec des causes multiples dont la fermeture de la centrale de Fessenheim.
La très faible disponibilité du parc de réacteurs nucléaires d’EDF à laquelle s’ajoute une météo peu propice à la productivité des éoliennes a poussé ces dernières semaines la France à allumer ses centrales à charbon.
Même en ayant commencé à puiser prématurément dans l’énergie fossile à cette époque de l’année, la France échoue à combler les besoins en électricité à l’échelle nationale & a été globalement importatrice ces derniers jours.
«Ces importations proviennent en grande partie d’Allemagne.
Ce contexte tire les prix de l’électricité à la hausse.» ”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...