Metropolis

Un petit tour chez les (VAX)X-Men : la Protéine “Magneto” Génétiquement modifiée permet de Contrôler à distance Cerveau et Comportement

” Voici un autre phénomène du Vaccin Covid vraiment étrange qui s’est produit,
faisant suite à la sensation bizarre de personnes Non vaccinées souffrant d’Effets Néfastes juste à proximité de personnes Vaccinées,
probablement en raison d’un Changement de Fréquence.
Cette fois, le phénomène tourne autour du Magnétisme et non de la Fréquence,
bien que l’Electricité et le Magnétisme soient 2 aspects de la même force, appelée Electromagnétisme :
un certain nombre de personnes rapportent, avec preuve vidéo, que lorsqu’elles appliquent un Aimant sur le site d’Injection (généralement le haut du bras),
là où elles ont été injectées avec le «vaccin» COVID (qui est en fait un dispositif modifiant le Gène), l’Aimant adhère !
Est-ce le Ier pas horrible vers la Personne Synthétique Transhumaniste, Humain 2.0 ?
Des chercheurs aux États-Unis ont mis au point une nouvelle méthode pour Contrôler les Circuits Cérébraux associés à des Comportements animaux Complexes,
en utilisant le Génie Génétique pour créer une Protéine Magnétisée
qui permet d’Activer à Distance des groupes spécifiques de Cellules Nerveuses.
Les Protéines des Cellules Nerveuses peuvent être Génétiquement Modifiées, afin de les rendre Sensibles aux Ondes Radio et aux Champs Magnétiques,
en les attachant à une protéine stockant le Fer appelée Ferritine, ou à des Particules Paramagnétiques inorganiques.
La «Magnétogénétique» est donc un ajout important à la boîte à outils des Neuroscientifiques. ”
Aïe, mon Aïeule

Autopsie d’un Covid-Vacciné : l’ARN Viral et la Protéine Spike retrouvés dans TOUS les Organes

” La toute Ière Autopsie d’une personne vaccinée contre le COVID-19, pourtant testée négative 18 jours + tard, lors de son admission à l’hôpital,
a révélé que l’ARN viral était présent dans presque TOUS les organes du corps.
Le vaccin, tout en déclenchant une réponse immunitaire, n’a PAS empêché le “virus” de pénétrer dans tous les organes du corps.
D’après ces nouvelles recherches, cela signifie que tout le monde aura des effets indésirables,
car ces protéines Spike se lieront aux récepteurs ACE2 partout dans le corps.
Cet ARNm était censé rester sur le site d’injection, mais ce n’est pas le cas.
Cela signifie que les protéines Spike créées par l’ARNm se retrouveront également dans tous les organes,
et nous savons maintenant que ce sont les protéines Spike qui causent les dommages.
Il s’agit d’une Bombe à Retardement Mondiale.
L’homme vacciné était âgé de 86 ans et a été testé NÉGATIF pour le COVID-19,
lorsqu’il a été admis à l’hôpital pour de graves Troubles Gastro-intestinaux et des Difficultés Respiratoires.
Le rapport de l’Autopsie précise que les Tests n’ont montré « aucun changement morphologique associé au COVID » dans ses organes. ”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...