Le Blog d'Elsa de Romeu : Information alternative, pertinente & impertinente
Implantation Nanotechnologies

Mind Control & Contamination Virale: les Tests PCR sont-ils un moyen furtif d’Infecter ou d’Implanter quiconque ?

“Les tests PCR du Covid qui sont en cours de déploiement dans le monde entier, conformément au plan 1-3-30 de la Fondation Rockefeller, sont le principal objectif de cette phase actuelle de l’opération Coronavirus.
Cependant, il se peut qu’autre chose soit également à l’œuvre.
Nous devons nous demander si ces tests PCR du Covid ne seraient pas en fait une ruse pour accéder secrètement à notre organisme interne, en particulier à notre cerveau.
Les écouvillons nasaux utilisés – appelés naso-pharyngés ou oro-pharyngés – sont incroyablement longs puisqu’ils mesurent environ 15 cm.
Ces tests pourraient-ils être utilisés pour infecter subrepticement des personnes avec un Agent Pathogène quelconque, administrer le Vaccin qu’ils prétendent être encore en développement, ou même implanter des personnes avec des Nanotechnologies telles que les Puces électroniques ?
Une plaque cribriforme fracturée peut entraîner un dysfonctionnement olfactif, un hématome septal, une rhinorrhée du liquide céphalo-rachidien (LCR) & éventuellement une infection pouvant conduire à une méningite.
Pourquoi les tests Covid contiennent-ils un tampon ? Un bâtonnet rembourré ?
Pourquoi titiller cet os délicat ?
Serait-ce parce que la plaque cribriforme permet d’accéder au cerveau ?
Le virus détruirait le système nerveux d’un grand nombre de personnes, laissant des problèmes neurologiques & des lésions cérébrales durables.
Mais, le virus ferait-il vraiment cela, ou est-ce que ce sont les tests ?
Les gens se plaignent que les tests sont atrocement douloureux & que la douleur dure quelques jours.
Les tests ADN se font avec un simple prélèvement buccal,
et il est ridicule de penser qu’un test de dépistage de virus, alors qu’on est censé pouvoir le propager par la toux, ne serait pas identique.
Ce peut être aussi la raison pour laquelle les gens perdent définitivement l’odorat, parce que les nerfs olfactifs sont touchés par ce prélèvement. ”
directeur-pfizer

L’ancien Directeur Scientifique de Pfizer déclare que la « Deuxième Vague » a été truquée lors de Tests COVID faussement positifs

” Etant donné la forme de tous les indicateurs importants dans une pandémie mondiale, tels que les hospitalisations, l’utilisation des soins intensifs & les décès, «la pandémie est fondamentalement terminée.
Sans les données de test que vous obtenez tout le temps à la télévision, vous concluriez à juste titre que la pandémie est terminée.
Bien sûr, les gens se rendent à l’hôpital, à l’approche de la saison automnale de la grippe,
mais aucune donnée scientifique ne permet d’affirmer qu’une 2ème vague devrait se produire.
Les scientifiques affirment qu’une grande partie de la population possède déjà, sinon des anticorps contre le COVID, du moins un certain niveau d’immunité des cellules T contre l’exposition à d’autres coronavirus apparentés, qui circulaient bien avant le COVID-19.
Il est maintenant établi qu’au moins 30 % de notre population avait déjà une reconnaissance immunologique de ce nouveau virus, avant même son arrivée.
En raison de cette résistance préalable, seuls 15 à 25 % d’une population infectée peuvent suffire pour atteindre l’immunité de troupeau. ”
Tests PCR supercherie Covid

La grande supercherie des tests PCR, 90% des cas positifs ne sont pas malades ni contagieux … et Quoi faire

” Dans un test PCR il y a un facteur très important qui n’est pas mentionné dans les résultats, c’est le CT (Threshold Cycle).
Il s’agit du coefficient d’amplification de l’ADN, du nombre de cycles d’amplification.
Le test ne détecte pas des virus entiers en état de marche, mais des morceaux de ce virus actifs ou non.
Donc il peut détecter des petits morceaux de virus d’une infection qui date de plusieurs semaines, voir +.
Suivant les appareils & les laboratoires on peut aller à des valeurs de CT + ou moins grandes de 20 à 45 !
CT = de 20 à 30 => charge virale importante, peu de faux positif ;
si positif on est certain qu’il y a bien infection à un des 5 coronavirus qui circulent.
Mais risque de faux négatifs.
Les recommandations des scientifiques sont un CT compris entre 20 & 30.
Dans la pratique des laboratoires d’analyse le plus souvent CT à 40 ou + !
Si votre test est positif, exigez de connaitre à quel CT & de refaire un autre test le lendemain pour confirmer. ”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...