Le Blog d'Elsa de Romeu : Information alternative, pertinente et impertinente
Error 404 Democracy

Oligarchie, Ploutocratie et Démocratie

” Les Failles Structurelles du Parlementarisme dit Représentatif, assorties d’une interprétation déficiente du principe de séparation des pouvoirs, se sont spontanément et « naturellement », prolongées en un Système Européen Ploutocratique.
Sur le long terme, le Verrouillage du Pouvoir par ceux qui détiennent la Richesse n’est pas une organisation politique Viable,
car ceux qui détiennent les Richesses ne Créent rien :
ils vivent de l’Accaparement du Travail, de la Créativité et de la Volonté des groupes Productifs de la Société.
Ce système est basé sur la prédominance de l’Avoir sur l’Être, via une relation de Prédation Systématique sur le Vivant.
Le régime Ploutocratique s’est développé à la faveur de la mise en avant, en tant que valeur ultime, des Droits de l’Individu
au détriment de l’existence des Devoirs, seuls à même de générer une Société au sens Politique du terme, et donc une Civilisation.
L’exacerbation des Droits Individuels a permis in-fine d’imposer la Loi du + Fort, selon des règles Financières.
Le pouvoir Exécutif n’est là que pour assurer la Mise en œuvre pratique des Lois générales Votées par le Parlement.
Quant à lui, le pouvoir Judiciaire relève du pouvoir exécutif…
La structure de notre État est donc organisée de façon Pyramidale avec, à son sommet, le Parlement, censé représenter la Volonté Générale.
Par ailleurs, pour compléter la critique de la théorie de la séparation des pouvoirs, il faut rappeler son Omission du Pouvoir Monétaire, élément pourtant essentiel de la Souveraineté politique de l’État.
Sans Contrôle de sa Monnaie, l’État est Dépendant de ses Créanciers et n’a donc pas de Souveraineté Financière.
Ses Choix Politiques étant Contraints par les Financiers, l’État est réduit à l’Impuissance.”
Bosnie-Herzégovine guerre OTAN Kosovo Albanie

L’OTAN, la Guerre de Bosnie-Herzégovine et le Trafic d’Organes Albanais/ Kosovar

” L’agression de l’OTAN contre la Serbie, en 1999, est probablement le pire Crime de cette organisation.
Déclenchée à l’initiative des États-Unis, avec le soutien enthousiaste de la France, de l’Allemagne et de la Grande-Bretagne,
l’intervention a donné lieu à 78 jours de Bombardements qui ont tué des Milliers de Civils et très peu de Militaires !
Majoritairement peuplée d’Albanais, rebaptisés Kosovars pour les besoins de la cause,
elle vécut pendant près de I0 ans avec un Statut Autonome,
sous la protection de l’Armée Américaine qui y a construit une de ses + grandes Bases au monde.
Passons sur l’Exode de Milliers de Serbes, contraints de fuir leur propre pays.
Nos braves Guerriers de l’OTAN ont ainsi inauguré l’Intervention Humanitaire, idée commode pouvant être utilisée aussi souvent que nécessaire.
Mais il est bien dommage qu’ils ne se soient pas intéressés à un autre volet humanitaire, celui du sort de Prisonniers Serbes, Civils et Militaires, mais toujours Jeunes, Disparus à jamais.
Très vite, une rumeur de Trafic d’Organes apparut…
Derrière, l’ombre de l’UCK, ce mouvement Paramilitaires Albanais, dirigé par Hashim Thaçi. Tout cela n’a pas empêché Thaçi de devenir Président du Kosovo, en 2016, et d’en être le vrai patron depuis 1999, sous Tutelle Américaine.”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...