Elsa de Romeu blog vérité libre géopolitique
guerre Ukraine Russie Etats-Unis OTAN Russie pacifisme opposition politique morts exploitation sacrifice main d'oeuvre pillage ressources travail

Pourquoi n’y a-t-il + de Pacifisme ni d’Opposition Politique en Occident ? Parce que ce sont les Autres qui Partent à la Guerre et en Meurent
5 (3)

On ne peut que faire, au passage, le Constat de l’Effroyable Egoïsme et Narcissisme Humain qui se fout de son Prochain comme le 1er Psychopathe venu. Sinon, rien de tout cela ne serait possible !
” Les Masses Occidentales ne sont + Contre la Guerre, parce que ce ne sont + leurs Enfants qui Meurent et que le Coût Humain de la Guerre a été rendu Invisible.
Ce sont d’Autres qui Paient et Nous qui en Profitons, grâce au Maintien de notre Niveau de vie, lequel dépend de la Pérennité du Système dit Libéral et de son Expansion Mondialiste.
L’Impérialisme qui sous-tend la Guerre d’Ukraine – et la prochaine contre la Chine – n’est pas formulé, il est Tacite ; il se manifeste cependant par l’argument du Maintien de l’Hégémon du Dollar et du Système Unipolaire Ocidentalo-centré.
Nos Populations sont pour la Guerre, tout comme elles sont, Implicitement, de ce fait, pour le Maintien du système de la Dette et du Crédit,
parce qu’on leur a fait comprendre de manière subliminale que cette guerre vise à maintenir notre Position Privilégiée dans le monde,
via notre pouvoir de Captation et d’Accaparement des Richesses.
Nos Valeurs Morales et Sociales sont un Voile Défensif posé sur nos Principes et Pratiques Offensives et Bellicistes : ce que l’on défend réellement, c’est notre niveau de vie, notre Jouissance, notre Transgression, notre Licence d’Exploitation des Matières Premières, du Travail et du Patrimoine des BRICS.
Ce qui rend cette Guerre Acceptable comme tant d’autres, c’est la Délocalisation de ses Victimes. ”
terrorisme bitcoins réseau djihadiste

Pour une Poignée de Bitcoins en + : comment les Cryptomonnaies Facilitent le Terrorisme Néo-Colonial
0 (0)

” L’Attaque de la ville de Palma, dans la province de Cabo Delgado, au nord du Mozambique,
par une mystérieuse Organisation Armée de type Insurrectionnel,
a mis à l’arrêt un immense Projet Gazier piloté par le géant Français Total.
Cette attaque revendiquée par “l’État Islamique” en Afrique Centrale (ou Australe),
qui se présente comme une branche ou filiale de l’État Islamique en Irak et au Levant,
souligne la Reconversion du Mercenariat insurrectionnel et son utilisation dans le cadre de la Rivalité Economique en Afrique.
Ses Chefs opérationnels sont Payés via des Applications Mobiles en Cryptomonnaies
et, selon une information vérifiée, en fractions de Bitcoin (un Bitcoin = 50 694,10 € ou 59 707 $ au taux du jour).
Indubitablement, cette Attaque a du être Préparée et Planifiée depuis des mois,
dans une région riche en ressources faisant l’objet de Conflits de basse intensité (RD Congo) et de Rivalités exacerbées entre Multinationales,
pour l’Accès aux Ressources Minières et Energétiques de cette région hautement stratégique.
Il est impossible qu’un groupe se revendiquant de l’État Islamique apparaisse, comme par enchantement, dans une région où l’Islam est non seulement Minoritaire, mais a toujours revêtu un caractère Traditionnel et Paisible, sans qu’une puissance disposant de moyens de projection ne soit derrière.
L’État Islamique n’est qu’un Outil à louer au + offrant et ne diffère guère, dans le fond, des Sociétés de Sécurité Privées qui pullulent dans les zones de Conflit.
Pour quelques Bitcoins de +, des acteurs Non-étatiques ou même des États peuvent Mobiliser une Armée ex-nihilo et la Payer via Smartphone. ”