Le Blog d'Elsa de Romeu : Information alternative, pertinente et impertinente
Balls in the Wall

l’Immaculée Extermination : Décimer le Système Immunitaire avec les Vaccins/Venins à ARNm…

” « Si quelqu’un souhaitait Tuer une partie importante de la Population Mondiale au cours des prochaines années, les systèmes actuels mis en place le permettraient. » 
– Dr Mike Yeadon, ancien Vice-président de Pfizer.
« Or, c’est là l’esprit de l’Antéchrist, dont vous avez appris la venue, et qui est déjà dans ce monde.»  -Jean, 4:2-3.
Le vaccin contre le Covid-19 Endommage-t-il le Système Immunitaire ?
Oui. Il Diminue la capacité de l’organisme à Combattre les Infections, les Virus et les Maladies.
Jusqu’à présent, le nombre de Décès est 3 fois + élevé que le Total des vaccins sur les 35 dernières années. 
Nous constatons aussi une Surmortalité, toutes causes confondues, dans les pays qui ont lancé des campagnes de vaccination de masse.
Parfois, la hausse atteint 20 % par rapport à la moyenne sur 5 ans. Il s’agit d’un Pic massif de Décès, en grande partie imputable au vaccin.
il n’a pas été conçu pour Tuer les gens sur le champ, mais pour produire une Réaction Retardée qui Erode Inexorablement la Santé de la personne vaccinée.
En d’autres termes, le plein impact des Caillots sanguins, des Hémorragies, des problèmes d’Auto-immunité et autres Blessures générées par le vaccin ne se fera sentir qu’à une date ultérieure,
par le biais d’une croissance des Crises Cardiaques, des Accidents Vasculaires Cérébraux, des Maladies Vasculaires, et même des Cancers.
La Protéine Spike pénètre dans le noyau des cellules et interfère avec les fonctions de Réparation des Dommages subis par l’ADN, Compromettant ainsi l’Immunité Adaptative et Favorisant la Formation de cellules Cancéreuses… ”
Oxygène

le Vaccin, au mieux Allergène, au pire un Outil de Dégénérescence et de Mort

” Toutes les enquêtes les + sérieuses aboutissent à la même conclusion, la Vaccination a provoqué un nombre incalculable de Scandales Sanitaires, passés par pertes et profits, au Bénéfice des Holdings Pharmaceutiques.
Aux Etats Unis, pour la seule période de 1991 à 1996, il a été officiellement enregistré 48743 Complications Vaccinales.
D’ailleurs, alors que la vaccination est généralisée, 54% des Enfants ont des Maladies Chroniques !
Il n’existe aucune preuve que le vaccin contre la Grippe soit utile.
Ses fabricants savent bien qu’il ne sert à rien, mais continuent néanmoins à le vendre…
Entre le 1er juillet 1990 et le 31 octobre 1998, le VAERS a dénombré 24 775 effets secondaires du vaccin contre l’Hépatite B,
dont 9 673 cas très graves et 439 Décès, parmi lesquels 180 ont été classés « Mort Subite et inexpliquée du Nourrisson ».
La Santé des Enfants s’est beaucoup Détériorée depuis 1960 avec la large utilisation des vaccins ;
les Enfants non vaccinés sont + Sains et Robustes que les enfants vaccinés.
La plupart des vaccins à virus contiennent des Virus Vivants atténués (ROR, Polio oral, Hépatite A, Grippe, Fièvre Jaune, Varicelle, …).
Or, certains Germes, insuffisamment atténués et/ou mutants, ont pu retrouver leur Virulence et déclencher des Pathologies similaires (ex : Polio Post-Vaccinale, Bécégite après le BCG, …). ”

Metropolis

Un petit tour chez les (VAX)X-Men : la Protéine “Magneto” Génétiquement modifiée permet de Contrôler à distance Cerveau et Comportement

” Voici un autre phénomène du Vaccin Covid vraiment étrange qui s’est produit,
faisant suite à la sensation bizarre de personnes Non vaccinées souffrant d’Effets Néfastes juste à proximité de personnes Vaccinées,
probablement en raison d’un Changement de Fréquence.
Cette fois, le phénomène tourne autour du Magnétisme et non de la Fréquence,
bien que l’Electricité et le Magnétisme soient 2 aspects de la même force, appelée Electromagnétisme :
un certain nombre de personnes rapportent, avec preuve vidéo, que lorsqu’elles appliquent un Aimant sur le site d’Injection (généralement le haut du bras),
là où elles ont été injectées avec le «vaccin» COVID (qui est en fait un dispositif modifiant le Gène), l’Aimant adhère !
Est-ce le Ier pas horrible vers la Personne Synthétique Transhumaniste, Humain 2.0 ?
Des chercheurs aux États-Unis ont mis au point une nouvelle méthode pour Contrôler les Circuits Cérébraux associés à des Comportements animaux Complexes,
en utilisant le Génie Génétique pour créer une Protéine Magnétisée
qui permet d’Activer à Distance des groupes spécifiques de Cellules Nerveuses.
Les Protéines des Cellules Nerveuses peuvent être Génétiquement Modifiées, afin de les rendre Sensibles aux Ondes Radio et aux Champs Magnétiques,
en les attachant à une protéine stockant le Fer appelée Ferritine, ou à des Particules Paramagnétiques inorganiques.
La «Magnétogénétique» est donc un ajout important à la boîte à outils des Neuroscientifiques. ”
Aïe, mon Aïeule

Autopsie d’un Covid-Vacciné : l’ARN Viral et la Protéine Spike retrouvés dans TOUS les Organes

” La toute Ière Autopsie d’une personne vaccinée contre le COVID-19, pourtant testée négative 18 jours + tard, lors de son admission à l’hôpital,
a révélé que l’ARN viral était présent dans presque TOUS les organes du corps.
Le vaccin, tout en déclenchant une réponse immunitaire, n’a PAS empêché le “virus” de pénétrer dans tous les organes du corps.
D’après ces nouvelles recherches, cela signifie que tout le monde aura des effets indésirables,
car ces protéines Spike se lieront aux récepteurs ACE2 partout dans le corps.
Cet ARNm était censé rester sur le site d’injection, mais ce n’est pas le cas.
Cela signifie que les protéines Spike créées par l’ARNm se retrouveront également dans tous les organes,
et nous savons maintenant que ce sont les protéines Spike qui causent les dommages.
Il s’agit d’une Bombe à Retardement Mondiale.
L’homme vacciné était âgé de 86 ans et a été testé NÉGATIF pour le COVID-19,
lorsqu’il a été admis à l’hôpital pour de graves Troubles Gastro-intestinaux et des Difficultés Respiratoires.
Le rapport de l’Autopsie précise que les Tests n’ont montré « aucun changement morphologique associé au COVID » dans ses organes. ”
Terminator

Bombe Génétique sur l’Homme, via la Nanotechnologie du Vaccin ARNm : Transhumanisme en vue !

” On se focalise sur l’ARN Messager, et c’est bien. Il s’agit toutefois de penser au véhicule qui va le transporter : il s’agit de Nanotechnologie !
De +, il est urgent que l’on nous dise si le matériel qui sert à CRISPR et donc à l’Edition Génétique fait partie du voyage à l’intérieur du Corps humain.
Si tel devait être le cas, cela signifierait qu’une vaste opération de Modification Génétique de l’l’Homme a été lancée au niveau Planétaire…
La volonté affichée de “l’élite” de la Haute Finance est de mettre un terme à l’Humanité et de la faire basculer dans le Transhumanisme.
Pour l’heure, nous livrons la Mère de toutes les Batailles pour empêcher l’occurrence de ce plan Infernal.
Questions : qui peut garantir que l’ARN Messager introduit Artificiellement ne produira pas des Substances qui pénètrent dans le Noyau de la Cellule, Modifiant alors le Génome de l’Hôte ?
Qui peut garantir que l’ARN Messager Etranger ne se mettra pas à engendrer des Réactions Sévères de Rejet ?
Qui peut garantir que l’ARN Messager introduit ne sera pas Hacké par des Entités Malveillantes et Transformé en autre chose que ce qu’il est ?
Car “des chercheurs en Sécurité ont montré qu’il était possible d’Interférer au niveau Informatique dans les Procédures de Synthèse d’ADN pour Provoquer la Création d’Agents Infectieux.” ”

directeur-pfizer

L’ancien Directeur Scientifique de Pfizer déclare que la « Deuxième Vague » a été truquée lors de Tests COVID faussement positifs

” Etant donné la forme de tous les indicateurs importants dans une pandémie mondiale, tels que les hospitalisations, l’utilisation des soins intensifs & les décès, «la pandémie est fondamentalement terminée.
Sans les données de test que vous obtenez tout le temps à la télévision, vous concluriez à juste titre que la pandémie est terminée.
Bien sûr, les gens se rendent à l’hôpital, à l’approche de la saison automnale de la grippe,
mais aucune donnée scientifique ne permet d’affirmer qu’une 2ème vague devrait se produire.
Les scientifiques affirment qu’une grande partie de la population possède déjà, sinon des anticorps contre le COVID, du moins un certain niveau d’immunité des cellules T contre l’exposition à d’autres coronavirus apparentés, qui circulaient bien avant le COVID-19.
Il est maintenant établi qu’au moins 30 % de notre population avait déjà une reconnaissance immunologique de ce nouveau virus, avant même son arrivée.
En raison de cette résistance préalable, seuls 15 à 25 % d’une population infectée peuvent suffire pour atteindre l’immunité de troupeau. ”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...