Le Blog d'Elsa de Romeu : Information alternative, pertinente & impertinente
Grande-Faucheuse-Priere-De-La-Mort

Un Holocauste par Inanition: les Crimes contre l’Humanité d’Après-Guerre d’Eisenhower & De Gaulle envers les Allemands

Sachant que l’Histoire se répète, voire bafouille, & que l’Etre Humain semble décidé à rester en dessous de tout, en tout lieu & de tout temps, il va falloir éviter les CAMPS COVID à n’importe quel prix…
” Jamais autant de gens n’avaient été mis en Prison. L’ampleur des Captures faites par les Alliés était sans précédent dans toute l’histoire connue de l’Humanité.
Les Soviétiques firent prisonniers 3,5 Millions d’Européens, les Américains, 6,1 Millions, les Britanniques, 2,4 Millions, les Canadiens, 300.000, & les Français, 200.000.
Dès que l’Allemagne capitula, le 8 mai 1945, le Général Eisenhower diffusa un «courrier urgent» dans la vaste zone qu’il commandait, faisant pour les Civils Allemands un Crime punissable de Mort le fait de Nourrir des Prisonniers.
C’était « l’intention du Commandement de l’Armée, au sujet des Camps de Prisonniers de Guerre Allemands dans la zone Américaine, de mai 1945 jusqu’à la fin de 1947, d’Exterminer autant de Prisonniers de Guerre que possible, tant que l’affaire se passerait sans Contrôle International ».
La politique de l’Armée était d’Affamer les Prisonniers.
On n’a jamais vu la Croix-Rouge. Personne n’est jamais venu Inspecter le Camp, pendant 2 ans.
On ne nous donnait qu’un 10ème du contenu de ces Rations fabriquées en Amérique.
En définitive, nous recevions peut-être 5% d’une Ration normale de l’Armée Américaine.
La situation des Prisonniers Allemands en France est, dans de nombreux cas, pire que celle des Camps de Concentration Allemands.
Le terme d’Elimination n’est pas trop fort, si l’on considère que le nombre de ces Morts dépassa de loin toutes celles subies par l’Armée Allemande sur le Front de l’Ouest, entre juin 1941 & avril 1945.
Les Français Affamèrent délibérément certains Prisonniers afin de provoquer leur «Engagement Volontaire» dans la Légion Etrangère & qu’ils servent de chair à canon dans la Guerre d’Indochine. ”
Offrir son Coeur

Si tu n’offres pas ton cœur, dans le fond, tu n’offres rien …

” Si tu n’offres pas ton cœur, dans le fond, tu n’offres rien …
car les choses, sans un cœur qui les offre, restent des choses :
elles ne sont pas un cadeau, un présent, une manière de rendre présent le lien qui nous relie l’un à l’autre, mais juste ce qu’elles sont, sans rien de plus, de ce plus que tu es.
Si tu n’offres pas ton cœur, dans le fond, tu n’offres rien …
même, et surtout, s’il ne s’agit pas de s’arracher le cœur de la poitrine pour l’offrir en expiation : tu d…ois garder ton cœur, ne jamais t’en passer, ne jamais le nier, le renier, le trahir. Il ne se divise pas à se partager, il s’augmente.
Si tu n’offres pas ton cœur, dans le fond, tu n’offres rien …
et tu fais semblant de vivre, empêtré dans un rôle qui n’est pas le tien :
On ne peut qu’être vrai pour offrir son cœur, ni dans la soumission, ni dans la domination, seulement dans l’égalité des êtres.
Donner n’est pas se faire prendre ou forcer des mains à s’ouvrir, donner c’est s’accueillir en accueillant l’autre. ”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...