Le Blog d'Elsa de Romeu : Information alternative, pertinente & impertinente
Age_dystopique_du_masque

L’âge Dystopique du Masque – une Omniprésence prédite en 1932 par Ernst Jünger

” S’il existe une seule caractéristique propre à définir la littérature dystopienne, c’est bien l’Eradication de toute Individualité:
« la Conscience de soi n’est qu’une MALADIE. »
C’est pourquoi les Dystopies sont invariablement racontées par des Marginaux tourmentés :
des Individus bien conscients de la Standardisation de leurs semblables transformés en Marchandise, mais qui, soit craignent les conséquences de leurs Paroles, soit en veulent à leur propre Conscience de soi.
Après tout, «aucune offense n’est aussi odieuse qu’un comportement Dissident».
L’Uniformité du nouvel âge est symbolisée, suggère Jünger, par la prolifération soudaine du MASQUE dans la société contemporaine.
Notre volonté d’occulter le Visage reflète les tendances Déshumanisantes qui, pour Jünger, sous-tendent la période Moderne.
Tout ce qui nous rend Humains, est joyeusement supprimé.
Peut-être que dans cette phase finale du Capitalisme, nous, les gens, ne sommes + nécessaires, même en tant que Consommateurs.
On peut nous laisser pourrir chez nous, nos gouvernements semblant vouloir financer cette nouvelle forme de Détention… à l’échelle Planétaire.
« Le but poursuivi est, non de rester Vivant, mais de rester Humain.» ”

Répercussions Psychologiques Port du Masque Enfants Adolescents

Répercussions Psychologiques de la politique sanitaire sur les Enfants & les Adolescents

“Je me suis étonnée, à la rentrée scolaire, du peu de réactions de la part des lycéens & collégiens face au totalitarisme sanitaire actuel.
L’adolescence rimant habituellement avec désobéissance & opposition, je m’étais attendue à davantage de manifestations de leur part,
alors qu’il semble que la majorité se plie assez docilement aux nouvelles exigences du masque & des contrôles policiers à l’entrée des établissements quand ce n’est pas dans les bus scolaires,
de la «distanciation sociale», de l’interdiction de se promener à visage découvert, de se rassembler, de respirer librement…
La vivacité & la capacité à se mobiliser des ados serait-elle amoindrie par les heures passées sur Tik tok ou sur des jeux vidéos ?
Comme tous les psychologues travaillant avec des enfants victimes de traumatismes ou avec les adultes qu’ils sont devenus, je connais le phénomène de sidération psychique.
La sidération psychique est un ensemble de réactions neurobiologiques du cerveau face à une situation de violence.
Autrement dit, la sidération est une sorte de panne du cerveau face à un événement ingérable pour ce dernier.
Les adultes censés les protéger, les éduquer ou les instruire, sont ceux qui leur disent que « pour leur bien » – comme disait Alice Miller – & pour protéger leurs grands-parents, ils doivent, à partir de 11 ans, porter un masque ;
or celui-ci les fatigue, les rend somnolents, donne à certains des maux de tête, des migraines & des nausées,
les empêche de se concentrer & les asphyxie de semaine en semaine.
& ils subissent toutes ces mesures alors que l’on sait actuellement qu’ils ne sont que très rarement malades & très peu vecteurs de contamination d’un virus qui ne fait aujourd’hui que peu de morts.”
azerbaijani-defence

Artsakh : le Retour des Empires – le Califat Ottoman versus l’Iran & la Russie

“À tous ceux qui pensent qu’une armée est inutile & que la guerre entre États est improbable, le conflit qui vient de se déclencher en Artsakh apporte un démenti cinglant.
Nous avons ici un classique jeu de puissance à plusieurs échelles & à plusieurs coups.
Les guerres de civilisation ne peuvent avoir de solution pacifique.
Un même territoire convoité par 2 peuples, 2 religions, 2 histoires sur lequel les uns & les autres se mêlent ne peut trouver d’issue que dans l’éviction d’1 des 2 peuples.
Mais en réalité, ce n’est + une guerre qui oppose Arménie & Azerbaïdjan, c’est un conflit turc qui s’inscrit dans le cadre de l’expansion de la Turquie.
L’Azerbaïdjan ici n’est plus autonome ; Bakou est le jouet d’Ankara.
Le conflit de l’Artsakh est l’un des épisodes des offensives conduites par Erdogan, en Libye & en Syrie d’abord, contre la Grèce & en Méditerranée Orientale ensuite.
Cette attaque est peut-être une manière d’ouvrir un 3ème front afin de peser sur les négociations à venir autour du Gaz & de Chypre.
La Turquie a ainsi envoyé en Azerbaïdjan plusieurs Milliers de Mercenaires Islamistes qui combattaient en Syrie au côté de l’État Islamique,
embauchés pour un contrat de 3 mois au tarif de 1800 Dollars/mois.
Le conflit ethnique entre Arméniens & Azéris est en train de se mouvoir en guerre religieuse par la grâce de la Turquie, afin de prendre le commandement des croyants, comme au temps du Califat.
Une situation loin d’être évidente, tant la Russie & l’Iran ne pourront pas laisser passer une telle offensive.
Ici, Ankara trouvera des pays beaucoup + redoutables que la molle Europe, incapable pour l’instant de réagir aux provocations de la Turquie.”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...