Le Blog d'Elsa de Romeu : Information alternative, pertinente & impertinente
covid_19 mensonge sanitaire atomisme

Covid-19(84): la Vérité sinistre derrière le Mensonge sanitaire – Partie II

“Au nombre des outils pour comprendre les enjeux du Totalitarisme Numérique, on trouve les concepts de Conformisme & d’Atomisme qui s’imposent dès les débuts de la Révolution Industrielle & de la Démocratie Représentative.
L’ère Thermo-Industrielle est celle du Machinisme,
c’est-à-dire de la Standardisation des produits & de l’organisation scientifique du travail.
Alors que l’Outil dépend de la morphologie humaine, la Machine demande à l’ouvrier de s’adapter à son mécanisme.
Le pouvoir de la Machine est ainsi le pouvoir du Conformisme :
en amont, l’Ouvrier doit être calibré, dompté, géré comme une ressource ;
en aval, le Consommateur doit accepter l’uniformisation de ses habitudes de vie, goûts alimentaires, vêtements, idées, désirs, etc.
Le Conformisme se manifeste donc par l’Infantilisation & l’Indifférenciation des personnes,
la Dépolitisation des citoyens & la Standardisation des consommateurs,
qui constituent autant de précieuses muselières pour paralyser les Corps & amnésier les Esprits…
D’autre part, l’Atomisme constitue le fondement du Libéralisme :
il équivaut à briser toutes les Solidarités & à entretenir la guerre de tous contre tous, parfois appelée Compétitivité.
En d’autres termes, les conditions de possibilité de la Culture qui sont celles de la vie authentique, sont 2 fois niées :
d’une part, le Conformisme se substitue à l’Individuation (à ne pas confondre avec l’Individualisme) ;
d’autre part, l’Atomisme remplace la Solidarité.
Or, sans solidarité, il est impossible de s’individuer, d’endosser son destin, de dépasser les contingences de sa naissance ;
& sans Individuation, la Solidarité reste lettre morte.
On confond l’Atomisme (l’absence de Solidarité) avec la Liberté,
& le Conformisme (c’est-à-dire l’absence de projet personnel) avec la Solidarité (tout le monde désire la même chose). ”
migration intérieure USA états conservateurs

La grande Migration Intérieure conservatrice aux USA & ce qu’elle signifie pour l’avenir

“La situation de pandémie est citée par les principaux médias comme la cause première, mais en réalité la migration a commencé au moins 3 ans + tôt.
Un certain nombre de raisons sont avancées pour expliquer ce déplacement spectaculaire de population, mais 2 raisons spécifiques se détachent du lot : l’économie & les idéaux politiques.
Beaucoup d’entre eux sont des survivalistes & veulent être avec d’autres conservateurs au cas où le monde continuerait sa spirale descendante actuelle…
Ils mentionnent parfois la situation du Coronavirus, mais ils ne s’inquiètent généralement pas du virus lui-même.
Ils sont plutôt préoccupés par la réponse politique au virus !
Cela signifie qu’ils veulent conserver leurs libertés, qu’ils n’aiment pas les restrictions draconiennes mises en place dans leurs anciens États
& qu’ils essaient d’échapper au verrouillage des entreprises qui tue les économies locales.
Dans les zones rurales en particulier, nous jouissons d’une liberté bien + grande & la majorité des gens n’a aucun intérêt à respecter les restrictions de confinement. Nous les ignorons !
Les Américains ne se délocalisent + par commodité ou pour des raisons économiques – c’est en fait plutôt gênant et coûteux de se délocaliser, de nos jours :
ils déménagent parce qu’ils ont un désir commun d’être libres !
Et + vite les peuples libres se regrouperont, + nous serons à l’abri des adeptes d’un état fort & des tyrans du monde. ”
Regard

Se poser, en toute sincérité, face à l’autre –

” Se poser, en toute sincérité, face à l’autre, sans fard ni rôle, quel soulagement.
On peut enfin, à nouveau, à part être sans se contraindre à rien d’autre qu’à soi.
Il y a tellement de vérités, d’émotions, tellement de folies en moi qu’il faut bien trouver les regards & les cœurs qui leur laissent leur liberté.
Car je sais bien, je sens bien, au tréfonds, que, sans ces parts authentiques de moi-même, sans briser les moules dans lesquels on veut sans arrêt me fondre,
je meurs d’une mort peut-être bien pire que la mort, je meurs de mon vivant, enterré avant l’heure.
Les + heureux des hommes & des femmes sont bien ceux-là, sans vêtements qui les mentent,
sûrs que leur vie est vivante & qu’au moins un regard, un regard de + que le leur, les voit ainsi être sans pare-être. ”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...