Fire

la Géopolitique du Covidisme et le dessous des Cartes de la Guerre de Proxy Ukrainienne

Bien que le sujet soit terrible, son traitement me paraît encore trop Enchanteur, semblable à un Conte de Fées décrivant la Lutte acharnée entre le Bien et le Mal,
alors que je pense que ce ne sont que des Querelles d’Arrière-cour entre les mêmes Nantis Complices se disputant la Répartition de leur Hégémonie planétaire sur les Peuples…
Mais je prie pour que cette vision quasi-idyllique soit la bonne,
en attendant le Triomphe du Salut Divin qui ne concernera qu’une fraction infime de l’Humanité, vu le stade où elle est rendue…
” Tous ces événements « Covid », ces mesures soi-disant sanitaires et principalement appliquées dans les pays de l’Ouest sont en réalité des mesures de guerre, parce qu’il y a une guerre géopolitique massive en cours.
Les États-Unis émergent comme le pouvoir absolu sur la Terre, suite à la 2de guerre mondiale, et veulent s’assurer de garder cette position-là.
Pour contenir l’URSS, les États-Unis commencent un système économique qui s’appelle l’entente de Bretton Woods.
Avant même la fin de la guerre, ils avaient déjà signé cette entente avec leurs alliés : le Japon défait, ainsi que l’Europe de l’Ouest, l’Australie, le Canada, etc.
Ils se mettent d’accord sur le fait que le Dollar Américain va être la devise internationale,
mais contrôlée, car rattachée au métal précieux qu’est l’Or.
Les Américains ont vite réalisé que les alliés risquaient de devenir des concurrents trop sérieux.
Ils ont alors unilatéralement suspendu l’accord de Bretton Woods, en 1971.
D’un coup, ils ont détaché le Dollar Américain de l’Or qui devait être en banque.
De cette façon, ils n’avaient + de limite au nombre de Dollars qu’ils pouvaient imprimer…
Cela leur a donné un pouvoir énorme et disproportionné. ”
Black and White Soldier

Guerre en Ukraine : le Chaudron de l’OTAN implique Barbouzes et Mercenaires pour un Racket et un Chaos en bande organisée, sous la houlette d’Erik Prince, Ange Damné –

” Guerre Secrète : comment la Barbouzerie sous-traitante de l’OTAN assiste la guerre en Ukraine ?
Les Américains sont directement en charge de la guerre sur le terrain.
En + des forces d’élite du SAS Britannique, des forces spéciales Delta Américaines et des agents de la CIA sous couvert,
il y a 6824 mercenaires étrangers, en provenance de 63 pays différents.
Le + grand groupe de ces combattants étrangers, au nombre de 1717, est arrivé de Pologne ;
1500 combattants sont venus des États-Unis, du Canada et de Roumanie;
300 Britanniques, 300 Georgiens et 193 combattant venus de la zone Turque de contrôle en Syrie.
La + grande force armée secrète que le monde ait jamais connue est celle créée par le Pentagone, cette dernière décennie :
cette armée secrète comporte 60 000 membres, la plupart travaillant sous de fausses identités et en profil bas,
le tout faisant partie d’un programme appelé «Signature Reduction».
Un nombre substantiel de ces contractants de la Défense assiste les forces Ukrainiennes et ses milices néo-nazies alliées, depuis +de 8 ans, dans cette guerre par procuration contre la Russie,
et ce, depuis le coup d’état de Maïdan, en 2014, qui a renversé le gouvernement de Viktor Yanoukovitch.
L’effort de «Signature Reduction» implique 130 entreprises privées pour administrer ce monde clandestin, qui cumulent + de 900 Millions de dollars annuels
(NdT : on peut dire un Super Gladio de l’OTAN, un Gladio 2.0 à la puissance 10…).
Le sous-traitant privé mercenaire Blackwater, rebaptisé Academi en 2011 et devenu une succursale du Constellis Group, suite à une fusion avec Triple Canopy, en 2014, a construit un véritable empire en ce domaine. ”
Khazar

2022 ans après que les Séfarades aient Crucifié le Christ, les Juifs Pharisiens s’Entêtent, avec les Ashkénazes/Khazars qui s’agitent pour le Retour à la Terre Promise, cette fois, Ukrainienne…

Cet article Prophétique (il n’est pas de terme + approprié) date de 20I4.
Le Temps Historique est toujours Long, par-delà de la brièveté trompeuse des actions Militaro-Impérialistes…
Au passage, cet autre article innocemment “Touristique”, qui constitue en fait de la Propagande Ehontée Anti Russe et Pro Juive, l’étaye en tout point :
https://voyages.ideoz.fr/ukraine/decouvrir/histoire-ukraine/judaisme-en-ukraine/
” J’ai toujours été persuadé que tout le remue-ménage autour du Caucase et les troubles en Ukraine étaient directement liés au problème Israélo-Palestinien.
La conquête coloniale de la Palestine est dans l’impasse,
et le Sionisme se cherche des solutions alternatives, cachées sous d’épaisses couches de conflits géopolitiques, idéologiques ou énergétiques.
Le rôle joué par les personnalités Juives et l’État d’Israël dans la crise Ukrainienne n’est pas passé inaperçu,
sachant que cette communauté représente moins d’I% de l’ensemble de la population.
Car les Juifs Ashkénazes ne sont pas originaires du Levant, mais sont les descendants des Khazars,
peuple mal connu, fondateur d’un empire Juif au I0ème siècle, sur les rives de la mer Noire.
Les Juifs Européens descendent en réalité des Khazars, peuple guerrier d’origine Mongole et Tatare,
ayant dominé l’Ukraine et la Russie méridionale et s’étant converti en masse au Judaïsme au VIIIème siècle. Ceci explique pourquoi certains Sionistes voient en l’Ukraine un possible 2d Israël.
Apporter la preuve que les Ashkénazes, formant l’essentiel de la population Israélienne, ne sont pas historiquement liés à la Palestine,
remet en question le principe même d’Israël comme étant la patrie millénaire du peuple Juif. ”
Life Cycle

D’un Empire à l’autre : des Guerres de l’Opium à la Chute du Pétrodollar

” L’aggravation du conflit en Ukraine précipite le grand renversement du monde. L’Occident sous leadership Américain ne parvient + à contenir les puissances émergentes.
Mars 2022 à date : la Chine dit clairement et définitivement aux Etats-Unis de ne + se mêler de ses affaires.
Pire – pour Washington, en faisant cause commune avec la Russie,
Pékin menace la structure de domination mondiale Américaine.
L’Empire se lézarde. Si Washington tente une contre-attaque sur Taiwan, il ne semble + avoir les moyens d’entretenir tous les fronts qu’il a allumés sur la planète.
L’Union Economique Eurasiatique (Biélorussie, le Kazakhstan et Russie) dirigée par Moscou,
vient de tomber d’accord avec la Chine pour mettre en place un Système Financier et Monétaire Indépendant du Dollar.
+ inquiétant, l’Arabie Saoudite a annoncé, le 15 mars, envisager d’accepter le Yuan pour ses Exportations de Pétrole.
Si la Libye de Kadhafi et l’Irak de Saddam Hussein se sont cassé les dents sur le Pétrodollar,
une entente de la Chine, des producteurs Arabes d’hydrocarbures et de la Russie pour se passer du billet vert serait fatale pour l’Economie Américaine, grevée par la Dette.
De fait, la domination Occidentale sur le monde, technologique, financière et militaire, se referme.
A date de mars 2022, le mastodonte Chinois est en passe de se libérer définitivement du joug Occidental, mettant un terme à la longue tutelle impériale Anglo-saxonne initiée avec les «Guerres de l’Opium» du XIXème siècle.
L’Empire Britannique, sorte d’Etat-Dealer, se livrait alors au Trafic de Drogue – ce qui augurait de certaines opérations de la CIA au XXème siècle.”
Ordo Ab Chao

La Géopolitique pour ceux dotés d’un QI à I Chiffre : comment le Conflit Ukrainien est conçu pour Profiter aux Globalistes

” Les raisons des troubles civils peuvent être évidentes et justifiées,
mais ceux qui protestent sont accusés d’être les pions d’ennemis étrangers :
une stratégie typique des gouvernements corrompus qui tentent de conserver le pouvoir,
lorsque le peuple se soulève et se rebelle pour des raisons légitimes.
C’est dans ce genre d’ambiguïté historique que les globalistes ont tendance à prospérer.
Le brouillard de la guerre contribue à masquer les activités de l’establishment et il est souvent difficile pour les gens de voir qui profite vraiment du chaos, jusqu’à ce qu’il soit trop tard.
Le conflit Ukrainien est au moins partiellement préfabriqué et le Ier domino d’une chaîne de crises prévues.
Ce n’est pas un scénario unique pour les globalistes ; ils auraient tout aussi bien pu déclencher une guerre régionale à Taïwan, en Corée du Nord, en Iran, etc :
il y a de nombreux pays-poudrières qu’ils entretiennent depuis quelques décennies !
Nous ne devrions pas nous concentrer sur la question de savoir qui est à blâmer, entre l’Ukraine et la Russie,
mais plutôt sur les effets résultant de tout désastre majeur et la manière dont les globalistes exploitent ces catastrophes,
pour faire avancer leur programme de centralisation totale du pouvoir.
Certains, dans les médias alternatifs et le mouvement pour la liberté, croient à tort que la Russie est anti-globaliste :
comme de nombreux dirigeants politiques, Poutine utilise parfois une rhétorique anti-globaliste,
mais ses relations racontent une autre histoire !
Dans sa Ière autobiographie, «First Person», il évoque avec tendresse sa rencontre avec le globaliste du Nouvel Ordre Mondial, Henry Kissinger, alors qu’il était membre du FSB (anciennement KGB). ”
Guerre et Paix

Nasrallah, dirigeant du Hezbollah Libanais et Khamenei, chef d’Etat Iranien : en Ukraine, l’Impérialisme Américain menace la Paix Mondiale

” Ce qui se passe dans la bataille entre la Russie et l’Ukraine préoccupe grandement le monde entier.
Il est clair que l’impact et les répercussions de ces événements sont considérables et dangereuses pour le monde, et surtout pour la Russie et l’Europe.
Dans toutes les guerres déclenchées par les Etats-Unis qui constituent la majorité des guerres qui se sont produites dans le monde,
comment le monde a-t-il réagi ? Et comment se comporte-t-il, maintenant, face à la Russie ?
Ce point est clair : 2 poids, 2 mesures !
Nous devons nous baser sur cette réalité pour comprendre les choses : nous sommes dans un monde qui ne respecte que les puissants.
Les USA, parce qu’ils sont puissants, arrogants, hégémoniques,
tenant par la nuque de nombreux pays et gouvernements qui lui sont asservis,
peuvent commettre toutes les agressions et injustices, sans que le monde proteste…
Les Etats-Unis n’ont jamais œuvré à une résolution politique et diplomatique de la crise Ukrainienne qui n’est, en aucun cas, une crise entre la Russie et l’Ukraine.
C’est une crise entre la Russie et l’Europe, entre la Russie et les États-Unis, entre la Russie et l’OTAN !
Les Etats-Unis n’ont rien fait pour empêcher qu’on en arrive là, bien au contraire :
ceux qui en paieront le prix sont l’Ukraine et le peuple Ukrainien, la Russie et le peuple Russe, et l’Europe,
tandis que les Etats-Unis restent posés tranquillement, très loin, observant la situation,
incitant à l’escalade, envoyant des armes,
empêchant les résolutions pacifiques du conflit et les négociations, posant des conditions qui aggravent la situation.
Tout le monde sera perdant, mais les Etats-Unis essaient d’être les gagnants dans cette bataille, alors que cela place le monde entier en grand danger ! ”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...