Le Blog d'Elsa de Romeu : Information alternative, pertinente et impertinente
Egypte Iran Israël Syrie

Quand l’Iran, la Jordanie et l’Arabie Saoudite Trahissaient l’Egypte, la Palestine et la Syrie au profit de la Tutelle Israélo-Américaine

Une grande page récente de l’Histoire du Proche/ Moyen-Orient qui démontre combien les Dirigeants contemporains sont Corrompus et prêts à Vendre leurs Peuples dans leur Obsession Délirante du Pouvoir…
On observe la pertinence de leur choix à la Misère et au Chaos institutionnalisés dans laquelle leur Trahison infâme a fait Sombrer leur Peuple…
Les Citoyens Français et Européens feraient bien de s’en remémorer pour éviter le même Sort.
L’Ennemi Extérieur n’est rien par rapport à l’Ennemi Intérieur.
C’est en Soi qu’on trouve le Salut ou la Servitude.
” 4 des principaux protagonistes de ce drame – le Roi Faysal d’Arabie Saoudite, le Ier Ministre Israélien Yitzhak Rabin, le Ier Ministre de Jordanie Wasfi Tall et le Président Anouar El Sadate –
tous alliés de Ier plan des États-Unis, dont 2 Prix Nobel de la Paix (Rabin et Sadate) auront été assassinés,
alors que la République Islamique d’Iran se muait en Chef de file du combat pour la Libération de la Palestine et du Moyen Orient de la Tutelle Israélo-Américaine.
L’Arabie Saoudite s’est positionnée en Fer de lance du Combat contre l’Égypte Nassérienne et la Syrie Baasiste
au + fort de la guerre contre le Nationalisme Arabe menée conjointement par les États-Unis et Israël. ”
Gaza Palestine

Les Souterrains Insurrectionnels, l’Eternel Bouclier contre la Mort venue du Ciel – à Gaza comme durant WWI

” Le célèbre roman Birdsong raconte l’histoire de l’intérieur de l’exténuante guerre des tranchées de 1914-18.
Les tranchées – de simples couloirs boueux et détrempés par la pluie – étaient séparées des lignes allemandes par l’enfer de désolation du « no man’s land »
– une étendue sauvage indescriptible de boue, de boue et encore de boue, jonchée de morceaux d’hommes brisés dont personne n’osait récupérer les restes,
et de fils de fer barbelés à lames de rasoir tordus dans toutes les formes et tous les angles imaginables.
Mais au fond, c’est une histoire de tunnels – ceux qui les ont creusés, ceux qui y ont été enterrés en tombant
et ceux qui en sont sortis – comme des vers de terre qui surgissent – pour surprendre et tuer l’ennemi.
Les tunnels étaient l’arme secrète de la Première Guerre mondiale.
Ils étaient la réponse au bombardement aérien impitoyable déclenché par la masse écrasante d’une machine militaire supérieure.
Les bataillons entraient dans les tranchées avec 800 hommes, et en ressortaient, après le bombardement, avec seulement 100 à 200 hommes vivants.
Et pourtant, ils continuaient – des volontaires creusant des tunnels dans la boue pour surgir, tels des fantômes, sur un ennemi endormi.
La doctrine occidentale de la puissance de feu écrasante est née là.
Elle est devenue le principal outil de la boîte à outils occidentale
et la supériorité aérienne absolue reste le cœur de la stratégie actuelle des États-Unis et de l’OTAN.
Où veut-on en venir ? Toute cette tradition de stratégie militaire ancrée dans les bombardements aériens massifs qui remonte aux années 1920 et se poursuit aujourd’hui à Gaza est en train d’expirer.
Elle est devenue obsolète (du moins au Moyen-Orient). ”
Judaïsme

L’origine Yéménite du Judaïsme, et non Egyptienne et encore moins Palestinienne, et la Mafia Khazare derrière la Falsification Mormone aux USA

” En utilisant ses livres Fallacieux, la Mafia Khazare s’est arrangée pour se frayer un chemin dans l’histoire Américaine,
tout comme le Clergé Hébreu l’a fait dans l’histoire Egyptienne, il y a très longtemps.
Mais gardez à l’esprit que la carte maîtresse du jeu pour les Juifs et les Mormons était l’Égypte…
Au début, on ne l’appelait même pas Judaïsme : ce n’était qu’un des Cultes de l’Arabie Antique.
Les Israélites étaient également l’une des anciennes Tribus Arabes (principalement des Esclaves) situées dans le Nord du Yémen.
Jamais aucun Israélite n’a mis le pied dans l’ancienne Palestine ou en Égypte :
oubliez toutes les histoires Bibliques concoctées !
Après la destruction du barrage de Maarib au Yémen et le déclin de l’ancien commerce des caravanes, les choses ont commencé à changer dans l’ancienne Arabie ;
les difficultés économiques ont contraint certaines tribus Arabes à quitter leur terre Natale.
Ce n’est qu’au 2ème siècle avant J.-C. que les Arabes Nomades (y compris les Juifs Yéménites) ont commencé à Migrer vers la côte orientale de la Méditerranée (Palestine et Syrie),
en laissant derrière eux le Yémen du Nord et l’Arabie du Sud qui avait toujours été désignée par les Arabes (chroniqueurs, historiens, poètes) comme la Terre des Juifs (Belad Elyehudia/Yehudites en Arabe).
Les histoires d’Abraham, de Joseph et de Moïse dont on nous dit qu’elles se sont passées en Égypte, ont en fait eu lieu à Mizraim.
Mizraim est un obscur village tribal dans le Sud-Ouest de l’Arabie, dans la province d’Asir :
le soi-disant Pharaon/Faraon (titre Arabe pour Chef de Tribu) a régné sur ce Mizraim…
Au 2ème siècle av. J.-C., la Bible Hébraïque fut traduite en Grec dans la légendaire Bibliothèque d’Alexandrie :
70 Scribes Juifs, d’où la désignation de Bible des Septante, se sont vus confier cette tâche par les Ptolémée (la Monarchie Grecque en Égypte),
dans laquelle ils ont astucieusement remplacé cet obscur Mizraïm et son Faraon par la puissante Égypte et son Roi.”

la Vaccination, Colonisation Mondiale de l’Humanité, et le Parallèle avec le Sionisme Israélien

” Il s’agit d’un témoignage émouvant d’une Militante Juive à la tête de l’Alliance for Human Research Protection.
Elle alerte sur les similitudes de la situation actuelle (crise sanitaire) avec le règne de la Terreur Nazi :
ce sont les mêmes acteurs, les mêmes Cartels Bancaires, les mêmes Multinationales et des Gouvernements Corrompus qui collaborent pour éliminer une grande partie de l’Humanité :
si le Sionisme réagit violemment aujourd’hui, c’est qu’il est en train de se faire déposséder de son fonds de commerce qui est l’amalgame entre Juifs et Sionistes.
Pendant + d’un siècle, les Sionistes se sont servis des Juifs, semant la haine et la discorde.
Mais la Supercherie est en train d’éclater au grand jour.
Le Sionisme, avatar Golémique du Colonialisme :
dans la Mythologie Juive, le Golem est un Humanoïde, un monstre Hybride, doté d’Intelligence Artificielle (!), capable de Prodiges,
qui met ses capacités Herculéennes au service de son maître, avant de se retourner contre lui et de le Détruire.
L’État d’Israël, « le + froid des monstres froids » pour reprendre la formule de Friedrich Nietzsche,
est tout simplement un Holdup Historique, fondé sur un double Coup de Force, qui n’a aucun rapport avec l’histoire du Judaïsme.
Theodor Herzl fait appel au Baron Edmond de Rothschild qui commence à Acheter, dès 1882, des Terres en Palestine.
La déclaration de Balfour de 1917, adressée par le Secrétaire d’État Britannique aux affaires étrangères à Lord Lionel Walter Rothschild,
principal Financier du Mouvement Sioniste, parachève l’entreprise Colonialiste :
la pomme de la discorde est plantée dans le Proche-Orient, provoquant des guerres chroniques jusqu’à l’explosion fatale, l’apocalypse actuelle.
Les guerres sans fin de 1948, du Canal de Suez, des Six Jours, du Kippour, du Liban, du Golfe, de Syrie, du Yémen, sont toutes contenues en germe dans la Déclaration de Balfour. ”
Judaïsme Sionisme

Le Sionisme, Frère Ennemi du Judaïsme

” Il convient de rappeler non seulement que les premiers antisionistes dans l’histoire ont été des juifs, mais encore qu’ils avaient parfaitement anticipé les méfaits qu’allait engendrer le sionisme.
Aux lendemains du Ier congrès sioniste, un organisme juif français, l’Alliance israélite universelle, lance cet avertissement prémonitoire :
l’idée de la reconstitution d’un État juif au cœur du monde arabe, non seulement « met en danger les communautés juives vivant en terre d’islam,
mais constitue une régression et un retour en arrière vers les temps où les juifs vivaient coupés de leurs voisins et formaient “une race” ».
De même, de nombreux juifs anglais se sont opposés dès l’origine aux termes de la « déclaration Balfour » du 2 novembre 1917,
selon laquelle « le gouvernement de Sa Majesté (britannique) envisage favorablement l’établissement, en Palestine, d’un foyer national pour le peuple juif ».
Claude Montefiore, petit neveu du baronnet et philanthrope Moses Montefiore, remet le couvert dans un opuscule intitulé Les Dangers du sionisme :
« Nous savons que les sionistes s’obstinent à affirmer que les juifs, même hors de Palestine, possèdent une nationalité propre.
Et nous savons à quel point les antisémites sont d’accord avec les sionistes. »
Toute une série de penseurs juifs parmi les + éminents ont considéré que le sionisme avait des aspects antisémites ou nourrissait lui-même l’antisémitisme. ”
WWII

WWII, une Guerre faite par 2 Puissances Mégalomaniaques et Financée par la 3ème, les USA, entendant Dominer l’Europe : Vilains Manipulateurs et Vilains Manipulés

” Le 22 juin 1941, Staline était sur le point de lancer une offensive massive sur l’Allemagne et ses alliés – une question de jours ou semaines.
Les préparatifs avaient commencé en 1939, juste après la signature du pacte Molotov-Ribbentrop, et s’étaient accélérés à la fin de 1940, les premières divisions étant déployées aux nouvelles frontières Soviétiques élargies, en face du Reich Allemand et de la Roumanie, en février 1941.
De nouvelles armées ont été levées dans tous les districts, la mobilisation atteignant maintenant 5,7 Millions de soldats,
une armée gigantesque impossible à maintenir longtemps en temps de paix.
Près d’un Million de parachutistes – des troupes utiles uniquement pour l’invasion – ont été formés.
Des centaines d’aérodromes sont construits près de la frontière occidentale.
Si Hitler n’avait pas attaqué le premier, la gigantesque puissance militaire que Staline avait accumulée à la frontière lui aurait permis d’atteindre Berlin sans difficulté majeure,
puis, dans le cadre de la guerre, de prendre le contrôle du continent.
La Seconde Guerre Mondiale a été principalement voulue et orchestrée par Staline, tandis que Hitler n’a été impliqué que par ruse.
C’est précisément ce que Souvorov voulait dire en appelant Hitler « le brise-glace de Staline ».
D’après ce que nous savons des intrigues secrètes de Churchill et Roosevelt avant Barbarossa,
il est douteux que Staline aurait été privé de leur soutien s’il avait attaqué le premier. ”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...