Le Blog d'Elsa de Romeu : Information alternative, pertinente et impertinente
Error 404 Democracy

Oligarchie, Ploutocratie et Démocratie

” Les Failles Structurelles du Parlementarisme dit Représentatif, assorties d’une interprétation déficiente du principe de séparation des pouvoirs, se sont spontanément et « naturellement », prolongées en un Système Européen Ploutocratique.
Sur le long terme, le Verrouillage du Pouvoir par ceux qui détiennent la Richesse n’est pas une organisation politique Viable,
car ceux qui détiennent les Richesses ne Créent rien :
ils vivent de l’Accaparement du Travail, de la Créativité et de la Volonté des groupes Productifs de la Société.
Ce système est basé sur la prédominance de l’Avoir sur l’Être, via une relation de Prédation Systématique sur le Vivant.
Le régime Ploutocratique s’est développé à la faveur de la mise en avant, en tant que valeur ultime, des Droits de l’Individu
au détriment de l’existence des Devoirs, seuls à même de générer une Société au sens Politique du terme, et donc une Civilisation.
L’exacerbation des Droits Individuels a permis in-fine d’imposer la Loi du + Fort, selon des règles Financières.
Le pouvoir Exécutif n’est là que pour assurer la Mise en œuvre pratique des Lois générales Votées par le Parlement.
Quant à lui, le pouvoir Judiciaire relève du pouvoir exécutif…
La structure de notre État est donc organisée de façon Pyramidale avec, à son sommet, le Parlement, censé représenter la Volonté Générale.
Par ailleurs, pour compléter la critique de la théorie de la séparation des pouvoirs, il faut rappeler son Omission du Pouvoir Monétaire, élément pourtant essentiel de la Souveraineté politique de l’État.
Sans Contrôle de sa Monnaie, l’État est Dépendant de ses Créanciers et n’a donc pas de Souveraineté Financière.
Ses Choix Politiques étant Contraints par les Financiers, l’État est réduit à l’Impuissance.”
OAS France Algérie

Il y a 60 ans : la Fondation de l’Organisation Armée Secrète (OAS)

” Hostile à la nouvelle Politique d’Abandon de l’Algérie Française du Général De Gaulle qui Trahissait la parole qui l’avait amené au Pouvoir, l’OAS prône l’Union de tous les «Patriotes» Français d’Algérie pour contester les prochaines Négociations Bilatérales entre le Gouvernement Français et le FLN.
Outre l’«Agit-prop», cette Opposition n’aura d’autre Moyen que le Combat, puisque le pouvoir ne juge pas utile de la Convier aux futurs entretiens.
L’OAS regroupera de nombreux Militaires (dont de très fameux, tels que, outre Salan, le Colonel Chateau-Jobert / le «Crabe-Tambour») et des Civils : Français d’Algérie, Musulmans d’Algérie, Français de Métropole.
Des Personnalités Gaullistes prestigieuses la rejoindront, rompant avec leur héros d’avant,
telles que Georges Bidault (fameux Résistant ayant pris la suite de Jean Moulin à la tête du CNR, en 43)
ou Jacques Soustelle (Haut cadre de la «France libre» et Ministre Gaulliste) qui verront en l’OAS une 2de Résistance.
L’OAS Luttera contre les Terroristes du FLN (lui-même Soutenu par les Communistes)
et aura affaire aux Barbouzes Gaullistes qui Tortureront et Assassineront à grande échelle (environ 400 Patriotes Assassinés Clandestinement).
Le Sacrifice Inutile de ces hommes Corvéables à merci, à qui on avait demandé aussi bien le Maintien de l’Ordre Urbain que des Opérations de Guerre dans le Djebel ;
l’obligation qui leur est faite de Renier leurs Engagements et d’Abandonner leur Honneur et les Populations dont ils avaient la charge aux Terroristes du FLN dont ils connaissent la Barbarie, leur sont Insupportables. ”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...