WEF IoB Internet of Bodies

La Protéine Spike et l’Oxyde de Graphène modifient le “Système d’Exploitation” de votre Génome, avec Puce RFID sous-cutanée et Tatouage Quantique en ligne de mire…

” Tout ce petit monde procède à travers des Analyses Médicales entièrement Faussées,
pour Diagnostiquer une pseudo infection Virale,
dans le but de se donner le droit de nous Injecter leur Poison Biotechonologique,
afin de nous rendre réellement Malades et Contagieux,
et réduire l’Espérance à 10 ans… pour les + Résistants !
La raison en est simple, c’est la Présence Massive de Particules d’Oxyde de Graphène et de Magnétites dans ces injections,
qui vont se comporter en de minuscules Aimants, de taille Nanométrique.
L’Aimantation permanente produite par les Oxydes de Graphène Magnétiques va capturer le Fer présent dans le corps pour s’Agglutiner en Micro-Caillots,
et + rapidement encore près d’une Source Electromagnétique extérieure…
Ce dépôt va constituer, au fil du temps, une Thrombose Cérébrale ou un Défaut de Vascularisation au niveau des Poumons, et autres.
Cela se traduira par des Troubles Respiratoires : Cyanose, Détresse Respiratoire Aiguë (sifflements), Pneumonie causée par une Altération de l’Oxygénation du Système Cardiovasculaire,
mais cela pourra concerner d’autres organes, tels que les Ovaires, le Foie, les Reins…
On relèvera d’abord la Perte de Goût et d’Odorat, la Fièvre, la Toux, le Mal de Gorge, la Fatigue ou une Myalgie (Douleur Musculaire).
Ces Oxydes de Graphène Nanométriques sont des Neurotoxiques et des Génotoxiques puissants,
d’autant + Combinés avec des Nano-composants de Magnétite,
car ils traversent toutes les Barrières Physiologiques des Organes.
Ils s’attaquent également aux Cellules du Système Nerveux Central avec une Dégénérescence Neurologique définitive
et des effets de type Perte Auditive, Vertiges, Acouphènes, Céphalées, Irritabilité inhabituelle. ”
Aïe, mon Aïeule

Autopsie d’un Covid-Vacciné : l’ARN Viral et la Protéine Spike retrouvés dans TOUS les Organes

” La toute Ière Autopsie d’une personne vaccinée contre le COVID-19, pourtant testée négative 18 jours + tard, lors de son admission à l’hôpital,
a révélé que l’ARN viral était présent dans presque TOUS les organes du corps.
Le vaccin, tout en déclenchant une réponse immunitaire, n’a PAS empêché le “virus” de pénétrer dans tous les organes du corps.
D’après ces nouvelles recherches, cela signifie que tout le monde aura des effets indésirables,
car ces protéines Spike se lieront aux récepteurs ACE2 partout dans le corps.
Cet ARNm était censé rester sur le site d’injection, mais ce n’est pas le cas.
Cela signifie que les protéines Spike créées par l’ARNm se retrouveront également dans tous les organes,
et nous savons maintenant que ce sont les protéines Spike qui causent les dommages.
Il s’agit d’une Bombe à Retardement Mondiale.
L’homme vacciné était âgé de 86 ans et a été testé NÉGATIF pour le COVID-19,
lorsqu’il a été admis à l’hôpital pour de graves Troubles Gastro-intestinaux et des Difficultés Respiratoires.
Le rapport de l’Autopsie précise que les Tests n’ont montré « aucun changement morphologique associé au COVID » dans ses organes. ”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...