Le Blog d'Elsa de Romeu : Information alternative, pertinente & impertinente
social-distancing-social-distance-distance-six-feet-quarantine-isolation-coronavirus-covid-19-corona

l’Association des Officiers de Réserve de l’Armée Française: la «pandémie» du COVID-19 est un agenda caché pour le Totalitarisme Mondial, les Implants Nanotechnologiques, l’Irradiation 5G & le Génocide Planétaire

” Cet ordre du jour comprend le déploiement du Totalitarisme Mondial, le «Puçage» de toute l’humanité avec des Vaccins à ARN infusés de Nanotechnologies,
avec la double fonction de transhumaniser ou de modifier Synthétiquement le Corps & le Cerveau humain avec des Nanobiocapteurs & des Nanomachines,
tout en implantant des Trackers GPS ou des RFID Nanotechnologiques,
préparant les humains à une vie complètement sous Surveillance, avec le Contrôle & la modification Cellulaires & Neurologique,
ainsi que la Connexion des Cerveaux à « un esprit de ruche » central, ou à un cerveau Internet.
Ce qui nous est apparu comme une Guerre & Biologique & Electromagnétique, soutenue par une vaste opération «d’enfumage»,
dissimule à l’évidence une Corruption massive jusqu’au sein de l’OMS.
Ainsi, il est avéré que beaucoup d’Antennes ont été mises en place à la faveur du Confinement,
sans souci du «Principe de Précaution» , notamment pour entraver des Traitements Médicaux.
Bien que des Technologies de type HAARP ou SURA viennent immédiatement à l’esprit,
les installations de 5G, Terrestres & Aériennes (cf les Satellites d’Elon Musk en orbite à faible altitude), participent à l’évidence à ce projet de «Guerre Totale».
A cet égard, il est impossible de ne pas remarquer la similitude des dégâts Pulmonaires observés par tous les Urgentistes, dans le cadre de l’épidémie de COVID-19,
avec les dommages causés par l’usage d’une Arme à Rayonnement,
jusqu’aux Maux de Tête permanents, à la Fatigue croissante, aux sensations de Brûlure dans les Poumons, à la Thrombose & à la perte de sensibilité aux odeurs & aux goûts. ”
Implantable-Microchip biopuce implantable DARPA

Une Biopuce implantable financée par la DARPA pour détecter le COVID-19 pourrait être commercialisée d’ici 2021

“Contrôle biologique à distance –
Dès 2006, la DARPA cherchait déjà à identifier les agents pathogènes viraux des voies respiratoires supérieures.
En 2014, le BTO du DARPA a lancé son programme «In Vivo Nanoplatforms» (IVN), qui recherche les nanotechnologies implantables, conduisant au développement de l’«hydrogel».
L’hydrogel est une nanotechnologie dont l’inventeur s’est très tôt vanté que « si cela fonctionne, avec l’approbation de la FDA, les consommateurs pourraient alors se faire implanter des capteurs dans leur cœur pour mesurer leurs niveaux de glucose, d’oxygène & de lactate ».
Ce matériau semblable à une lentille de contact nécessite l’introduction d’un injecteur spécial sous la peau où il peut transmettre des signaux numériques lumineux par un réseau sans fil comme le 5G.
Une fois fermement implantées dans l’organisme, les cellules humaines sont à la merci de tout programme d’ARNm délivré par ce substrat, ce qui déclenche un cauchemar de possibilités.
C’est peut-être le premier véritable pas vers un transhumanisme total ; une «philosophie» en vogue chez de nombreuses personnes puissantes e& influentes comme Ray Kurzweil & Eric Schmidt de Google, dont les partisans considèrent la fusion de la technologie & de la biologie comme une conséquence inévitable du progrès humain.
La société privée créée pour commercialiser cette technologie, qui permet de contrôler à distance les processus biologiques & ouvre la porte à la manipulation potentielle de nos réponses biologiques & en fin de compte, de toute notre existence, s’appelle Profusa Inc
& ses activités sont financées à hauteur de millions par le NIH & la DARPA.
En mars, la société s’est discrètement insérée dans le bazar bondé de COVID-19 en mars 2020, lorsqu’elle a annoncé une biopuce injectable pour la détection des maladies respiratoires virales, dont COVID-19. ”

Tests PCR supercherie Covid

La grande supercherie des tests PCR, 90% des cas positifs ne sont pas malades ni contagieux … et Quoi faire

” Dans un test PCR il y a un facteur très important qui n’est pas mentionné dans les résultats, c’est le CT (Threshold Cycle).
Il s’agit du coefficient d’amplification de l’ADN, du nombre de cycles d’amplification.
Le test ne détecte pas des virus entiers en état de marche, mais des morceaux de ce virus actifs ou non.
Donc il peut détecter des petits morceaux de virus d’une infection qui date de plusieurs semaines, voir +.
Suivant les appareils & les laboratoires on peut aller à des valeurs de CT + ou moins grandes de 20 à 45 !
CT = de 20 à 30 => charge virale importante, peu de faux positif ;
si positif on est certain qu’il y a bien infection à un des 5 coronavirus qui circulent.
Mais risque de faux négatifs.
Les recommandations des scientifiques sont un CT compris entre 20 & 30.
Dans la pratique des laboratoires d’analyse le plus souvent CT à 40 ou + !
Si votre test est positif, exigez de connaitre à quel CT & de refaire un autre test le lendemain pour confirmer. ”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...