Le Blog d'Elsa de Romeu : Information alternative, pertinente et impertinente
Arnaque

SIDA et COVID, ou la Défaillance du Système Immunitaire par d’autres causes, et l’Arnaque Médicale

” Dans ma récente série d’articles sur les Fausses Epidémies – Ebola, Zika, Grippe Porcine – j’ai établi que tous les Symptômes de ces prétendues Maladies peuvent être expliqués sans invoquer de Virus.
Je me suis penché sur les « groupes à haut risque » du SIDA répertoriés par le CDC –
les Africains, les Haïtiens, les Toxicomanes par voie intraveineuse, les Homosexuels, les Hémophiles et les Transfusés –
et j’ai montré que l’Effondrement du Système Immunitaire (la caractéristique du SIDA) dans ces groupes pouvait être expliqué sans qu’il soit nécessaire de faire référence au VIH.
La vérité était qu’il y avait des Médicaments Invalidants et des Drogues de rue qui Détruisaient le Système Immunitaire ;
il y avait la Faim et la Famine Dévastatrices ; le Manque d’Installations Sanitaires de base ;
la Pauvreté extrême et la Guerre ;
les Campagnes de Vaccination ; les Insuffisances Surrénaliennes…
De même, aujourd’hui, grâce à un vaste effort de Réétiquetage, tout Patient souffrant d’un Problème Pulmonaire ou d’une Maladie ressemblant à la Grippe peut être Diagnostiqué et Reconditionné comme un cas de « COVID-19 ».
L’ensemble assez Vague des Symptômes dits COVID permet un tel diagnostic Frauduleux et Trompeur.
Tout comme à Wuhan, en 2019, la Pollution Atmosphérique Chronique Mortelle qui s’est abattue sur la ville et a provoqué des Pneumonies – la marque originale du COVID-19 – n’avait rien à voir avec un Virus. ”
Tests PCR supercherie Covid

La grande supercherie des tests PCR, 90% des cas positifs ne sont pas malades ni contagieux … et Quoi faire

” Dans un test PCR il y a un facteur très important qui n’est pas mentionné dans les résultats, c’est le CT (Threshold Cycle).
Il s’agit du coefficient d’amplification de l’ADN, du nombre de cycles d’amplification.
Le test ne détecte pas des virus entiers en état de marche, mais des morceaux de ce virus actifs ou non.
Donc il peut détecter des petits morceaux de virus d’une infection qui date de plusieurs semaines, voir +.
Suivant les appareils & les laboratoires on peut aller à des valeurs de CT + ou moins grandes de 20 à 45 !
CT = de 20 à 30 => charge virale importante, peu de faux positif ;
si positif on est certain qu’il y a bien infection à un des 5 coronavirus qui circulent.
Mais risque de faux négatifs.
Les recommandations des scientifiques sont un CT compris entre 20 & 30.
Dans la pratique des laboratoires d’analyse le plus souvent CT à 40 ou + !
Si votre test est positif, exigez de connaitre à quel CT & de refaire un autre test le lendemain pour confirmer. ”
depister-par-test-rt-pcr

Les tests PCR inadaptés : jusqu’à 90% de personnes testées ne seraient pas porteuses du Coronavirus !

” L’étude venue d’Harvard a jeté un pavé dans la mare. Les experts appellent à moins tester mais à tester mieux grâce au test rapide.
Pour eux, la limite du test PCR (prélèvement par voie nasale ou salivaire) réside dans la brutalité & la simplicité du résultat qu’il donne : la personne est soit positive, soit négative.
“Les tests standards diagnostiquent un grand nombre de personnes qui peuvent être porteuses de quantités insignifiantes du virus”, elles ne sont donc pas contagieuses.
“Ce serait une information utile pour savoir si quelqu’un est positif, s’il a une charge virale élevée ou faible”. ”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...