Le Blog d'Elsa de Romeu : Information alternative, pertinente et impertinente
one-ring

les Dieux Sanguinaires Survoltés de la planète Taire : les Fonds de Gestion BlackRock, Vanguard et State Street

Un putain d’article extraordinaire qui nous explique le Pourquoi du Comment du Big Reset et de son pote Guest Star, le Petit Covid et ses Groupies zombifiées, alias les Covidés Injectés, Pucés, Mutés, etc.
On comprend mieux pourquoi les gens préfèrent rester Cons et Ignares:
l’Instruction et l’Intelligence génèrent la Perspicacité et la Sagacité, mais en rien la Détente !
” Nous connaissons tous, désormais, BlackRock et les Géants de la Gestion d’Actifs.
Nous connaissons moins leur rôle et leur expertise dans le système actuel, Chaînon Manquant entre les domaines Financier, Economique, Politique, Social et même… Scientifique.
Dans un Système Capitaliste, celui qui a le Pouvoir est celui qui Détient le Capital :
ce qu’on voit le moins et qui compte le + : son Propriétaire Final, + précisément, son Actionnaire de Référence, celui qui exerce le VRAI Contrôle.
RELX est le Ier Groupe de Publications Scientifiques au monde, avec une Capitalisation de 170 Milliards de dollars, et il réalise 2 Milliards de Bénéfices chaque année, auprès de Clients Captifs.
Sa taille le place parmi les 5 + grands Groupes de Production de Contenu mondiaux, pas si loin derrière Netflix et Disney, et devant Sony!
Depuis 2018, de nouveaux Actionnaires se sont invités à la table de RELX : BlackRock et Artisan Partners.
BlackRock est devenu le Ier Actionnaire de RELX, avec + de 10% du Capital, et a acquis une position de Contrôle.
Il se trouve que BlackRock est également le 2ème Actionnaire de Pfizer, ou encore de Johnson & Johnson et de Merck MSD,
juste derrière Vanguard, autre Géant Américain de la Gestion d’actifs.
Ce sont ces mêmes Géants de la Gestion qui sont en position de Contrôle des grands Groupes Côtés Commercialisant les Vaccins anti-COVID. ”
Ruines Libye

Libye : la Réalité du Terrorisme par les Bombes de l’OTAN et la Fiction de l’Intervention Humanitaire de l’ONU

” D’abord, les États-Unis, la France, l’Allemagne, l’Italie et le Royaume-Uni Financèrent et Armèrent des secteurs Tribaux et groupes Islamistes Hostiles au Gouvernement Libyen,
et Infiltrèrent des Forces Spéciales, en particulier Qataris, pour Propager les Affrontements armés.
Puis ils Attaquèrent la Libye de l’extérieur :
en 7 mois, l’Aviation USA/OTAN effectua 30 000 Raids, dont 10 000 d’Attaque, avec + de 40 000 Bombes et Missiles.
Ainsi se trouva Démoli cet État Africain qui – documentait en 2010 la Banque Mondiale – avait «un haut niveau de Croissance Economique et de Développement Humain»,
et où trouvaient du Travail 2 Millions d’Immigrés, en majorité Africains.
Grâce à l’Export Energétique, l’État Libyen avait Investi à l’Etranger environ 150 Milliards de dollars.
Les investissements Libyens en Afrique étaient déterminants pour le projet de l’Union Africaine de créer des Organismes Financiers, un Marché Commun et une Monnaie Unique.
Les États-Unis et la France voulaient Eliminer Kadhafi, avant qu’il n’utilisât les Réserves d’Or de la Libye
pour créer une Monnaie Panafricaine Alternative au Dollar et au Franc CFA (monnaie imposée par la France à 14 Ex-colonies !).
Avant que n’entrassent en action les Bombardiers, entrèrent en action les Banques :
elles Séquestrèrent les 150 Milliards de dollars investis à l’étranger par l’État Libyen, dont la majeure partie a “disparu”, Bloquant ainsi le Projet Africain…
Le Niveau de Vie de la population s’est Ecroulé et la Libye est devenue la principale Voie de Transit d’un Flux Migratoire Chaotique qui a causé + de Victimes que la Guerre de 2011. ”
Being Zen

A la manière Zen, paradoxale & sans certitude, sur le Mental & sa disparition ~

” Nous sommes si souvent les passants pressés par notre mental, si conditionnés par nos réflexes de pensées, par nos préjugés & nos jugements perpétuels lancés à la face du monde & à la gueule de l’autre.
Notre mental, souvent + préoccupé de ses ruminations, ses remémorations, ses anticipations & ses rêveries, passe souvent à côté d’incroyables beautés.
Nous allons, vite, le + vite possible, sans sentir nos pas, nos pieds, notre corps tout entier se mouvoir & être caressé par le vent qui nous enveloppe.
Et pourtant, un regard bien veillant est là, celui d’une conscience aimante, attentive, bienveillante.
Notre cœur est un grand sage. Malgré les coups qu’on lui porte, peut-être même à cause des coups qu’on lui porte, il est là, à nous observer sans fin & sans impatience,
souffrant tout ce que nous souffrons, goûtant tout ce que nous goûtons, aimant + encore tout ce que nous aimons. ”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...