coronavirus 5G

Les 4 Cavaliers de l’Apocalypse : la Science Diabolique de la 5G + Covid + Chemtrails + Vaccin ARNm

” COVID-19, Micro-Onde 5G 60-GHz, Poussière Intelligente / Smart Dust / Nanoparticules Biométalliques disséminées par Chemtrail, et ARNm Numérisé injecté via un Vaccin, sont des armes Quaternaires qui s’intensifient mutuellement.
Leur lancement est délibérément coordonné pour anéantir une ville ou une nation ciblée, commettre un génocide et dépeupler.
2019 a été l’année de Wuhan, la capitale de Hubei qui devait avoir 10.000 stations de base 5G vers fin 2019.
Ce qui s’est vraiment passé, c’est qu’une nouvelle variante du coronavirus a été libérée à Wuhan, après que les expérimentateurs 5G aient vu une épidémie de Syndrome 5G exploser.
Les cobayes 5G tombaient littéralement comme des mouches, dès qu’on activa le commutateur 5G. Les urgences des hôpitaux et des cliniques étaient débordées…
Les scientifiques de la 5G observant la crise de santé publique naissante ont immédiatement activé le Plan B :
mettre cette hécatombe sur le dos d’une grippe virulente – un coronavirus bio-conçu qui produit des symptômes similaires au syndrome 5G.
3 des épidémies de coronavirus les + graves sur 3 continents – Asie, Europe et Amérique du Nord –
ont eu lieu dans les grandes régions métropolitaines qui avaient subi des déploiements avancés de la 5G
– Wuhan, Chine ; Milan, Italie ; et Seattle, Washington, respectivement.
Les taux extraordinaires de réinfection du COVID-19, également connu sous le nom d’arme biologique du coronavirus déclenchant la grippe 5G, offrent des preuves circonstancielles convaincantes qu’il s’agit vraiment d’une maladie induite par les rayonnements électromagnétiques, + que d’un coronavirus bio-conçu.
La seule raison plausible de ré-infections multiples, par rapport à toutes les épidémies de coronavirus déjà étudiées avant l’ère du WiFi, est que les anciens patients COVID-19 sont revenus dans leur environnement sans fil. ”
Scamdemic

COVID 19-84 : Épidémie de Fraude ! (partie I)

“Le WEF a été le principal architecte de l’Event 201 qui a planifié le confinement mondial & le traitement médiatique donné à la pandémie de Coronavirus quelques mois seulement avant que celle-ci n’éclate…
Alors que le pouvoir de créer toute la monnaie fiduciaire à partir de rien – qui est une création perpétuelle de dettes – a permis à la classe parasite des Oligarques d’exercer un contrôle économique & politique immense,
l’année 2008 a démontré que sa fraude par usure peut s’effondrer & le fera certainement.
D’où le Grand Reset : répondre à une pandémie ou sauver des vies, n’a rien à voir avec cela !
Ce processus de “transition,” défini par le WEF s’appuie sur les objectifs de Développement Durable de l’Agenda 2030 des Nations Unies.
Fondé sur l’idéologie eugéniste des oligarques de l’ONU, le nouveau système de gouvernance mondiale sera une Technocratie.
Ce modèle repose sur la destruction des États-Nations.
L’État néo-zélandais a déjà décidé de retirer des personnes de leur foyer & de les placer dans des installations de quarantaine (centres de détention contrôlés par l’armée).
il est clair que ces mesures ne sont pas une réponse à une menace réelle de la COVID 19 !
Le fait d’avoir un contrôle total sur les tests & l’attribution du statut de maladie donne à l’État, via la” biosécurité”,
le pouvoir d’éliminer & de détenir potentiellement ses ennemis politiques & ses dissidents sans procès.
Les personnes chargées de faire respecter cette “biosécurité” dans la «nouvelle normalité» ont exactement le même degré de pouvoir autoritaire que celui dont jouissaient les auteurs d’abus de droits similaires comme la Gestapo & la Stasi. ”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...