Le Blog d'Elsa de Romeu : Information alternative, pertinente et impertinente
Comprendre

Famille ou Nation : les mêmes Mécanismes à l’oeuvre dans la Fascination, l’Asservissement, la Perversion et l’Aliénation

” Il faut d’abord comprendre que le Psychisme tend à se défendre face à la Violence du harcèlement, de la propagande médiatique et de la terreur.
Pour cela, il érige des Remparts qui lui permettent de Tolérer une Réalité Insoutenable, parmi lesquels :
le Déni, le Refoulement, la Banalisation, l’Idéalisation, le Clivage,
la Projection, la Radicalisation, l’Interprétation, l’Isolement,
la décharge dans le Passage à l’acte, l’Automatisation des faits et des gestes, l’Anesthésie affective, le Désinvestissement…
Ces « mécanismes de Défense » érodent la Lucidité de l’individu.
En particulier, le Déni est une impossibilité absolue de se représenter la Violence de ce qui se passe,
jusqu’à rendre Hermétique à toute Argumentation ou évidence des Faits.
Ce processus Psychique n’a rien à voir avec l’Intelligence, mais concerne les “+ Fragiles” psychologiquement,
c’est-à-dire ceux qui n’ont pas les Ressources Internes suffisantes pour Résister à une telle Distorsion interprétative du monde :
la Majorité des êtres humains.
Car il faut une Force Psychique hors du commun pour parvenir à garder un Raisonnement Sain dans un monde qui devient Fou,
où les Repères sont Inversés, la Vérité travestie en Mensonge,
et les Innocents désignés comme Coupables,
tandis que les coupables exercent une Terreur indécente, au nom du bien du peuple, et de Jolis Idéaux. ”

Le Pouvoir des “Elites” est une Illusion & leur Contrôle n’est qu’une Façade

” La majorité des Occidentaux, en particulier, se croient depuis longtemps « à l’abri » des Gouvernements Totalitaires, de la Micro-gestion Collectiviste & de la culture Communiste.
Nous sommes aujourd’hui au milieu d’un Confinement national strict, de Troubles Civils, d’Emeutes, d’une Censure Technologique agressive, d’une censure gouvernementale Intrusive, d’un Endettement sans précédent des Entreprises & du Trésor, d’une relance des Banques Centrales Stagflationniste.
Les hommes Politiques pour lesquels nous « votons » ne contrôlent pas, ce sont les élites qui Financent leurs campagnes & imprègnent leurs Cabinets qui Contrôlent.
Les Mondialistes, l’Establishment, le « nouvel Ordre mondial » ne sont qu’une collection de Psychopathes & de Parasites, pour la plupart Médiocres & Faibles.
Si l’on admet l’idée que le mode de pensée subordonnant le fonctionnement de toutes nos Institutions est Pathologique & que c’est un état définitivement Incurable, tout s’éclaire.
Malheureusement, la plupart des gens doit toucher le Fond avant d’accepter l’idée de ne pas pouvoir compter sur le Système Corrompu pour les Sauver.
Les “élites” agissent ouvertement, en toute Impunité, parce qu’elles savent que les êtres Humains sont + susceptibles de demander de l’Aide au Système que de Régler par eux-mêmes un problème.
Les mesures de Confinement n’ont rien à voir avec la Science ou le fait de sauver des vies : il s’agit de Contrôle.
Les personnes en quête de Pouvoir n’ont qu’à créer l’Illusion d’un Consentement de Masse. Même lorsque la Majorité des individus est contre eux, la Perception de Conformité peut parfois éclipser la Logique.
En réalité, la Majorité des individus portent leur Masque avec Réticence, & ils les enlèveraient demain, s’ils étaient certains que d’autres personnes feraient de même.
C’est la raison pour laquelle les Grands Médias prônent le Port du Masque dans leur Propagande Quotidienne, 24H/24, 7 J/7. ”
Being Zen

A la manière Zen, paradoxale & sans certitude, sur le Mental & sa disparition ~

” Nous sommes si souvent les passants pressés par notre mental, si conditionnés par nos réflexes de pensées, par nos préjugés & nos jugements perpétuels lancés à la face du monde & à la gueule de l’autre.
Notre mental, souvent + préoccupé de ses ruminations, ses remémorations, ses anticipations & ses rêveries, passe souvent à côté d’incroyables beautés.
Nous allons, vite, le + vite possible, sans sentir nos pas, nos pieds, notre corps tout entier se mouvoir & être caressé par le vent qui nous enveloppe.
Et pourtant, un regard bien veillant est là, celui d’une conscience aimante, attentive, bienveillante.
Notre cœur est un grand sage. Malgré les coups qu’on lui porte, peut-être même à cause des coups qu’on lui porte, il est là, à nous observer sans fin & sans impatience,
souffrant tout ce que nous souffrons, goûtant tout ce que nous goûtons, aimant + encore tout ce que nous aimons. ”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...