otan-menace-russie

Quand la Russie rappelle que l’UE et l’OTAN sont des Golems made in US, édifiés sur les ruines de WWII

” Durant la Seconde Guerre mondiale, les États-Unis ont délibérément fait peser l’effort maximum sur l’Union Soviétique :
entre 22 et 27 Millions de Soviétiques sont Morts (soit 13 à 16% de la population),
contre 418 000 États-uniens (soit 0,32% de la population).
Lorsque cette boucherie se termina, les États-Unis constituèrent une Alliance Militaire en Europe Occidentale, l’OTAN,
à laquelle l’URSS a répondu en créant le Pacte de Varsovie.
Rapidement, l’OTAN s’est révélée être une Fédération Violant le principe de Souveraineté des États énoncé par l’article 2 de la Charte des Nations Unies.
En définitive, l’URSS Viola également la Charte des Nations Unies en adoptant la Doctrine Brejnev, en 1968, et en l’imposant aux membres du Pacte de Varsovie.
L’OTAN étant une organisation Fédérale, Washington et Londres, ses dirigeants, sont intervenus dans la totalité des États membres.
L’Alliance Atlantique a notamment organisé des Opérations Terroristes en Italie, allant jusqu’à Assassiner le Président du Conseil Aldo Moro (opération Gladio),
et organisé un Coup d’État en Grèce, pour renverser le Régime Démocratique.
L’UE et l’OTAN sont une seule et même Entité, l’une Civile, l’autre Militaire, toutes 2 basées à Bruxelles.
La Charte des Nations Unies a été négociée par 50 États, en 1945, lors de la Conférence de San Francisco, avant même que les Troupes Soviétiques ne prennent Berlin et ne provoquent la Capitulation du Reich Nazi.
L’ONU s’est transformée en Agence d’Application des décisions Etats-uniennes.
Dans les faits, les Casques Bleus sont principalement au service du Pentagone. ”
gouverner ses esclaves

Abraham Lincoln, Chien de Garde du I%, tout sauf un Anti-Esclavagiste

” C’est une des ironies de l’Histoire que le Mémorial de Lincoln soit l’espace sacré du Mouvement des Droits Civiques et le lieu où Martin Luther King délivra son discours : » I have a dream…».
Lincoln ne pensait pas que les Noirs fussent les Egaux des Blancs. Son plan de Renvoyer en Afrique les Noirs Américains, s’il n’avait pas été Assassiné, aurait probablement été sa Politique d’Après-guerre.
Lincoln n’a pas fait Envahir la Confédération dans le but de libérer les Esclaves.
La Proclamation de l’Émancipation n’eut lieu qu’en 1863, alors que l’Opposition à la Guerre grandissait dans le Nord, en dépit des mesures, dignes d’un État Policier, prises par Lincoln pour Réduire au silence les Opposants et les Journaux.
Elle visait à Enrôler les Esclaves Emancipés pour Combler les Pertes de l’Armée de l’Union.
On espérait aussi que cette Proclamation déclencherait des Révoltes d’Esclaves dans le Sud et inciterait les Soldats du front à le quitter pour Protéger leurs Femmes et Enfants.
Le but était donc de hâter la Défaite du Sud, avant que l’Opposition Politique à Lincoln ne se renforce dans le Nord !
Le Mémorial Lincoln fut bâti non parce que Lincoln « libéra les esclaves », mais parce qu’il Sauva l’Empire.
Lincoln passa toute sa carrière politique à mettre les Pouvoirs de l’État au service de l’Elite Fortunée des Grandes Entreprises (le 1% de l’époque. ”
peur tyrannie

Libérez-vous de votre Peur intime – et ainsi, de la Tyrannie sociétale, car la Peur est en soi une Tyrannie !

” Partout où vous vous tournez, ceux de gauche comme de droite fomentent la méfiance et la division.
La stratégie est simple mais efficace : le meilleur moyen de contrôler une population est la peur et la discorde. La peur rend les gens stupides.
Confondez-les, distrayez-les avec des bavardages et des divertissements insensés,
dressez-les les uns contre les autres en transformant des désaccords mineurs en escarmouches majeures,
et nouez-les dans des nœuds sur des questions sans importance nationale.
+ important encore, divisez les gens en factions, persuadez-les de se considérer comme des ennemis et faites-les se crier dessus. 
De cette façon, ils ne parviendront jamais à un consensus sur quoi que ce soit et seront trop distraits pour remarquer que l’État policier se referme sur eux.
Je ne suis pas terrifié par les terroristes, c’est-à-dire que je ne suis pas terrorisé.
Au contraire, j’ai peur des terrorisés, je suis terrifié par les masses bovines qui sont si facilement manipulées par les vrais terroristes, les gouvernements et les médias amplificateurs de terreur,
dans le but de permettre à notre pays de glisser vers le totalitarisme et la guerre totale…
L’histoire démontre que les gouvernements sont capables de massacres et d’esclavage bien au-delà de ce que les militants voyous peuvent rassembler :
les terroristes à l’échelle industrielle sont ceux qui portent des cravates, des chevrons et des badges.
Mais de tels terroristes sont un petit nombre impuissant, sans l’assentiment de la majorité terrorisée. 
Il n’y a rien à craindre que les peureux eux-mêmes ! ”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...