Le Blog d'Elsa de Romeu : Information alternative, pertinente et impertinente
Délit

le Journaliste d’Investigation : Indépendant, Intrépide, Engagé, Sagace et …Banni !

” Le journalisme était une activité passionnante, et un correspondant de guerre devait être brillant, courageux et extrêmement rapide.
On s’attendait aussi à qu’il ou elle soit indépendant.
Il est évident qu’à cette époque, la censure n’était pas absolue et consolidée comme elle l’est désormais.
Toute individualité, toute passion et tout courage intellectuel ont disparu des reportages de médias de masse et d’une grande majorité des livres de non fiction.
Il n’y a presque + de manifeste, de «J’accuse».
Les reportages sont bridés, rendus «sûrs» et «inoffensifs» : ils ne provoquent + les lecteurs, ne les envoient surtout + sur les barricades. La couverture des conflits est le cœur de la bataille idéologique,
et le mécanisme de propagande du régime imposé globalement par l’Occident en assure pleinement le contrôle.
Pour comprendre le monde en profondeur, il faut connaître la détresse et les horreurs de la guerre et des zones de conflit.
C’est là où le colonialisme et le néo-colonialisme montrent leurs horribles dents pointues.
À un certain moment, grâce aux reporters indépendants, le public de l’Occident était de + en + conscient des conditions à travers le monde.
Les citoyens de l’Empire (Amérique du Nord et Europe) n’avaient aucune place pour échapper à la réalité.
Les étudiants et les citoyens qui sentaient une grande solidarité avec les victimes (c’était avant qu’ils ne soient trop occupés avec Facebook, Twitter et autres médias sociaux qui les ont pacifiés et les font crier au téléphone, au lieu de détruire les centre-villes),
défilaient régulièrement, construisaient des barricades et se battaient contre les forces de sécurité dans les rues. ”
Lawrence d'Arabie

La Dynastie des Saoud, le Wahhabisme et le Salafisme : une origine Juive Shabbatéenne au service de l’Impérialisme Occidental

” Le Ministère Américain de la Défense a publié les traductions d’un certain nombre de documents des Services de Renseignement Irakiens datant du régime de Saddam Hussein.
L’un d’eux, un rapport de la Direction Générale du Renseignement Militaire datant de septembre 2002 et intitulé «L’émergence du Wahhabisme et ses racines historiques»,
montre que le Gouvernement Irakien était conscient des objectifs néfastes des Wahhabites d’Arabie Saoudite, souvent connus sous le nom de Salafistes, qui servaient les intérêts Occidentaux pour Saper l’Islam.
Les Saoudiens ont collaboré étroitement avec les Américains, à qui ils doivent leur énorme richesse Pétrolière,
pour Financer diverses organisations Islamiques Fondamentalistes et d’autres opérations Secrètes Américaines, notamment le «Djihad» en Afghanistan.
Mais les Saoudiens utilisent simultanément les immenses richesses dont ils disposent pour diffuser cette marque Perturbatrice de l’Islam dans diverses parties du monde,
à classer dans les + grandes Campagnes de Propagande de l’histoire.
Comme le raconte également le rapport, tant Abdul Wahhab que son parrain, ibn Saud, qui a fondé la Dynastie Saoudienne, étaient d’origine Juive !
Par exemple, D. Mustafa Turan a écrit, dans “The Donmeh Jews”, que Muhammad ibn Abdul Wahhab était un descendant d’une famille de Juifs Donmeh de Turquie.
Les Donmeh étaient les descendants des Adeptes de l’infâme Faux Messie du Judaïsme, Shabbetai Zevi, qui a Choqué le monde Juif en 1666, en se convertissant à l’Islam…
Voyant en lui un mystère sacré, les disciples de Zevi ont imité sa Conversion à l’Islam, tout en conservant secrètement leurs doctrines Kabbalistiques.
Et, selon le Rabbin Antelman dans “To Eliminate the Opiate”, les Shabbatéens appartenaient aux Rothschild qui ont participé à la fondation des Illuminati Bavarois… ”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...