Le Blog d'Elsa de Romeu : Information alternative, pertinente et impertinente
Armageddon

Le Big Reset ou le Totalitarisme Communiste Technocratique Universel

” Ce repli stratégique mené par l’ONU et l’OMS (sur le virus) a pour but de Coordonner l’Aveuglement Médiatique des Masses pour Contrer la Vigilance des Peuples,
mais aussi pour mettre en place des Outils de Contrôle pour Eviter et pour Etouffer les Mouvements Révolutionnaires de type Gilets Jaunes qui commençaient à Emerger un peu partout dans le monde, ces dernières années.
L’Instrumentalisation de la Crise sanitaire et le Great Reset (Grande Réinitialisation) du Forum de Davos ont pour objectif non seulement d’Appauvrir et de Soumettre les Peuples et les Classes Moyennes au Chômage de Masse (d’où les mesures de Confinement),
mais aussi d’émettre une forme de Dictature Economique basée sur le « Tout Numérique »,
un Contrôle forcé reposant sur un Revenu Universel (tous Soumis au Dictat de l’État devenu Totalitaire).
Que devient l’Argent Virtuel, objet obsessionnel de tous leurs rêves, en cas de Panne ?
On revient vite au Troc, et on réinvente l’Argent Papier !
Maintenir le Mensonge à tout prix (par une Instrumentalisation et un Conditionnement Médiatique à outrance) permet d’Eviter une Réforme Systémique des Politiques Monétaires Nationales.
Une telle Réforme pourrait inclure un Démantèlement des Monopoles visant une forme de Nationalisation des GAFAM et des Politiques Monétaires des Banques Centrales,
la Criminalisation des Spéculations Boursières Abusives, et enfin l’Abolition de l’Evasion Fiscale.
Si la projection du Forum mondial de Davos se réalisait, les gens devraient Louer et Emprunter leurs Biens de Ière Nécessité à l’État qui serait le seul Propriétaire de tous les biens.
L’offre de biens serait Rationnée selon un Système de Points de Crédit Social à la Chinoise, évidemment. ”

Giovanni Strazza - Vierge Voilée

A World Apart – Chapitre VI – Pygmalion

Djibril Kamara venait d’arriver à Munich et de prendre possession de la chambre mansardée et coquettement meublée qu’il avait louée pour 3 jours,
le temps du séjour du trafiquant d’organes Albanais qu’il devait conduire dans l’au-delà.
La position de son nid d’aigle était idéale, car la fenêtre donnait aussi bien sur l’entrée du somptueux hôtel BEYOND, situé sur la place Marienplatz
– et la terrasse associée à la suite dans laquelle allait bientôt se pavaner son futur macchabée –
que sur l’église Saint Pierre et la rue Rindermarkt.
Il était connu dans le petit milieu des Tueurs à Gage pour n’accepter que des contrats où il s’agissait d’abattre des Criminels,
ce pourquoi on l’avait affublé du surnom d’ANUBIS.
Certes, il était noir jais et effilé, à l’image du Chacal-loup égyptien ;
assurément, sa capacité à faire passer de vie à trépas était foudroyante, à l’image de ce dieu de la Mort et souverain du monde Souterrain ;
mais surtout, il était vertueux, tel ce Gardien de la Balance :
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...