Le Blog d'Elsa de Romeu : Information alternative, pertinente et impertinente
Error 404 Democracy

Oligarchie, Ploutocratie et Démocratie

” Les Failles Structurelles du Parlementarisme dit Représentatif, assorties d’une interprétation déficiente du principe de séparation des pouvoirs, se sont spontanément et « naturellement », prolongées en un Système Européen Ploutocratique.
Sur le long terme, le Verrouillage du Pouvoir par ceux qui détiennent la Richesse n’est pas une organisation politique Viable,
car ceux qui détiennent les Richesses ne Créent rien :
ils vivent de l’Accaparement du Travail, de la Créativité et de la Volonté des groupes Productifs de la Société.
Ce système est basé sur la prédominance de l’Avoir sur l’Être, via une relation de Prédation Systématique sur le Vivant.
Le régime Ploutocratique s’est développé à la faveur de la mise en avant, en tant que valeur ultime, des Droits de l’Individu
au détriment de l’existence des Devoirs, seuls à même de générer une Société au sens Politique du terme, et donc une Civilisation.
L’exacerbation des Droits Individuels a permis in-fine d’imposer la Loi du + Fort, selon des règles Financières.
Le pouvoir Exécutif n’est là que pour assurer la Mise en œuvre pratique des Lois générales Votées par le Parlement.
Quant à lui, le pouvoir Judiciaire relève du pouvoir exécutif…
La structure de notre État est donc organisée de façon Pyramidale avec, à son sommet, le Parlement, censé représenter la Volonté Générale.
Par ailleurs, pour compléter la critique de la théorie de la séparation des pouvoirs, il faut rappeler son Omission du Pouvoir Monétaire, élément pourtant essentiel de la Souveraineté politique de l’État.
Sans Contrôle de sa Monnaie, l’État est Dépendant de ses Créanciers et n’a donc pas de Souveraineté Financière.
Ses Choix Politiques étant Contraints par les Financiers, l’État est réduit à l’Impuissance.”
manifestation port du masque arrestation

Australie & Nouvelle Zélande : le Futur Totalitaire que les Globalistes veulent pour le monde entier est dévoilé

” En Nouvelle-Zélande, la situation est devenue extrêmement sinistre, en particulier en ce qui concerne notre avenir potentiel si nous permettons que le discours de la «sécurité de la santé publique» soit transformé en véhicule de tyrannie.
Alors que l’Australie a utilisé des installations de quarantaine pour obliger les personnes considérées à haut risque à s’isoler,
les camps de quarantaine de la Nouvelle-Zélande sont maintenant entièrement sous le contrôle des militaires
& tous les citoyens dont le test est positif ou qui sont soupçonnés d’avoir la Covid-19 peuvent être séparés de leur famille & placés dans les camps qui sont des hôtels transformés en prisons.
C’est l’effacement complet des libertés individuelles, tout cela en raison de seulement 525 morts en Australie & 22 morts en Nouvelle-Zélande.
Quelle est la prochaine étape ? Les camps Covid ?
Eh bien, oui, à moins que les Américains ne prennent une position ferme.
Dans des États comme New York, il existe des programmes de faible envergure visant à mettre en place des points de contrôle Covid pour arrêter & contrôler les véhicules entrant dans l’État.
C’est là que commencent les restrictions plus lourdes.
Si on les laisse continuer, la progression naturelle des points de contrôle est de terrifier la population & de l’empêcher de voyager pour quelque raison que ce soit.
Comme en Australie & en Nouvelle-Zélande, les gens seront effectivement emprisonnés chez eux. ”
Non au Masque

Le Nouvel Ordre Global du Covid : les « démocrates » en Biélorussie, les « nazis » à Berlin

” Selon que vous soyez à Minsk ou à Berlin, vous serez démocrates & donc aurez le droit de renverser par la force l’ordre constitutionnel,
ou bien vous serez extrémistes ou nazis si vous vous opposez au monde global régi par une dictature sanitaire, qui réduit à néant les libertés publiques & l’état de droit dans nos pays.
Le discours médiatique & politique doit créer & légitimer ce nouvel ordre mondial.
La pandémie est bien une guerre, mais pas celle que vous croyez.
S’il y a bien une pandémie, elle n’est pas sanitaire, mais idéologique.
Il s’agit d’un combat pour imposer la vision d’un monde globaliste, où l’être humain dans sa diversité & sa complexité a été remplacé par l’individu interchangeable & manipulable,
où les structures étatiques ne sont maintenues que pour assurer la défense des intérêts globalistes & de leurs groupes.
Donc, toute remise en question est inacceptable, sinon ce monde ne peut être global.”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...