Masque du Mal

l’Oxyde d’Ethylène, une substance Cancérigène présente dans les Ecouvillons des Tests PCR et l’Hydrogel DARPA

” Le Dr José Luis Gettor, Médecin Urgentiste en Espagne, met en garde la population contre les Dommages causés par les Ecouvillons des Tests PCR :
les Ecouvillons sont une Arme. Ils contiennent une Substance développée par le Renseignement Militaire appelée «Hydrogel DARPA». 
Et le petit bout de l’Ecouvillon n’est pas en Coton ordinaire. Ces Ecouvillons viennent de Chine. Ce n’est pas un bâton en plastique avec une pointe en coton. 
C’est un Faisceau de Fibres de Nylon Creuses qui contiennent, entre autres, de l’Oxyde d’Ethylène.
L’oxyde d’éthylène est un poison retenu par l’hydrogel. 
Mais lorsque l’écouvillon pénètre dans la Muqueuse à 30°C, l’Hydrogel Fond. Et gardez à l’esprit que l’Oxyde d’Ethylène bout à 10,4 ºC. 
C’est pourquoi c’est si Douloureux, si Piquant !
Car une fois l’Hydrogel Fondu, l’Oxyde d’Ethylène est Libéré et engendre un Ulcère au fond du Rhinopharynx.
Selon l’Agence Européenne des Produits Chimiques, l’Oxyde d’Ethylène, substance utilisée pour Enrober et Stériliser les Ecouvillons Nasaux des Tests PCR,
est Toxique, Cancérigène et Mutagène, même lorsqu’il est seulement Inhalé ! ”
UN agenda 2030 leading force Covid

Penser le Mal afin de Mieux Combattre pour le Bien : au fondement de l’Hérésie du Covidisme et de la Vaccinologie, le Transhumanisme

Quand on sait que la définition de CO-RO-NA, sur le plan informatique, est “système de coordonnées et de routage pour les nanoréseaux”
et que COVID-I9 est, entre autres, un Acronyme signifiant “Certificate of Vaccination Identification by Artificial Intelligence”​ (cf la valeur numérique des lettres AI),
on a effectivement de quoi s’inquiéter de ces étranges Analogies…
” L’IoNT est l’Internet des Nano-Objets. 
Un certain nombre d’injectés (pas tous) est actuellement en cours de Mutation pour devenir des Transhumains.
On peut supposer que pour atteindre l’étape finale du Prototype recherché, il faudra plusieurs Doses.
L’analyse du contenu des Injections à ARNm a révélé les éléments suivants d’une Topologie de Nano-Réseau Communiquant avec l’Extérieur :
– Nanotubes de Carbone et dérivés CNT, SWCNT, MWCNT
– Points Quantiques de Graphène/ GQD (Nano-Antennes Fractales en Graphène)
– Nano-Nodes (GQD, Nageurs Hydrogel, Nano-Tubes, Fibres)
– Nanocapteurs (Circuits de nanotubes, Nano-Feuillets de graphène)
– Nano-Contrôleurs (Circuits de nano-Routeurs QCA)
– Nano-Interface (circuits QCA Nano-CODEC)
De +, les GQD Circulent à travers le Système Artériel, Veineux, Capillaire, servant de Marqueurs Electriques, mais aussi Biologiques, car ils Absorbent les Protéines et d’autres Composants présents dans le Sang.
Une fois Injecté, l’Oxyde de Graphène a une affinité avec le Système Nerveux Central (la Moelle Epinière et le Cerveau), à cause de leur grande Conductivité Electrique.
C’est aussi un Facteur Coagulant du Sang qui augmente la Thrombogénéité. ”
Implantable-Microchip biopuce implantable DARPA

Une Biopuce implantable financée par la DARPA pour détecter le COVID-19 pourrait être commercialisée d’ici 2021

“Contrôle biologique à distance –
Dès 2006, la DARPA cherchait déjà à identifier les agents pathogènes viraux des voies respiratoires supérieures.
En 2014, le BTO du DARPA a lancé son programme «In Vivo Nanoplatforms» (IVN), qui recherche les nanotechnologies implantables, conduisant au développement de l’«hydrogel».
L’hydrogel est une nanotechnologie dont l’inventeur s’est très tôt vanté que « si cela fonctionne, avec l’approbation de la FDA, les consommateurs pourraient alors se faire implanter des capteurs dans leur cœur pour mesurer leurs niveaux de glucose, d’oxygène & de lactate ».
Ce matériau semblable à une lentille de contact nécessite l’introduction d’un injecteur spécial sous la peau où il peut transmettre des signaux numériques lumineux par un réseau sans fil comme le 5G.
Une fois fermement implantées dans l’organisme, les cellules humaines sont à la merci de tout programme d’ARNm délivré par ce substrat, ce qui déclenche un cauchemar de possibilités.
C’est peut-être le premier véritable pas vers un transhumanisme total ; une «philosophie» en vogue chez de nombreuses personnes puissantes e& influentes comme Ray Kurzweil & Eric Schmidt de Google, dont les partisans considèrent la fusion de la technologie & de la biologie comme une conséquence inévitable du progrès humain.
La société privée créée pour commercialiser cette technologie, qui permet de contrôler à distance les processus biologiques & ouvre la porte à la manipulation potentielle de nos réponses biologiques & en fin de compte, de toute notre existence, s’appelle Profusa Inc
& ses activités sont financées à hauteur de millions par le NIH & la DARPA.
En mars, la société s’est discrètement insérée dans le bazar bondé de COVID-19 en mars 2020, lorsqu’elle a annoncé une biopuce injectable pour la détection des maladies respiratoires virales, dont COVID-19. ”

close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...