Le Blog d'Elsa de Romeu : Information alternative, pertinente et impertinente
Arnaque

SIDA et COVID, ou la Défaillance du Système Immunitaire par d’autres causes, et l’Arnaque Médicale

” Dans ma récente série d’articles sur les Fausses Epidémies – Ebola, Zika, Grippe Porcine – j’ai établi que tous les Symptômes de ces prétendues Maladies peuvent être expliqués sans invoquer de Virus.
Je me suis penché sur les « groupes à haut risque » du SIDA répertoriés par le CDC –
les Africains, les Haïtiens, les Toxicomanes par voie intraveineuse, les Homosexuels, les Hémophiles et les Transfusés –
et j’ai montré que l’Effondrement du Système Immunitaire (la caractéristique du SIDA) dans ces groupes pouvait être expliqué sans qu’il soit nécessaire de faire référence au VIH.
La vérité était qu’il y avait des Médicaments Invalidants et des Drogues de rue qui Détruisaient le Système Immunitaire ;
il y avait la Faim et la Famine Dévastatrices ; le Manque d’Installations Sanitaires de base ;
la Pauvreté extrême et la Guerre ;
les Campagnes de Vaccination ; les Insuffisances Surrénaliennes…
De même, aujourd’hui, grâce à un vaste effort de Réétiquetage, tout Patient souffrant d’un Problème Pulmonaire ou d’une Maladie ressemblant à la Grippe peut être Diagnostiqué et Reconditionné comme un cas de « COVID-19 ».
L’ensemble assez Vague des Symptômes dits COVID permet un tel diagnostic Frauduleux et Trompeur.
Tout comme à Wuhan, en 2019, la Pollution Atmosphérique Chronique Mortelle qui s’est abattue sur la ville et a provoqué des Pneumonies – la marque originale du COVID-19 – n’avait rien à voir avec un Virus. ”
Mère

A World Apart – Chapitre VII – Extinction

Vladimir regardait sa mère se shooter. Dans l’infâme bordel du salon, le Soleil nimbait son visage de poupée expirante de manière féérique ; il l’enveloppait d’un voile doré de mariée, jouant avec les reflets délicats de ses cheveux blonds, pas lavés depuis des semaines.
Ils vivaient – ou plutôt, survivaient – dans un quartier du Queens appelé Corona, lieu de ralliement des Déchus et Rebuts du Rêve Américain.
Vladimir n’avait jamais connu son père, et il n’était pas sûr que sa mère se souvienne de son identité, car cela faisait de longues années qu’elle se droguait et faisait des passes occasionnelles en guise de règlement en nature,
quand elle n’avait pas des amants de passage, fruits amers et délétères de ses compulsions sentimentales momentanées.
Elle avait essayé bien des drogues : la Scopolamine, la Métamphétamine (Crystal Meth), la Méphédrone, l’Oxidado, mais là, elle avait stoppé net sur une variante de la Désomorphine, surnommée Krokodil, choix encore plus fatal que tous les autres réunis.
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...