abaya-abu

L’Iran, un Pays plein d’Avenir, Convoité et Courtisé par les 2 Blocs “Ennemis”

” Les négociations de Vienne visant à remettre en marche l’Accord Nucléaire Iranien sont sur le point d’aboutir :
le signe le + évident est que les Marchés Financiers Asiatiques anticipaient une nette baisse sur le Prix du Pétrole,
malgré le développement haussier induit par le Conflit Ukraino-Russe.
Même un accord transitoire pourrait faire croître les Exportations de 700 000 Barils par jour !
Quel paradoxe que les États-Unis et leurs alliés Européens soient, soudain, sur le point de faciliter l’intégration de l’Iran dans l’économie occidentale…
Les réserves de Gaz naturel prouvées de l’Iran dépassent les 1200 Trillions de pieds cubes : il est le 3ème pays Producteur au monde, après les États-Unis et la Russie.
Il détient également 10% des réserves de Pétrole mondiales.
Pour résumer, une Superpuissance Energétique est en train d’émerger sur le marché !
Les Sanctions avaient gelé toute Exploitation des Actifs Iraniens et affecté les Investissements, ainsi que les Transactions bancaires et assurantielles, et les Transports. L’accord de Vienne va amener l’économie du pays à se rouvrir aux investissements, aux transferts technologiques et au commerce global.
La puissance d’achat de l’Iran est incroyable, car elle va produire un revenu colossal.
Statiska classe l’Iran comme le 5ème pays au monde, sur la base de la valorisation des Ressources Naturelles (27.300 Milliards de $) pour 2021
– au-dessus de la Chine (23.000 Milliards) et bien au-delà de l’Inde (110 Milliards).
Une Puissance Régionale authentique se lève, au vu de sa base Agricole et Technologique, du niveau de Qualification de sa main d’œuvre, de son marché intérieur (85 Millions d’habitants) et de son Emplacement géographique. ”
Egypte Iran Israël Syrie

Quand l’Iran, la Jordanie et l’Arabie Saoudite Trahissaient l’Egypte, la Palestine et la Syrie au profit de la Tutelle Israélo-Américaine

Une grande page récente de l’Histoire du Proche/ Moyen-Orient qui démontre combien les Dirigeants contemporains sont Corrompus et prêts à Vendre leurs Peuples dans leur Obsession Délirante du Pouvoir…
On observe la pertinence de leur choix à la Misère et au Chaos institutionnalisés dans laquelle leur Trahison infâme a fait Sombrer leur Peuple…
Les Citoyens Français et Européens feraient bien de s’en remémorer pour éviter le même Sort.
L’Ennemi Extérieur n’est rien par rapport à l’Ennemi Intérieur.
C’est en Soi qu’on trouve le Salut ou la Servitude.
” 4 des principaux protagonistes de ce drame – le Roi Faysal d’Arabie Saoudite, le Ier Ministre Israélien Yitzhak Rabin, le Ier Ministre de Jordanie Wasfi Tall et le Président Anouar El Sadate –
tous alliés de Ier plan des États-Unis, dont 2 Prix Nobel de la Paix (Rabin et Sadate) auront été assassinés,
alors que la République Islamique d’Iran se muait en Chef de file du combat pour la Libération de la Palestine et du Moyen Orient de la Tutelle Israélo-Américaine.
L’Arabie Saoudite s’est positionnée en Fer de lance du Combat contre l’Égypte Nassérienne et la Syrie Baasiste
au + fort de la guerre contre le Nationalisme Arabe menée conjointement par les États-Unis et Israël. ”
Iran-covid19-sanctions-nucléaire

Le nouveau Parapluie Atomique Iranien

” Si le Hezbollah reste le rempart des communautés chrétiennes locales face à une emprise sunnite croissante, il est surtout, aux yeux de Washington, le prolongement de la capacité de nuisance Iranienne dans toute la région.
Il s’agit donc de tarir son influence locale & régionale en s’attaquant aux avoirs économiques de certains leaders économiques du Hezbollah & de démontrer que le Liban est un « Etat failli ».
Derrière cette tragédie humaine & économique, c’est donc bien évidemment l’Iran qui est la cible ultime de Washington & de Tel-Aviv,
& c’est avant tout le JCPOA (Accord sur le nucléaire iranien) qui a été le catalyseur de la conclusion de l’accord du 15 septembre.
Le Liban, comme la Syrie, la Lybie, l’Irak ou le Yémen, ne sont que des espaces de manœuvre pour atteindre l’effet final recherché par les stratèges étatsuniens :
affaiblir politiquement & financièrement le régime des Mollahs.
L’Iran n’est pas, n’est plus seul.
Il y a certes l’axe tactique d’Astana qui le lie à Moscou & Ankara en Syrie
& a empêché depuis 2015 le démembrement du pays & son abandon aux milices islamistes sous label Daech ou Al Qaeda avec notre complaisante & suicidaire bénédiction. ”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...