Le Blog d'Elsa de Romeu : Information alternative, pertinente et impertinente
peur tyrannie

Libérez-vous de votre Peur intime – et ainsi, de la Tyrannie sociétale, car la Peur est en soi une Tyrannie !

” Partout où vous vous tournez, ceux de gauche comme de droite fomentent la méfiance et la division.
La stratégie est simple mais efficace : le meilleur moyen de contrôler une population est la peur et la discorde. La peur rend les gens stupides.
Confondez-les, distrayez-les avec des bavardages et des divertissements insensés,
dressez-les les uns contre les autres en transformant des désaccords mineurs en escarmouches majeures,
et nouez-les dans des nœuds sur des questions sans importance nationale.
+ important encore, divisez les gens en factions, persuadez-les de se considérer comme des ennemis et faites-les se crier dessus. 
De cette façon, ils ne parviendront jamais à un consensus sur quoi que ce soit et seront trop distraits pour remarquer que l’État policier se referme sur eux.
Je ne suis pas terrifié par les terroristes, c’est-à-dire que je ne suis pas terrorisé.
Au contraire, j’ai peur des terrorisés, je suis terrifié par les masses bovines qui sont si facilement manipulées par les vrais terroristes, les gouvernements et les médias amplificateurs de terreur,
dans le but de permettre à notre pays de glisser vers le totalitarisme et la guerre totale…
L’histoire démontre que les gouvernements sont capables de massacres et d’esclavage bien au-delà de ce que les militants voyous peuvent rassembler :
les terroristes à l’échelle industrielle sont ceux qui portent des cravates, des chevrons et des badges.
Mais de tels terroristes sont un petit nombre impuissant, sans l’assentiment de la majorité terrorisée. 
Il n’y a rien à craindre que les peureux eux-mêmes ! ”
Gilets Jaunes violence politique

L’Abolition de l’État de Droit et la renaissance de la Violence Politique

” Les sociétés occidentales en général et la société française en particulier se situent à un tournant historique : la crise des Gilets Jaunes et la gestion gouvernementale de la Covid-19 ont été les révélateurs d’un processus qui était en cours depuis quelques années, à savoir la transformation du régime Républicain Français en Dictature Policière.
C’est cette Haute Bourgeoisie, financière, Libérale et Libertaire qui a pris le Pouvoir après Mai 68
et dont l’ultime Avatar est Emmanuel Macron, le pro-LGBT enfanté par les Rothschild.
Dès lors qu’ils ont pris le pouvoir idéologique et politique, les Soixante-huitards ont, en toute logique, progressivement Délégitimé et Rejeté la Violence Révolutionnaire.
L’objectif de la Révolution Culturelle Bourgeoise qu’ils ont menée visait à Subvertir l’Ordre Etabli pour en mettre un nouveau sur pied…
Leur Crédibilité est devenue Faible, en grande partie du fait de l’idée, désormais Ancrée, que les Dirigeants agissent d’abord pour leur Intérêt. Or, il ne peut y avoir en France de Croyance en la République qu’autour de l’idée d’Intérêt Général…
Cette Haute Bourgeoisie Cosmopolite qui prônait durant Mai 68 « l’Interdiction d’Interdire », s’est emparée de l’État et par suite « du monopole de la violence physique légitime » (cf. Max Weber) qu’elle exerce contre le Peuple.
Or, ce à quoi fait face le Peuple Français aujourd’hui, n’est pas une Violence Pacificatrice,
mais une forme de Guerre Privée menée par une Oligarchie contre la Majorité avec les Moyens de l’État.
Ainsi, alors que l’Affrontement Horizontal entre Gauche et Droite perd en Lisibilité,
l’Antagonisme Vertical entre la Base et le Sommet de la société a été politiquement réactivé lors de ce quinquennat,
comme en témoignera spectaculairement la crise des Gilets Jaunes. ”

close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...