Le Blog d'Elsa de Romeu : Information alternative, pertinente et impertinente
Géoingénierie

La Géoingénierie est au Climat Terrestre ce que les Vaccins à ARNm sont au Génome Humain… cela s’appelle un Fil Conducteur (!)

3 conditions improbables pour qu’une Mouvance Ecologiste ait une Légitimité quelconque, face aux Pitreries Mortifères du GIEC et de l’Agenda 30 de l’ONU :
Stopper les Guerres (rien de + Polluant), les Explosions Nucléaires et la Manipulation Climatique…
” Immédiatement après la Seconde Guerre Mondiale, la Stimulation Militaire de la Science et de la Technologie s’est Institutionnalisée et la Guerre Froide a garanti que le Financement Militaire de la Science se poursuivrait…
Dans les Universités, autrefois Foyers de la Liberté d’Expression, l’Esprit du Secret a pris Possession. 
Le Ministère de la Défense a représenté à lui seul près de 70 % de tous les Fonds Gouvernementaux destinés à la Recherche et au Développement.
La Science a été Isolée, en fait, à l’intérieur du Complexe Militaro-Industriel, et ses Découvertes ont été gardées Secrètes.
Le Secret abaisse toujours le niveau de Responsabilité Environnementale, sans parler de la Responsabilité Démocratique !
Commencées à l’été 1945, avec l’Essai Trinity, les Expériences Nucléaires se sont poursuivies avec vigueur, bien au-delà du Traité d’Interdiction partielle des Essais Nucléaires de 1963 :
ces essais ont libéré d’énormes quantités de Radionucléides, tels que le Strontium 90 et le Césium 137, dans l’atmosphère de la planète et dans la chair (et les os) des êtres vivants, partout sur Terre.
Ces essais atmosphériques n’ont pas pris fin avant 1980, et leurs Retombées totales ont été estimées équivalentes à 40 000 Détonations de Bombes de la taille d’Hiroshima,
libérant dans la Biosphère des centaines de Mégatonnes de force Destructrice pour l’Environnement.
Au total, + de 1 900 Essais Nucléaires (dont + de la moitié par les États-Unis) ont infligé à la Biosphère de la Terre des dommages incalculables, ignorés du grand public.
Les estimations de l’incidence du Cancer se chiffrent en Millions, voire en centaines de millions. ”
Rockefeller

la Science Climatique, la Taxe Carbone et l’Hystérie Médiatique à l’Epreuve des Faits

” Le principal argument de ceux qui attribuent à la perspective de l’Hystérie est que les Niveaux de CO2 sont les + élevés qu’ils aient jamais atteints depuis que nous avons commencé à les enregistrer.
Mais ce qui n’est jamais mentionné, c’est le fait que les Niveaux de CO2 ont été considérablement + élevés qu’ils ne le sont maintenant ; en fait, les niveaux de CO2 ont été Exponentiels et la Température Terrestre a été beaucoup + Chaude que ce qu’elle est maintenant !
L’idée que les Emissions Humaines de CO2 sont responsables des Changements Climatiques n’est pas Scientifiquement valable,
mais des Initiatives Politiques qui ne font rien pour notre Environnement sont élaborées et mises en avant,
mettant de grosses sommes d’Argent dans les poches de gens très Puissants.
«Dans chaque Etude minutieuse, la Température Augmente d’abord, PUIS le CO2 Augmente, et lorsque la Température Diminue d’abord, le CO2 Diminue ensuite…
La Température provoque des Changements de CO2 au moins depuis I Million d’années, cela ne fait aucun doute :
Doubler les Emissions de CO2, c’est Perturber le Climat de 2%.
Il en va de même pour les Changements mineurs dans les Nuages et d’autres caractéristiques, et de tels changements sont Courants.
Le terme « Changement Climatique » n’a pas de sens
– le Climat de la Terre Change depuis des temps Immémoriaux, c’est-à-dire depuis que la Terre s’est Formée, il y a 1 000 Millions d’années.
En fait, l’Eau est un Gaz à Effet de Serre beaucoup + Puissant, et il y en a 20 fois + dans notre Atmosphère (environ I %), alors que le CO2 n’est que de 0,04 % !
Le «Résumé» et la Conclusion du Rapport du GIEC ont été rédigés par des Politiciens, et non par des Scientifiques… ”
fraude climatique

Mini Glaciation Terrestre, Famines et Dépopulation à l’horizon, liées au Grand Minimum Solaire et en phase avec l’Agenda Vert de l’ONU

” Les récents Hivers Rigoureux qui ont frappé non seulement la partie Continentale des États-Unis,
mais aussi une grande partie de l’Union Européenne, et même le Moyen-Orient,
justifient un examen + approfondi d’un sujet ignoré par les rapports du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) des Nations Unies :
il s’agit de l’Ignorance du + grand facteur affectant le Climat de la Terre et le Changement Climatique qui, lui, est bien réel – c’est à dire les Cycles Solaires.
Le Cycle Solaire actuel de 11 ans qui a commencé en 2020 sera le + faible des 200 dernières années.
Cette période de Grand Minimum Solaire est susceptible de durer jusqu’en 2053.
Elle est corrélée à l’Activité Volcanique,
car la Baisse de la Magnétosphère dépendant du Soleil et l’Intensification de la Pénétration des Rayons Cosmiques dans l’Atmosphère Terrestre, puis dans le Magma riche en Silice des Volcans, provoquent des Eruptions + importantes.
Ce qui est crucial n’est pas tant l’Energie Emise par le Soleil que la quantité de cette énergie Bloquée par les Nuages,
celle qui atteint la Surface de la Terre et celle qui est Réfléchie dans l’espace par la Glace et la Neige.
Or, une + grande Pénétration des Rayons Cosmiques dans l’Atmosphère pendant les Minima Solaires ajoute à la Nucléation des Nuages, comme le font les Eruptions Volcaniques.
Des Crues Rapides + importantes, des Tempêtes de Grêle et – en raison de la Perturbation du Jet-stream et du mélange des couches atmosphériques – des Précipitations locales de Longue durée sont déclenchées …”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...