vanité des vanités, tout est vanité

Vanité des vanités, dit l’Écclésiaste, vanité des vanités, tout est Vanité –

” Voici un texte qui répond à l’orgueil démesuré de toutes ces personnes qui méprisent l’humanité et la vie au naturel.
Son auteur est le roi Salomon – celui qui a recherché la sagesse plutôt que les richesses.
Paroles de l’Écclésiaste, fils de David, roi de Jérusalem.
Atlantide Atlantes

Quand les Cieux s’Assombrissent… un fragment d’Histoire des Calamités Terrestres (voire Cosmiques) et de leur incidence sur les Civilisations

” La prochaine fois que vous pensez que votre Vie est Rude, imaginez ce qu’elle pouvait être quand une partie de la Terre fut plongée dans un Cataclysme : même une fois la Catastrophe terminée, il s’ensuivit une Décennie de Douleur et de souffrance.
Vous vous réveillez un lundi matin sous un Ciel Sombre, Lugubre et Morose. Pour le 547ème jour Consécutif.
I8 mois + tôt, vous étiez un agriculteur laborieux, prêt pour une nouvelle saison de récolte abondante…
Mais c’est alors que les Cieux s’Assombrirent. Et ils sont restés sombres du début de l’année 536 à 537.
Le Soleil était Masqué par un Voile obscur et des Millions de personnes ont dû plisser les yeux, Respirer un Air Etouffant, Endurer la Famine, les Epidémies et les Migrations…
Le compte-rendu de Procope décrit de façon tellement Saisissante un Régime Ploutocratique, avec toute sa Violence, sa Corruption, ses Trahisons, sa Cruauté et son Incompétence que cela vaut la peine de le citer en détail.
Évidemment, toute ressemblance avec notre époque Moderne est purement Fortuite !
Procope établit clairement un lien entre Abus Politiques et Calamités.
Tout a été déclenché par un Changement Climatique Rapide et Radical, en précisant qu’au printemps 536, une Eruption Volcanique a déclenché le Petit Age Glaciaire de l’Antiquité Tardive.
Et ses Ramifications, auxquelles s’ajoutent les Eruptions qui ont suivi en 540 et 547, ont été Dévastatrices.
Si l’Epidémie de Peste bubonique du VIème siècle est moins connue que la Réapparition de la Maladie au XIVème siècle,
la Ière a néanmoins Détruit au moins I/3 de la Population de l’Empire Romain d’Orient, ce qui a entraîné son Effondrement. ”