Le Blog d'Elsa de Romeu : Information alternative, pertinente et impertinente
Gaza Palestine

Les Souterrains Insurrectionnels, l’Eternel Bouclier contre la Mort venue du Ciel – à Gaza comme durant WWI

” Le célèbre roman Birdsong raconte l’histoire de l’intérieur de l’exténuante guerre des tranchées de 1914-18.
Les tranchées – de simples couloirs boueux et détrempés par la pluie – étaient séparées des lignes allemandes par l’enfer de désolation du « no man’s land »
– une étendue sauvage indescriptible de boue, de boue et encore de boue, jonchée de morceaux d’hommes brisés dont personne n’osait récupérer les restes,
et de fils de fer barbelés à lames de rasoir tordus dans toutes les formes et tous les angles imaginables.
Mais au fond, c’est une histoire de tunnels – ceux qui les ont creusés, ceux qui y ont été enterrés en tombant
et ceux qui en sont sortis – comme des vers de terre qui surgissent – pour surprendre et tuer l’ennemi.
Les tunnels étaient l’arme secrète de la Première Guerre mondiale.
Ils étaient la réponse au bombardement aérien impitoyable déclenché par la masse écrasante d’une machine militaire supérieure.
Les bataillons entraient dans les tranchées avec 800 hommes, et en ressortaient, après le bombardement, avec seulement 100 à 200 hommes vivants.
Et pourtant, ils continuaient – des volontaires creusant des tunnels dans la boue pour surgir, tels des fantômes, sur un ennemi endormi.
La doctrine occidentale de la puissance de feu écrasante est née là.
Elle est devenue le principal outil de la boîte à outils occidentale
et la supériorité aérienne absolue reste le cœur de la stratégie actuelle des États-Unis et de l’OTAN.
Où veut-on en venir ? Toute cette tradition de stratégie militaire ancrée dans les bombardements aériens massifs qui remonte aux années 1920 et se poursuit aujourd’hui à Gaza est en train d’expirer.
Elle est devenue obsolète (du moins au Moyen-Orient). ”
Univers Electrique

Les Radiations Electriques & Electromagnétiques génèrent la Santé … ou les symptômes de type COVID

” Firstenberg raconte l’histoire de l’Electricité aux États-Unis et dans le monde, et les Epidémies de Maladie qui ont accompagné chaque pas vers une + grande Electrification.
La 1ère étape consistait à installer des Lignes Télégraphiques. En 1875, celles-ci formaient une Toile d’Araignée sur la Terre, totalisant 700.000 Miles,
avec suffisamment de Fil de Cuivre pour encercler le globe près de 30 fois.
Avec elle, est venue une nouvelle maladie appelée Neurasthénie.
Comme ceux qui souffrent aujourd’hui du “Syndrome de Fatigue”, les patients se sentaient Faibles, épuisés & incapables de se Concentrer. Ils avaient des Maux de Tête, des Etourdissements, des Acouphènes, des Flotteurs dans les yeux, des Battements de Pouls, des Douleurs dans la région du Cœur et des Palpitations; ils étaient Déprimés et avaient des Crises de Panique.
Elle ressemblait souvent au Rhume ou à la Grippe et saisissait souvent des personnes dans la fleur de l’âge.
Pendant la Première Guerre Mondiale, les gouvernements, des deux côtés du conflit, ont installé des Antennes qui ont fini par recouvrir la Terre de Signaux Radio puissants
– et pendant la dernière partie de 1918, une catastrophe s’est produite.
La Grippe Espagnole a touché 1/3 de la Population Mondiale & Tué environ 50 Millions de personnes, soit + que la Peste Noire du XIVème siècle.
Ceux qui vivent sur des Bases Militaires hérissées d’Antennes sont les + vulnérables.
Un symptôme courant est le Saignement — des Narines, des Gencives, des Oreilles, de la Peau, de l’Estomac, des Intestins, de l’Utérus, des Reins et du Cerveau.
Beaucoup sont morts d’Hémorragie dans les Poumons, noyés dans leur propre sang. Les tests ont révélé une diminution de la capacité du Sang à Coaguler. ”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...