Le Blog d'Elsa de Romeu : Information alternative, pertinente & impertinente
covid_19 mensonge sanitaire atomisme

Covid-19(84): la Vérité sinistre derrière le Mensonge sanitaire – Partie II

“Au nombre des outils pour comprendre les enjeux du Totalitarisme Numérique, on trouve les concepts de Conformisme & d’Atomisme qui s’imposent dès les débuts de la Révolution Industrielle & de la Démocratie Représentative.
L’ère Thermo-Industrielle est celle du Machinisme,
c’est-à-dire de la Standardisation des produits & de l’organisation scientifique du travail.
Alors que l’Outil dépend de la morphologie humaine, la Machine demande à l’ouvrier de s’adapter à son mécanisme.
Le pouvoir de la Machine est ainsi le pouvoir du Conformisme :
en amont, l’Ouvrier doit être calibré, dompté, géré comme une ressource ;
en aval, le Consommateur doit accepter l’uniformisation de ses habitudes de vie, goûts alimentaires, vêtements, idées, désirs, etc.
Le Conformisme se manifeste donc par l’Infantilisation & l’Indifférenciation des personnes,
la Dépolitisation des citoyens & la Standardisation des consommateurs,
qui constituent autant de précieuses muselières pour paralyser les Corps & amnésier les Esprits…
D’autre part, l’Atomisme constitue le fondement du Libéralisme :
il équivaut à briser toutes les Solidarités & à entretenir la guerre de tous contre tous, parfois appelée Compétitivité.
En d’autres termes, les conditions de possibilité de la Culture qui sont celles de la vie authentique, sont 2 fois niées :
d’une part, le Conformisme se substitue à l’Individuation (à ne pas confondre avec l’Individualisme) ;
d’autre part, l’Atomisme remplace la Solidarité.
Or, sans solidarité, il est impossible de s’individuer, d’endosser son destin, de dépasser les contingences de sa naissance ;
& sans Individuation, la Solidarité reste lettre morte.
On confond l’Atomisme (l’absence de Solidarité) avec la Liberté,
& le Conformisme (c’est-à-dire l’absence de projet personnel) avec la Solidarité (tout le monde désire la même chose). ”
Burning Home

COVIDISME : le nouveau Totalitarisme

“Cette année a été le premier test du Lockdownism.
Elle comprend le contrôle le + intrusif, complet & quasi-mondial de l’histoire de l’Humanité, ses déplacements & ses échanges.
La police a eu carte blanche pour faire appliquer tout cela & arrêter les dissidents.
La dévastation engendrée est comparable à celle de la guerre.
Et nous ne pouvons toujours pas voyager !
La preuve empirique manque toujours que ce régime choquant sans précédent ait un effet quelconque sur le contrôle & l’arrêt du virus dans le monde.
+ remarquable encore, les quelques endroits restés ouverts (Dakota du Sud, Suède, Tanzanie, Biélorussie, etc) ont perdu 0,06% de leur population à cause du virus,
contrairement à New York & à la Grande-Bretagne, où le nombre de décès est élevé !
Ce plan utopique pour une société sans Agents Pathogènes permet d’expliquer l’une des caractéristiques les plus étranges du Lockdownisme : son Puritanisme.
Remarquez que le Confinement s’attaque particulièrement à tout ce qui ressemble à du Plaisir : Broadway, le cinéma, le sport, les voyages, le bowling, les bars, les restaurants, les hôtels & les clubs.
Aujourd’hui encore, des couvre-feux sont en place pour empêcher les gens de rester dehors trop tard – sans aucune justification médicale.
Si une activité est amusante, c’est une cible ! ”
Il y a là un élément moral, l’idée que + les gens s’amusent, + ils ont de choix, + la maladie (le péché) se répand.
C’est une version médicalisée de l’idéologie religieuse de Savonarole qui a conduit au Bûcher des Vanités !”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...