World currency digital crypto currency

la Guerre en Ukraine n’est qu’un prétexte à la création du Chaos Economique et à l’instauration d’une Monnaie Numérique mondiale… donc de la Dictature Globaliste

” J’ai enquêté sur la façon dont ce conflit profiterait en fait aux mondialistes et aux institutions mondialistes qui cherchent à faire tomber les économies de nombreux pays,
tout en dissimulant cette crise artificielle derrière un mur de chaos géopolitique et de bruit.
L’objectif ? Convaincre les masses que la souveraineté nationale est un fléau qui ne mène qu’à la mort généralisée,
et que la « solution » est un système mondial unique – idéalement géré par les mondialistes, bien sûr.
En d’autres termes, une centralisation accrue est toujours proposée comme solution à chaque problème…
De +, la guerre elle-même sert de couverture à la dépression inflationniste que notre banque centrale et notre gouvernement ont créée.
4 nations se sont activement préparées en vue de l’effondrement du Dollar Américain en tant que monnaie de réserve mondiale
(la Ière monnaie utilisée dans la majorité des échanges commerciaux mondiaux) :
la Chine, la Russie, l’Inde et le Brésil.
Ces pays sont également connus sous le nom de BRICS.
En fait, la Russie n’est pas du tout isolée.
Et devinez quels pays refusent catégoriquement de soutenir les actions et les sanctions contre l’invasion de l’Ukraine ? Exact, les autres membres des BRICS !
Le narratif ne sert qu’à donner au public Occidental 2 fausses impressions :
– Il fait croire aux gens que la Cancel Culture à l’échelle internationale fonctionne et que la Russie va bientôt plier, alors que c’est le contraire qui est vrai.
– Il fait croire aux gens que tous les risques sont du côté Russe, alors qu’en réalité, la majeure partie des risques sont du côté Occidental. L’inévitable catastrophe économique n’en sera que + effrayante, lorsqu’elle se produira. ”
Ordo Ab Chao

La Géopolitique pour ceux dotés d’un QI à I Chiffre : comment le Conflit Ukrainien est conçu pour Profiter aux Globalistes

” Les raisons des troubles civils peuvent être évidentes et justifiées,
mais ceux qui protestent sont accusés d’être les pions d’ennemis étrangers :
une stratégie typique des gouvernements corrompus qui tentent de conserver le pouvoir,
lorsque le peuple se soulève et se rebelle pour des raisons légitimes.
C’est dans ce genre d’ambiguïté historique que les globalistes ont tendance à prospérer.
Le brouillard de la guerre contribue à masquer les activités de l’establishment et il est souvent difficile pour les gens de voir qui profite vraiment du chaos, jusqu’à ce qu’il soit trop tard.
Le conflit Ukrainien est au moins partiellement préfabriqué et le Ier domino d’une chaîne de crises prévues.
Ce n’est pas un scénario unique pour les globalistes ; ils auraient tout aussi bien pu déclencher une guerre régionale à Taïwan, en Corée du Nord, en Iran, etc :
il y a de nombreux pays-poudrières qu’ils entretiennent depuis quelques décennies !
Nous ne devrions pas nous concentrer sur la question de savoir qui est à blâmer, entre l’Ukraine et la Russie,
mais plutôt sur les effets résultant de tout désastre majeur et la manière dont les globalistes exploitent ces catastrophes,
pour faire avancer leur programme de centralisation totale du pouvoir.
Certains, dans les médias alternatifs et le mouvement pour la liberté, croient à tort que la Russie est anti-globaliste :
comme de nombreux dirigeants politiques, Poutine utilise parfois une rhétorique anti-globaliste,
mais ses relations racontent une autre histoire !
Dans sa Ière autobiographie, «First Person», il évoque avec tendresse sa rencontre avec le globaliste du Nouvel Ordre Mondial, Henry Kissinger, alors qu’il était membre du FSB (anciennement KGB). ”
UN agenda 2030 leading force Covid

Penser le Mal afin de Mieux Combattre pour le Bien : au fondement de l’Hérésie du Covidisme et de la Vaccinologie, le Transhumanisme

Quand on sait que la définition de CO-RO-NA, sur le plan informatique, est “système de coordonnées et de routage pour les nanoréseaux”
et que COVID-I9 est, entre autres, un Acronyme signifiant “Certificate of Vaccination Identification by Artificial Intelligence”​ (cf la valeur numérique des lettres AI),
on a effectivement de quoi s’inquiéter de ces étranges Analogies…
” L’IoNT est l’Internet des Nano-Objets. 
Un certain nombre d’injectés (pas tous) est actuellement en cours de Mutation pour devenir des Transhumains.
On peut supposer que pour atteindre l’étape finale du Prototype recherché, il faudra plusieurs Doses.
L’analyse du contenu des Injections à ARNm a révélé les éléments suivants d’une Topologie de Nano-Réseau Communiquant avec l’Extérieur :
– Nanotubes de Carbone et dérivés CNT, SWCNT, MWCNT
– Points Quantiques de Graphène/ GQD (Nano-Antennes Fractales en Graphène)
– Nano-Nodes (GQD, Nageurs Hydrogel, Nano-Tubes, Fibres)
– Nanocapteurs (Circuits de nanotubes, Nano-Feuillets de graphène)
– Nano-Contrôleurs (Circuits de nano-Routeurs QCA)
– Nano-Interface (circuits QCA Nano-CODEC)
De +, les GQD Circulent à travers le Système Artériel, Veineux, Capillaire, servant de Marqueurs Electriques, mais aussi Biologiques, car ils Absorbent les Protéines et d’autres Composants présents dans le Sang.
Une fois Injecté, l’Oxyde de Graphène a une affinité avec le Système Nerveux Central (la Moelle Epinière et le Cerveau), à cause de leur grande Conductivité Electrique.
C’est aussi un Facteur Coagulant du Sang qui augmente la Thrombogénéité. ”
Magie Hypnose

Petit Manuel de Covidisme à l’usage des Occultistes, Kabbalistes et Francs-Maçons… Youpi !

” Alors que la planète est en hypnose, empêchant ses habitants de réagir face à l’évidente supercherie,
nous avons interviewé Lucien Cerise, spécialiste de l’ingénierie sociale, sur la dimension magique et occultiste de la tyrannie actuelle.
Comme nous l’a annoncé Klaus Schwab, nous ne sommes pas censés sortir un jour de la crise dite sanitaire qui est, en fait, purement politique.
D’un point de vue sanitaire, la covid-19 n’est pas un problème,
mais elle sert de prétexte à faire entrer le monde entier dans une « nouvelle normalité » – du moins, c’est ce que veut le biopouvoir transhumaniste. 
Son projet est la société « sans contact », c’est-à-dire sans contact humain,
où les interactions sociales directes disparaîtront et seront encadrées, médiatisées et, si possible, remplacées par la techno-science, l’informatique et les écrans.
Pour y parvenir par étape, le pouvoir accumule les mesures de contrôle social, sans qu’aucune n’annule les autres, en espérant les rendre irréversibles.
La frontière entre maladie et santé s’efface :
nous sommes tous potentiellement malades, comme chez le Docteur Knock, et nous devons donc tous accepter d’être traités comme des malades.
Cette « nouvelle réalité » de la maladie permanente et omniprésente doit permettre de remettre votre santé entre les mains du biopouvoir cybernétique.
Bill Gates est l’homme qui incarne cette fusion de l’informatique et de la santé publique. 
Lui et d’autres transhumanistes essayent de nous transformer en névrosés hypocondriaques volontairement intégrés dans un système fusionnant le corps humain et les machines, par la transposition dans le biologique de ce qui existe en informatique.
Pourtant, l’antivirus biologique naturel existe déjà – il s’appelle le système immunitaire –
mais justement, le projet est de remplacer l’immunité naturelle, gratuite et universelle, par une immunité artificielle qui sera facturée et dépendante d’un fabricant d’antivirus.
Or, si les médias ne parlaient pas du covid-19, les gens ne sauraient même pas que ça existe ! ”

Freedom

le Grand Réveil des Peuples Souverains contre le Grand Reset des Multinationales Mondialistes

” Biden, le roi des Morts et son équipe, étaient sûrs de tenir le monde sous leur contrôle ;
ils avaient prévu de mener l’Humanité à la Grande Réinitialisation, à la fin sinistre de l’Homo Sapiens,
à la cruelle Dystopie des Esclaves Masqués gouvernés par les Algorithmes de Google.
Les actes de Bravoure des Texans ont été très bien accueillis : un vent de Liberté a soufflé sur le monde entier.
Tout le monde n’est pas content que les gens s’échappent de Prison.
La Grande Réinitialisation, c’est le plan Morgenthau-Kaufmann étendu au monde entier, et d’abord aux Européens.
Les Allemands ont été sauvés de ce sinistre destin par Josef Staline, le dirigeant Russe victorieux.
Il n’avait aucune animosité envers les Allemands qu’il avait vaincus ; il a explicitement rejeté ces plans de Vengeance Judéo-Américains.
Les États-Unis n’ont eu d’autre choix que de le suivre, avec leur Plan Marshall.
Poutine jouera-t-il le rôle de Staline et nous Sauvera-t-il du grand Reset ?
Car il n’y a aucun avantage, du point de vue des Resetteurs, à Détruire l’Ouest, si l’Est reste en Sécurité !
Poutine est un homme rusé, un Maître de l’Aïkido, art martial Japonais qui consiste à utiliser la force de son adversaire contre lui, et il peut parfaitement sécuriser son royaume.
Il penche pour les Accommodements avec ses adversaires Dominants,
puis, lorsqu’ils sont sûrs de leur victoire imminente, il introduit un nouvel élément et retourne le jeu à son avantage. ”
Ravenman

De l’Art des Alliés de Prolonger la Curée de la 2de Guerre Mondiale pour dominer l’Allemagne, l’URSS… et le monde.

L’analyse pourrait être encore + profonde et subtile, mais c’est un bon début…
” Hitler admirait profondément l’Empire Britannique, et n’a eu de cesse de Proposer la Paix aux Britanniques – et aux Français, avant de les Battre !
On en trouve une indication parmi d’autres, lors de l’Evacuation de Dunkerque (fin mai, début juin 1940).
Face à ses Généraux médusés, et malgré leur Opposition,
Hitler s’entêta et ordonna strictement que les Blindés Allemands restent à distance
et laissent l’Armée Britannique Embarquer et rentrer en Grande-Bretagne.
Voici le témoignage du Général Blumentritt :
” Il nous sidéra en parlant de son admiration pour l’Empire Britannique, de la Nécessité de son Existence et de celle de la Civilisation que la Grande-Bretagne avait apportée au monde…
Il compara l’Empire Britannique et l’Église Catholique – affirmant qu’ils constituaient tous 2 des éléments essentiels de la Stabilité du monde !
Tout ce qu’il attendait de la Grande-Bretagne était qu’elle reconnût la position de l’Allemagne sur le Continent.
Hitler formula ensuite plusieurs Propositions de Paix à la Grande-Bretagne,
qu’elle Rejeta systématiquement, ou Ignora totalement :
en octobre 1939, après la Défaite de la Pologne,
et la suivante en juillet 1940, après la Défaite de la France.
Son objet initial avait seulement été d’écraser la Pologne et de récupérer le Couloir de Dantzig. ”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...