Le Blog d'Elsa de Romeu : Information alternative, pertinente et impertinente
Délit

le Journaliste d’Investigation : Indépendant, Intrépide, Engagé, Sagace et …Banni !

” Le journalisme était une activité passionnante, et un correspondant de guerre devait être brillant, courageux et extrêmement rapide.
On s’attendait aussi à qu’il ou elle soit indépendant.
Il est évident qu’à cette époque, la censure n’était pas absolue et consolidée comme elle l’est désormais.
Toute individualité, toute passion et tout courage intellectuel ont disparu des reportages de médias de masse et d’une grande majorité des livres de non fiction.
Il n’y a presque + de manifeste, de «J’accuse».
Les reportages sont bridés, rendus «sûrs» et «inoffensifs» : ils ne provoquent + les lecteurs, ne les envoient surtout + sur les barricades. La couverture des conflits est le cœur de la bataille idéologique,
et le mécanisme de propagande du régime imposé globalement par l’Occident en assure pleinement le contrôle.
Pour comprendre le monde en profondeur, il faut connaître la détresse et les horreurs de la guerre et des zones de conflit.
C’est là où le colonialisme et le néo-colonialisme montrent leurs horribles dents pointues.
À un certain moment, grâce aux reporters indépendants, le public de l’Occident était de + en + conscient des conditions à travers le monde.
Les citoyens de l’Empire (Amérique du Nord et Europe) n’avaient aucune place pour échapper à la réalité.
Les étudiants et les citoyens qui sentaient une grande solidarité avec les victimes (c’était avant qu’ils ne soient trop occupés avec Facebook, Twitter et autres médias sociaux qui les ont pacifiés et les font crier au téléphone, au lieu de détruire les centre-villes),
défilaient régulièrement, construisaient des barricades et se battaient contre les forces de sécurité dans les rues. ”
Rois du Monde

BlackRock, Vanguard et State Street : 3 Fonds d’Investissement qui Possèdent le Monde…ou presque.

” Une poignée de grandes entreprises dominent tous les aspects de notre vie. Cela peut sembler exagéré, mais du petit-déjeuner que nous prenons au matelas sur lequel nous dormons, en passant par tout ce que nous portons et consommons, tout dépend largement de ces sociétés.
Ce sont d’énormes sociétés d’Investissement qui déterminent le cours des Flux d’argent.
Elles sont les personnages principaux de la pièce à laquelle nous assistons.
Le sommet visible de cette pyramide ne comporte que 2 sociétés, Vanguard et BlackRock, dont le pouvoir dépasse l’imagination :
elles possèdent non seulement une grande partie des actions de presque toutes les grandes entreprises,
mais aussi les actions des investisseurs dans ces entreprises, ce qui leur procure un Monopole complet.
Bloomberg appelle BlackRock « la 4ème branche du Gouvernement », car c’est la seule agence Privée qui travaille étroitement avec les Banques Centrales.
BlackRock Prête de l’argent à la Banque Centrale, mais est aussi son Conseiller ! Elle développe également les Logiciels qu’elle utilise.
BlackRock lui-même est également détenu par des Actionnaires. Qui sont ces actionnaires ?
Nous arrivons à une étrange conclusion : le + gros Actionnaire est Vanguard !
Selon des rapports d’Oxfam et de Bloomberg, 1% de la population mondiale possède + d’argent que les 99% restants.
Pire encore, Oxfam affirme que 82% de l’argent gagné en 2017 est allé à ces 1%.
En mars 2020, il y avait 2 095 Milliardaires dans le monde.
Cela signifie que Vanguard est détenu par les familles les + riches du monde…
Si nous faisons des recherches sur leur histoire, nous constatons qu’elles ont toujours été les + riches ! ”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...