Le Blog d'Elsa de Romeu : Information alternative, pertinente et impertinente
coronavirus 5G

Les 4 Cavaliers de l’Apocalypse : la Science Diabolique de la 5G + Covid + Chemtrails + Vaccin ARNm

” COVID-19, Micro-Onde 5G 60-GHz, Poussière Intelligente / Smart Dust / Nanoparticules Biométalliques disséminées par Chemtrail, et ARNm Numérisé injecté via un Vaccin, sont des armes Quaternaires qui s’intensifient mutuellement.
Leur lancement est délibérément coordonné pour anéantir une ville ou une nation ciblée, commettre un génocide et dépeupler.
2019 a été l’année de Wuhan, la capitale de Hubei qui devait avoir 10.000 stations de base 5G vers fin 2019.
Ce qui s’est vraiment passé, c’est qu’une nouvelle variante du coronavirus a été libérée à Wuhan, après que les expérimentateurs 5G aient vu une épidémie de Syndrome 5G exploser.
Les cobayes 5G tombaient littéralement comme des mouches, dès qu’on activa le commutateur 5G. Les urgences des hôpitaux et des cliniques étaient débordées…
Les scientifiques de la 5G observant la crise de santé publique naissante ont immédiatement activé le Plan B :
mettre cette hécatombe sur le dos d’une grippe virulente – un coronavirus bio-conçu qui produit des symptômes similaires au syndrome 5G.
3 des épidémies de coronavirus les + graves sur 3 continents – Asie, Europe et Amérique du Nord –
ont eu lieu dans les grandes régions métropolitaines qui avaient subi des déploiements avancés de la 5G
– Wuhan, Chine ; Milan, Italie ; et Seattle, Washington, respectivement.
Les taux extraordinaires de réinfection du COVID-19, également connu sous le nom d’arme biologique du coronavirus déclenchant la grippe 5G, offrent des preuves circonstancielles convaincantes qu’il s’agit vraiment d’une maladie induite par les rayonnements électromagnétiques, + que d’un coronavirus bio-conçu.
La seule raison plausible de ré-infections multiples, par rapport à toutes les épidémies de coronavirus déjà étudiées avant l’ère du WiFi, est que les anciens patients COVID-19 sont revenus dans leur environnement sans fil. ”
Répercussions Psychologiques Port du Masque Enfants Adolescents

Répercussions Psychologiques de la politique sanitaire sur les Enfants & les Adolescents

“Je me suis étonnée, à la rentrée scolaire, du peu de réactions de la part des lycéens & collégiens face au totalitarisme sanitaire actuel.
L’adolescence rimant habituellement avec désobéissance & opposition, je m’étais attendue à davantage de manifestations de leur part,
alors qu’il semble que la majorité se plie assez docilement aux nouvelles exigences du masque & des contrôles policiers à l’entrée des établissements quand ce n’est pas dans les bus scolaires,
de la «distanciation sociale», de l’interdiction de se promener à visage découvert, de se rassembler, de respirer librement…
La vivacité & la capacité à se mobiliser des ados serait-elle amoindrie par les heures passées sur Tik tok ou sur des jeux vidéos ?
Comme tous les psychologues travaillant avec des enfants victimes de traumatismes ou avec les adultes qu’ils sont devenus, je connais le phénomène de sidération psychique.
La sidération psychique est un ensemble de réactions neurobiologiques du cerveau face à une situation de violence.
Autrement dit, la sidération est une sorte de panne du cerveau face à un événement ingérable pour ce dernier.
Les adultes censés les protéger, les éduquer ou les instruire, sont ceux qui leur disent que « pour leur bien » – comme disait Alice Miller – & pour protéger leurs grands-parents, ils doivent, à partir de 11 ans, porter un masque ;
or celui-ci les fatigue, les rend somnolents, donne à certains des maux de tête, des migraines & des nausées,
les empêche de se concentrer & les asphyxie de semaine en semaine.
& ils subissent toutes ces mesures alors que l’on sait actuellement qu’ils ne sont que très rarement malades & très peu vecteurs de contamination d’un virus qui ne fait aujourd’hui que peu de morts.”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...