OAS France Algérie

Il y a 60 ans : la Fondation de l’Organisation Armée Secrète (OAS)

” Hostile à la nouvelle Politique d’Abandon de l’Algérie Française du Général De Gaulle qui Trahissait la parole qui l’avait amené au Pouvoir, l’OAS prône l’Union de tous les «Patriotes» Français d’Algérie pour contester les prochaines Négociations Bilatérales entre le Gouvernement Français et le FLN.
Outre l’«Agit-prop», cette Opposition n’aura d’autre Moyen que le Combat, puisque le pouvoir ne juge pas utile de la Convier aux futurs entretiens.
L’OAS regroupera de nombreux Militaires (dont de très fameux, tels que, outre Salan, le Colonel Chateau-Jobert / le «Crabe-Tambour») et des Civils : Français d’Algérie, Musulmans d’Algérie, Français de Métropole.
Des Personnalités Gaullistes prestigieuses la rejoindront, rompant avec leur héros d’avant,
telles que Georges Bidault (fameux Résistant ayant pris la suite de Jean Moulin à la tête du CNR, en 43)
ou Jacques Soustelle (Haut cadre de la «France libre» et Ministre Gaulliste) qui verront en l’OAS une 2de Résistance.
L’OAS Luttera contre les Terroristes du FLN (lui-même Soutenu par les Communistes)
et aura affaire aux Barbouzes Gaullistes qui Tortureront et Assassineront à grande échelle (environ 400 Patriotes Assassinés Clandestinement).
Le Sacrifice Inutile de ces hommes Corvéables à merci, à qui on avait demandé aussi bien le Maintien de l’Ordre Urbain que des Opérations de Guerre dans le Djebel ;
l’obligation qui leur est faite de Renier leurs Engagements et d’Abandonner leur Honneur et les Populations dont ils avaient la charge aux Terroristes du FLN dont ils connaissent la Barbarie, leur sont Insupportables. ”
Pieds Noirs guerre d'Algérie

Israël, les Pieds Noirs et la Guerre d’Algérie : Histoire Secrète de l’option de la Partition

” La Communauté Juive d’Algérie, à l’époque la + nombreuse dans le monde Arabo-Musulman (130 000 personnes environ), est très Ancienne, et présente sur le Territoire Algérien, bien avant la Conquête Française…
Lorsque la Guerre d’Algérie commence en 1954, les Juifs d’Algérie sont donc Français depuis 4 Générations.
Même si la plupart d’entre eux vote à gauche, la Majorité choisit clairement l’Algérie Française.
Après les Revirements du Général de Gaulle dans sa Politique Algérienne,
beaucoup approuvent les actions de l’Organisation Armée Secrète (OAS), organisation Politico-Militaire créée par des Militaires et des Européens d’Algérie, au début de l’année 1961,
qui s’oppose par le Terrorisme et la Force à la «Politique d’Abandon» de l’Algérie par le Pouvoir Gaulliste.
Face aux Attentats du FLN et de l’OAS, face à cette Guerre Franco-Française dans la guerre,
certains responsables Politiques, souhaitant éviter des Drames aux Européens d’Algérie désormais appelés «Pieds noirs» et aux Musulmans Francophiles,
une fois l’Indépendance Algérienne acquise,
cherchent une autre voie, une solution autre que celle de l’Algérie Française ou de l’Algérie Algérienne.
C’est l’option de la Partition.
Finalement, le Général de Gaulle rejette ce Plan et reste bel et bien décidé à se débarrasser du «Fardeau» Algérien. ”
Djihad France terrorisme islamiste boomerang impérialisme

L’amour fou de la France & du Djihad, sanglant boomerang

” La reprise par Washington de cette idée née sous le IIIème Reich a 2 objectifs :
utiliser les Musulmans pour abattre l’URSS & fournir des gouvernants “convenables” à mettre à la tête des pays Arabes.
En effet, tous les leaders Laïques du Moyen & Proche Orient sont combattus, diffamés, encerclés & assassinés.
Kadhafi sera le dernier à être détrôné, faute pour l’Occident d’avoir avoir eu la peau de Bachar Al-Assad.
Si les Assassinats Politiques sont une 1ère arme, la 2de est strictement Militaire puisqu’elle mobilise, dans toute la Oumma, des hommes prêts au Djihad.
L’URSS disparue, la 1ère cible désignée par l’Impérialisme US aux Djihadistes, à l’Islam radical du Wahhabisme ou du Salafisme, c’est l’Algérie : transformer l’Algérie Démocratique & Populaire en une République Islamique.
Les Algériens, au prix de 200.000 morts, vont finir par écraser Al Qaïda & son Djihad. Mais sortir de là en ruine !
Sur une révolte légitime, peut se greffer une mécanique étrangère, comme celle qui a étouffé les «Printemps Arabes», tous sponsorisés par Washington, pressé de mettre en place la gouvernance des Frères Musulmans.
Et quelques-uns de ces Islamistes vaincus vont, sans contrôle ou presque, puisqu’ils sont du camp du Bien, trouver refuge en France,
jusqu’à former une communauté de 60.000 membres. ”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...